Critique manga #022 – Be-Twin You & Me tome 1

titre manga (18)
Avez-vous déjà rêvé d’avoir un jumeau ou jumelle ? Imaginez-vous grandir près de quelqu’un qui vous ressemble, tout en essayant de vous différencier grâce à votre personnalité, choix et goûts. Si sur le papier cela semble faisable, la réalité peut être toute autre. Imaginez aussi que l’on ne cesse de vous comparer pour au final voir l’autre devenir le « préféré », le populaire qu’on adulte et qu’on apprécie. Difficile et blessant, non ? C’est ce que met en place le premier tome de Be-Twin You & Me signé Saki Aikawa, que l’on ne présente plus dans le monde du shojo. Ouvrez grand vos yeux, car les apparences peuvent se révéler trompeuses.

 

Achetez le tome 1 de Be-Twin You & Me sur le site de Soleil Manga ou sur Amazon.

Sans titre 3

Merci à Solène pour ce premier plongeon dans le royaume de Saki Aikawa, l’une des reines du shojo 


Saki Aikawa est ce que l’on appelle une mangaka très prolifique, puisque cette Japonaise est active dans le shojo depuis 2006 avec plusieurs séries publiées en France chez Soleil Manga. Dans le lot, on peut citer 16 Life, Romantic Obsession, Is this feeling love ? et certainement la plus connue de toutes He is a Beast !, parue entre 2013 et élu meilleur lancement shojo en 2014. L’une de ses récentes mini-séries, Timeless Romance, a été annoncée chez Soleil pour le 8 novembre prochain. Mais en attendant de la découvrir, je vais vous parler de son autre œuvre en cours au Japon, avec trois tomes : Be-Twin You & Me

Pour consulter les autres titres de l’auteure publiés chez Soleil, je vous invites à cliquer ici.

 

Shizuku est une jeune lycéenne qui préfère éviter les beaux garçons populaires qu’elle juge creux, malhonnêtes avec les filles et en amour. Cette opinion elle la doit à son frère Ryûju, qui en est le stéréotype même. Et puis, pas facile de changer d’avis quand chaque jour elle le voit baratiner des filles en ne se basant que sur le physique de ces dernières pour « sortir avec ». Lors de la rentrée des classes, son amie Nachan pâlie devant le fait que dans la classe de Shizuki se trouve le plus beau gosse du lycée, Tamaki Yagami, repéré par une agence de mannequins, aux mille et une groupies. Nachan demande alors à son amie d’aller l’aborder afin de pouvoir avoir une excuse pour enfin faire sa connaissance. Shizuki étant une bonne amie accepte à contre cœur. Mais quand elle arrive en salle de cours, elle n’aborde pas le beau garçon… puisque Tamaki possède un frère jumeau : Kaede. Et si le premier est gentil, amical, jovial et tous les adjectifs synonymes de qualité et bonne humeur, Kaede, lui est du genre grognon, effrayant, narcissique, désinvolte, et asociale…bref vous l’aurez compris il n’y a pas plus différent qu’eux pour des jumeaux. Malheureusement pour la jeune fille, elle va devoir préparer le cours du lendemain à la demande de leur professeur. C’est durant ce laps de temps à l’ambiance glaciale, qu’elle présente ses excuses pour sa bourde antérieure. Surpris, leur conversation est interrompue avec l’arrivée de Tamaki venu se présenter à Shizuki. Méfiante à son égard elle se met à agir maladroitement, éveillant les soupçons de Kaede qui lui demande si elle aussi aurait craqué pour son frère. Révoltée par cette idée, elle s’empresse de corriger le tir et révèle son écœurement face à ce genre de garçon trop beau pour être honnête. Étonné par cette révélation, le jeune homme va alors proclamer qu’elle est désormais sa petite amie.

