Critique #084 – La vie est belle après tout de Carmel Harrington

Entre les flocons de neige, la pluie et le ciel, les dernières heures de 2017 se veulent tourmenter par la météo. Mais qu’il vente où non sur notre quotidien, les lectures sont à pour nous réchauffer et nous faire passer un moment agréable. C’est le cas de La vie est belle après tout de Carmel Harrington qui bénéficie d’une réédition chez Harlequin des plus magnifique visuellement et également en main. Alors laissez-vous porter par la magie de l’instant hivernale sous la lueur d’une cheminée ou d’une bougie, et vous verrez que la tempête ne sera plus qu’un souvenir du passé.

Critique manga #059 – Tanya the Evil tome 1

Et si pour vous punir de votre manque d’humanité, dieu décidait de vous faire réincarner dans le corps d’une pettite orpheline en pleine guerre ? Et si arrivé dans le tas, vous découvriez que vous aviez des pouvoirs magiques, que ferriez-vous ? La guerre ou bien la paix ? 

Critique comics #002 – Sunstone tome 1

L’amour et les fantasmes vont le plus souvent ensemble. Que vous soyez « traditionnel » ou inventif, la curiosité humaine ouvre des pans différents sur le plaisir. Sunstone est une oeuvre qui traite du BDSM entre deux femmes, mais pas que. En effet, de par son écriture sublime et délicate, l’histoire nous présente des personnages authentiques évoluant sur une ligne narratrice respectueuse et sincère. 

C’est lundi, que lisez-vous #043

Avant de vous souhaiter un Joyeux Noël, ou simplement un bon lundi, je tenais à vous remercier pour ces dix derniers mois formidables. Je passe un excellent moment à vous lire, échanger avec vous et vous aider au mieux dans votre choix de lecture. Alors, c’est avec un mes deux mains formant un cœur que je vous dis mille merci. Et puis, joyeux Noel à vous tous. Que vous le fêtiez ou non, que vous soyez au plus haut ou au plus mal en ce moment, seul ou accompagné, dans la santé ou non, je ne peux que vous dire que vous comptez tous pour quelqu’un même si vous ne le savez pas. Et si vous savez que quelqu’un est seul pour les fêtes, n’hésitez pas à avoir un geste bienveillant envers lui. À travers un message, un coup de fil, une invitation, un sourire, un bonjour,… vraiment c’est important de donner, car après tout c’est là que se trouve la vraie définition de Noël : le partage.

Critique comics #001 – Batman : Noël

Après avoir contribué longuement aux critiques comics sur le site MDCU j’ai l’immense plaisir d’enfin mettre en ligne ma première critique comics sur le blog. Et fêtes de fin d’année obligent, j’ai eu envie de vous parler d’un graphic novel époustouflant consacré au personnage de Batman. De plus le récit est très facile d’accès aux non-lecteurs assidus. Alors enfilez votre manteau, vos gants, enroulez votre écharpe autour du cou et laissez-vous guider à travers les rues de Gotham un soir de Noël.

Critique manga #058 – Gambling School tome 3 et 4

« YAAAAAAAAAAAAAAAAH faites vos jeux et ne perdez pas la tête ! » pourrait être la phrase parfaite pour décrire la folie qu’est Gambling School. Sous ce titre anglais dans le texte, on suit les élèves d’un lycée complètement accro aux jeux d’argent. Et si à première vu le pitch n’est pas des plus alléchants, la vision de chaque personnage et du monde particulier par ses auteurs nous offrent de beaux moments d’angoisse et de divertissement.  

Critique #083 – Carnet de routes de Marie Lopez

Il y a des lectures parfois dont on n’en attend rien particulièrement, et puis au fil des mots on y trouve un peu de réconfort et quelque chose de nouveau. C’est le cas de Carnet de Routes de Marie Lopez, connue sous le pseudo de EnjoyPhoenix. Ici, la youtubeuse délaisse le mascara et autres artifices pour s’essayer à l’exercice de l’écriture dans son premier vrai roman. Une petite surprise à découvrir.  

Critique manga #057 – Père Fouettard Corporation tome 1

Joyeux Noël et blabla… on connaît la chanson cela fait maintenant près de deux semaines (si ce n’est plus) que l’on ne parle plus que de cette période festive. Amateur de ce jour synonyme de cadeaux, de joie et de gavage gastronomique, il n’est pas rare que certains ne soient pas à la fête. Eh oui, n’en déplaise aux fanatiques Noël n’est pas que synonyme de joie. Non, non. Et pour faire plaisir aux deux camps, Kurokawa a eu la brillante idée de sortir de sa hotte à cadeaux le titre Père Fouettard Corporation qui ravira aussi bien les fans que les détracteurs. 

Critique #082 – Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

Prenez trois personnages. Un couple marié dit de parfait, et une jeune mère célibataire et vous obtiendrez un thriller surprenant. Un thriller ? Plutôt un triangle amoureux me direz-vous, hein ? Eh bien non. Mon amie Adèle est un thriller du début à la fin, un huis clos remarquable et imprévisible qui vous laissera sans voix grâce à sa fin à mille lieux de ce que pouviez imaginer. 

C’est lundi, que lisez-vous #042

Après lundi dernier (et une grande partie de la semaine) sous la pluie, cette semaine de Noel s’ouvre…sous la neige! Eh oui, surprise ce matin en ouvrant les stores et voir ce blanc partout. Bon, même si je trouve cela beau dans une ville, c’est franchement galère pour marcher… et je n’ai vraiment pas besoin de ça en plus dans ma journée.

Bon, neige ou pas neige, il y a bien une chose qui ne change pas. C’est notre rendez-vous hebdomadaire du « C’est lundi que lisez-vous ? ».