Critique #071 – Mémoire d’elles de T. Greenwood

L’amour est une chose abstraite qui nous parle sans que l’on ne puisse la définir. Si le dictionnaire en donne une explication bien précise, en notre cœur, ce mot est un sentiment encore difficile à maîtriser. On ne choisit pas qui l’on aime, ni quand, ni comment. Mémoire d’elles raconte l’amour entre deux femmes que la vie n’a pas épargné. Réunit, elles sont là pour mieux nous compter la complexité de cette chose que l’on nomme Amour.