Un thème, des livres #001 : Les animaux

Copie de Copie de TITRE PAGE
C’est avec plaisir que j’ai décidé de lancer un nouveau rendez-vous mensuel. L’objectif est simple, arriver à proposer une liste de lecture ayant un thème bien précis. Par exemple, pour ce premier numéro j’ai choisi le thème des animaux. Simplement parce que tout le monde aime les animaux, et qu’en règle générale ça fonctionne toujours. J’ai essayé d’en trouver pour tous les goûts, que chacun puisse s’y retrouver.

 

51i+oaaRaGL._SX301_BO1,204,203,200_

LELION

 

 

Le Lion de Joseph Kessel est très certainement l’un des classiques de la littérature qui rend hommage au roi des animaux, mais aussi à l’Afrique, continent majestueux et aride. L’histoire nous raconte comment Patricia, petit fille de 10 ans, possède un rare pouvoir sur la faune. Cette dernière, sous les yeux terrorisés de sa mère, passe ses journées en compagnie d’un lion. Sobrement baptisé King, a été recueilli alors qu’il n’était qu’un bébé et a au fil du temps noué un lien avec la petite fille. Ce voyage au Kenya est véritablement une découverte littéraire que je recommande à quiconque voudrait s’en prendre plein les mirettes. C’est violent, intense, poétique et émouvant.

 

51yWi4TPblL._SX346_BO1,204,203,200_Sans titre 2

 

 

Un autre grand classique, mais de la littérature américaine cette fois-ci, écrite de la brillante main de Jack London, connu également pour Croc-Blanc. Ici, on suit les traces de Buck, chien domestique et véritable pacha, qui va être vendu par son maître à un conducteur de chien de traîneau dans le Grand Nord américain. Il va devoir alors s’habituer à la rude vie dans le froid au milieu de l’inconnu, subissant le courroux de son nouveau maître. Peu à peu Buck va devoir faire appel à cet instinct animal que la vie domestique avait effacé pour garantir sa survie. C’est une œuvre magistrale, très touchante et qui nous fait découvrir des paysages d’une beauté blanche sans nom.

 

 

51LpD0tdvAL._SX326_BO1,204,203,200_

Sans titre 4

 

 

Les Seigneurs de Bagdad est un comics qui utilise avec intelligence les animaux pour parler de la guerre chez les humains. L’histoire imaginé par Vaughan connu pour le comics indé Saga, se déroule en 2003, en Irak, où quatre lions d’un zoo sont libérés à la suite d’un raid aérien des USA. On suit alors l’errance de cette famille de lions, dans leur quête de liberté. En route, ils vont croiser d’autres animaux, souffrir et connaitre la peur. C’est un comics que j’ai découvert en 2012, et très sincèrement c’est bien l’un des meilleurs comics qu’il m’ait été donnée de lire. C’est puissant de par son parallèle avec le comportement de l’homme, Vaughan utilisant simplement les animaux pour parler de la guerre et des répercussions. C’est extrêmement touchant, magnifique visuellement, les dialogues sont efficaces, etc. Même si le récit possède une fin, j’aurais clairement aimé suivre ces animaux plus longtemps.

 

couv31668718

Sans titre 5

 

 

Zoo c’est un peu ce qui se passerait si les animaux de la planète décident de se rebeller et de nous tuer ou de nous dévorer petits à petit. Une sorte d’apocalypse animale en résumé. James Patterson est un des écrivains mêlant habilement suspense et thriller, et Zoo en est un parfait exemple. À travers les yeux d’un docteur en biologie on tente de comprendre comment cela a commencé et ce que l’on pourrait faire pour endiguer ce génocide. La subtilité du récit réside dans le fait que de nombreuses questions sur la bêtise de l’être humain face à la planète et à ses animaux viennent peu à peu faire débat. En effet, qui a déclaré que l’Homme était le plus haut placé dans l’échelle de l’humanité ? Parce que l’on possède un cerveau plus développé que ceux des animaux ? Pourtant il n’est pas rare de croiser un humain plus bête qu’une mouche hein…