Si pour beaucoup le sujet du faux petit ami a été usé jusqu’à l’extrême j’ai trouvé que dans ce premier tome de Be-Twin You & Me il y avait une certaine subtilité dans l’approche. Bon, si au début – comme dans la plupart des cas – ce type de garçons exigeant et exerçant du chantage sur les filles pour obtenir ce qu’ils veulent me fait sortir de mes gonds, j’ai trouvé que le style de la mangaka rendait le tout passable. Car si Shizuki refuse catégoriquement au départ, après sa seconde rencontre avec Takami elle se ferra malmener sur les réseaux sociaux et au lycée par la gent féminine. Eh oui ! Elle a été prise en photo « un peu trop collé » au mannequin, déclenchant la furie des groupies. Pas de bol hein ?

ob_d2ceba_be-twin-you-and-me-extrait-francais-ma

Shizuki et le « mauvais » jumeau Kaede

Sincèrement, je pense que rien que dans la première partie du tome, on remarque plusieurs faits de société comme le harcèlement moral dans le milieu scolaire et en ligne et dont j’espère n’est pas un simple prétexte pour voir Shizuki et Kaede en faux couple. Concernant ce couple improbable, j’ai trouvé les échanges assez drôles et bien amenés pour que l’on se demande ce qui va arriver ensuite. Plus on avance dans la lecture plus on remarque des détails laissant penser que chacun n’est pas simplement ce qu’il paraît être. Une réflexion en particulier de Shizuki est venue titiller ma curiosité et m’a fait commencer à comprendre le comportement du jumeau mal luné. Je ne vous la révélerai pas, mais elle me donne bon espoir dans le développement futur des personnages.

Parlons un peu plus des personnages maintenant. Shizuki est une adolescente plutôt intelligente et perspicace, dont le tempérament tranché va de pair avec son incroyable gentillesse. Attention, cela n’est en rien de la naïveté ou le fait qu’elle soit une bonne poire, non, elle est simplement une personne ravie de pouvoir aider et se faire des amis. Mais elle est aussi parfaitement consciente que certains (dont je tairais le nom) en profitent. Du côté des jumeaux, Yamaki est encore peu développé dans ce premier tome, et en dehors du fait que tout le monde l’adore et son côté trop parfait, on ne sait rien de plus sur lui. Mais à mon humble avis cela n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, puisque le comportement antisocial de son frère semble le divertir. Étrange non ? Ce dernier malgré sa froideur possède un je-ne-sais-quoi de troublant dans le sens où l’on comprend qu’il y a quelque chose de plus derrière cela. Imaginez que votre frère ou sœur soit considéré par tout le monde comme le cygne majestueux de la famille, et que vous, vous êtes le vilain petit canard. Seriez-vous toujours de bonne humeur  ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les dessins de Saki Aikawa sont efficaces sans pour autant transcender l’univers du manga, et c’est tant mieux car ce n’est pas ce qu’on lui demande. Le charadesign fonctionne très bien pour ma part, et j’ai littéralement craqué devant les yeux en amande des personnages. Cela donne du charme à leur visage, tout en mêlant habilement un côté doux et sauvage sans tomber dans l’excès. Le seul petit bémol est probablement le manque de décors approfondi, mais personnellement j’ai été tellement happé par le reste des planches que cela ne m’a pas gêné.

En conclusion, ce premier tome de Be-Twin You & Me pose les bases d’un shojo presque classique tout en ayant l’intelligence de nous proposer une héroïne non égoïste, bien au contraire. La narration fonctionne et même si ce tome se lit très vite on passe un très bon moment. Ce titre plaira non seulement aux fans de la mangaka mais aussi aux lecteurs qui souhaitent découvrir son style, mais qui ne savent pas par où commencer. En bref, un shojo très prometteur qui se déguste comme une douceur acidulée.

17/20Infos BD (24)

6 réflexions sur “Critique manga #022 – Be-Twin You & Me tome 1

    • C’est le premier titre de l’auteure que je lis et franchement j’ai été agréablement surprise. Ça me donne envie d’aller lire des autres titres même He is a beast dont le pitch ne me tentait pas vraiment. Quelles autres séries d’elle me recommanderai-tu?

      J'aime

      • « He is a beast » est un excellent choix ! J’ai découvert la mangaka avec cette série, sinon j’ai bien aimé « Is this feeling love ? », une belle love story avec des thématiques intéressantes, j’ai un peu moins aimé « In Love with you » trop classique. Tu peux voir mes avis plus détaillés sur le blog pour les trois. Sinon le dernier que j’ai lu, c’est « Romantic obsession » vraiment sympa aussi et qui change un peu ! Je posterai mon avis sur ce dernier ce wk je pense. 🙂

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s