POP UP, l’émission qui fait du bien à la culture

71ca5e_8fd26db5c4404e1b88f101b064a0e37f-mv2

En ce 14 février, jour de la Saint-Valentin, j’ai décidé de proclamer mon amour à une émission de télévision. Bah ouais ça surprend je comprends, mais cette émission n’est pas n’importe laquelle. Ici pas de Les Anges de NRJ 12, pas de Touche pas à mon Poste, pas de Les Reines du Shopping. Non, mon amour est adressé à POP UP. C’est lors de la rentrée 2016/2017, que cette émission a vu le jour sur C8. Lancée durant les énièmes saisons des programmes cités plus haut, que POP UP a réussi selon moi à se démarquer.

Mais POP UP c’est quoi ?

POP UP est une émission produite par Capa Presse et cataloguée comme magazine culturel. Diffusée sur C8, chaîne de la TNT, cette émission n’est pas comme tous ces magazines culturels rébarbatifs qui se sentent investis d’une quelconque mission suprême, quitte à nous prendre de haut. Non, POP UP c’est un peu comme ce professeur super-cool qui arrive à vous faire aimer l’histoire, la géographie et la biologie. Oui, POP UP a beau être une émission expliquant la culture, elle arrive à le faire sur un ton moderne, décomplexé, et compréhensible.

https://dailymotion.com/video/x597jae

La structure de l’émission repose sur six rubriques. La première des six, Icône présente un personnage fictif ayant eu un impact sur la culture au fil du temps jusqu’à nos jours. On a ainsi pu découvrir des sujets sur Pikachu, Harry Potter, Wonder Woman, Super Mario, Barbie, Batman, Dragon Ball, ou encore Iron Man. Ces noms de personnages tout le monde les a déjà entendus, mais on ne sait pas forcément comment ils ont vu le jour et pourquoi.

Nous avons ensuite Phénomène qui revient sur des modes ou tendances qui ont gentiment envahi les médias (littérature, films, séries, etc) comme par exemple les zombies, la cuisine, ou encore ces stars qui ne meurent jamais tant elles continuent d’influencer des générations d’inconnus et d’autres artistes. La troisième rubrique s’intitule Premier cercle et retrace la carrière d’un acteur, musicien, ou peintre. On a pu voir des portraits et interviews de Matthieu Chedid, Benjamin Millepied, Christine and the Queens, Nekfeu, Matt Damon ou encore Jamel Debbouze.

Sans titre 9Fan d’eux de son côté se consacre aux passions d’un invité comme le pâtissier Christophe Michalak qui outre adorer le chocolat, raffole aussi des super-héros avec une préférence pour ceux de chez Marvel.
Ensuite, vient le temps de la petite catégorie amusante présentée sous forme de
« comment ne pas passer pour un inculte durant les repas de famille », avec l’hebdo mytho qui revient sur les sorties du moment. Théâtre, cinéma, exposition, etc. Arrive après la fiche du stagiaire présentée par Louis (suivez som compte Twitter bien sympa) assis derrière son bureau qui décortique une œuvre, un artiste ou autre. J’ai notamment pu en apprendre plus sur Edvard Munch célèbre pour sa toile Le Cri , que vous connaissez très certainement. Ou encore sur le musicien Bob Dylan, le légendaire Walt Disney, le talentueux Auguste Rodin, et l’incompris Vincent Van Gogh.

À la présentation, on retrouve à Audrey Pulvar, journaliste ayant présenté le 19/20 sur France 3 de 2005 à 2009, avant de devenir chroniqueuse dans On n’est pas couché de Laurent Ruquier. En 2013, elle rejoint le groupe Canal +, où on a notamment pu la voir dans Le Grand 8 sur C8, et en tant que présentatrice sur i-Télé. Ici, Pulvar n’est pas destiné qu’à lire un simple prompteur. Elle est celle qui présente les sujets, toujours avec le sourire et une belle présence à l’écran.Elle fait sérieuse sans trop l’être, elle est souriante, joviale, et accueillante. En bref, Pulvar dégage quelque chose de chaleureux qui fait du bien. Elle est toujours partante pour de petits jeux de mots et des clins d’œil au contenu de l’émission, comme porter la cape de Batman.
Sans titre 10

Du côté des réseaux sociaux, POP UP possède ses « aficionados » qui n’hésitent pas à  affronter les aléas de la programmation que subit le programme. Tantôt lancé un samedi matin à 11h, puis à 9h , le téléspectateur à de quoi être désorienté. Surtout qu’après avoir entamé une « petite pause pour mieux revenir », l’émission sera désormais diffusée le dimanche soir à 23h15, dès ce 19 février. Pourquoi de tels changements concernant une émission que je trouve utile ? On pourrait se dire que les audiences, ou le manque d’audiences jugés acceptable par les dirigeants de la chaîne en sont la cause. Mais une émission comme POP UP mérite d’être découverte, vue, et maintenue à l’antenne. Dans un univers de plus en plus connecté et speed, POP UP a le mérite de ne pas être la caricature que la plupart se font des émissions culturelles. À savoir barbantes, chiantes et pédantes. Non, rien de tout ça pour POP UP. Rappelez-vous de cette comparaison avec le prof cool que j’ai faite au début de l’article. POP UP est ce prof que tout le monde peut aimer parce qu’il n’impose pas. Oui, POP UP invite à apprendre, rien de plus. De plus les sujets sont variés, actuels et intemporels. Bah oui, on a tous connu, ou du moins entendu parler, de Barbie et Super Mario. Faut pas déconner non plus.
 
Au final, cette émission remplie grandement son ambition intime de faire aimer la culture aux jeunes et aux moins jeunes. Que vous ayez 7 ou 77 ans, l’émission est aussi bien construite que le fait qu’elle n’est pas là pour vous  forcer à apprendre quelque chose. POP UP propose et séduit, tout simplement. Elle n’est ni pompeuse ni mal réalisée.
 
Si vous avez un peu moins d’une heure devant vous un de ces quatre, je vous invite à faire un tour sur la page de l’émission où vous pourrez revoir les précédents sujets que j’ai cités (cliquez ici). Sinon, rendez-vous dimanche 18 février sur C8 dès 23h15 pour vous faire une idée. Allez, POPONS ensemble les amis !
 
Suivez l’émission sur les réseaux sociaux, Twitter et Facebook.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s