 

51lpV86b96L._SX310_BO1,204,203,200_

Sans titre 6

 

 

Du jour au lendemain, Rachel Fielding, une Londonienne de 39 ans va se retrouver sans travail et petit ami. Pas le temps de s’apitoyer, elle apprend que sa tante disparue lui a légué un refuge canin. Pas banal comme héritage, pas vrai ? Rachel profite de cette occasion pour changer de vie, s’installer à la campagne et s’occuper de ces bêtes à poils sans maison. Elle va alors se retrouver à distribuer de l’amour autour d’elle grâce à de nombreux petits toutous… C’est un roman feel-good, comme une bonne tasse de chocolat chaud. On s’y sent bien, on découvre la plume fluide et douche de l’auteure. On passe un bon moment de lecture, on rigole, on pleure… bref à découvrir !

 

 

 

51dp4OMzyrL._SX302_BO1,204,203,200_

Sans titre 7

 

 

Revenons à la révolte animalière, en nous rendant cette fois-ci à la ferme. Eh oui, cochons et autres animaux de basse-cour vont mener un coup d’état en déclarant l’Homme comme son ennemi et envoyer valdinguer le fermier. Ils vont alors monter une société avec leurs propres règles. Et qui dit règles dit contraintes.  C’est une œuvre politique est une métaphore présentant le communisme sous tous ses angles. Le pouvoir de certains prend le pas sur les autres, les petits incidents deviennent des crises, la terreur domine, etc. C’est un classique, possédant sa dose d’humour, aussi efficace que 1984, du même auteur.  

 

 

 

517mEgqrk-L._SX307_BO1,204,203,200_

Sans titre 9

 

 

Avant d’être adapté au cinéma en 2011, De l’eau pour les éléphants fût un phénomène dans la littérature qui mit dans la lumière son auteure. Un succès mérité puisque l’histoire poignante et sensible retranscrit la fragilité et la cruauté d’une partie de l’humanité à savoir celle de la guerre. En 1930, à travers les chemins de fer américains on suit le voyage d’un orphelin, Jacob, qui va se faire recruter en tant que soigneur par le cirque des frères Benzini. De ses yeux, il va être témoins de maltraitances et exploitations animales et humaines, tout en découvrant l’amour… Mais comme l’argent, ce dernier est un luxe.

Que pensez-vous de ce nouveau rendez-vous ? Prochain numéro en septembre !
Publicités

14 réflexions sur “Un thème, des livres #001 : Les animaux

  1. On m’a conseillé Le lion aussi ! Quant aux autres, je ne lirai pas L’appel de la forêt tant que je n’aurai pas relu Croc-Blanc x)

    Je ne sais pas si j’aurais mis La ferme des animaux car je trouve que c’est plus une oeuvre politique en fait… En tout cas, ton article me rappelle que j’ai Le lion dans ma PAL, aha. Et je ne connaissais pas les autres, merci pour la découverte !

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup, ça permet de nous donner des idées de lecture sur des thèmes qui nous parlent 😉
    Concernant les animaux, je n’ai lu que peu de roman qui les mettent en scène … Il y a Narnia ou la trilogie des fourmis! Mais je n’ai jamais lu ceux qui tu présente!

    J'aime

  3. Très bonne idée cette liste ! Je te propose d’y ajouter un tout autre type de livre dédié aux animaux : Sommes-nous trop bêtes pour comprendre l’intelligence des animaux ? du brillant auteur Frans de Waal. Cet ouvrage, qui n’est pas un roman, est très abordable et nous démontre en quoi les animaux sont doués d’une intelligence plus fine et plus poussée que ce que l’on pourrait penser.
    Enfin bref, je recommande énormément cet auteur en général.
    Bonne lecture !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s