Critique comics #003 – Black Magick tome 1

Après la magie de Grimoire of Zero hier, je vous parle à présent d’une autre sorte de magie… ou plutôt sorcellerie. Dans Black Magick, on se retrouve face à plusieurs facettes de cette dernière en la présence de l’enquêtrice Rowan Black, femme forte qui s’assume pleinement. Un récit sombre ou le graphisme nous saute aux yeux tant il paraît vivant.

Critique anime #005 – Psycho-Pass, le film

Après vous avoir parlé il y a quelques mois de la première saison de l’animé Psycho-Pass, il n’aurait pas été bon de ma part de ne pas le faire pour son film animé. Cette adaptation de moins de 2 heures fait suite à la série sans pour autant arriver à la cheville de ce que l’on peut attendre d’une telle franchise. Découvrons ensemble pourquoi.

Critique manga #067 – Grimoire of Zero tome 1 et 2

Sorcières, sorciers, magie et démons s’invitent dans l’adaptation manga du light novel Grimoire of Zero. Débute alors un voyage dans l’univers de la fantaisy, avec en vedette un duo atypique qui nous présente brique après brique cet univers qui plaira aux amateurs du genre et qui ne sont pas effrayés par les informations en cascades. 

Critique #091 – Un bref moment d’héroïsme de Cédric Fabre

La collection Sang Neuf des Éditions Plon donne la parole aux fictions d’auteurs cherchant à être au plus proche des lecteurs avec leurs mots. Un bref moment d’héroïsme a ouvert la collection de façon fracassante qui dicte le ton. Entre crises socio-politiques, protagonistes envahis par le doute et la haine, Cédric Fabre propose un texte brut et sans détours. 

C’est lundi, que lisez-vous #047

Dans le dernier CLQLV je disais ne pas être Catherine Laborde pour parler météo, mais sérieusement, c’est quoi ce mois de janvier ? Il pleut tellement que les pelouses au bord du Lac Léman à Genève absorbent plus du tout l’eau. L’eau flotte au-dessus de l’herbe dont le vert colore l’eau. Et je ne parle même pas des trous fait par la force de la pluie ou du fait que le niveau du lac est vraiment bien monté. Et puis on en parle du gris du ciel du matin au soir qui fait que les journées se ressemblent depuis plus d’une semaine ? Bref. Vivement un peu de soleil (mercredi normalement).

Sorties Mangas & Comics de la semaine #002

Hello. C’est avec plaisir que je vous retrouve pour un nouveau rendez-vous hebdomadaire, les sorties comics et mangas de la semaine. L’article sera mis en ligne chaque dimanche. Ainsi vous ne manquerez plus les titres qui vous intéresses. 

Un auteur, une plume #001 – Interview avec Erika Boyer

C’est avec grand plaisir que je vous propose un nouveau rendez-vous sur le blog, qui je l’espère sera régulier. À travers « Un auteur, une plume » j’ai envie de laisser la parole aux auteurs d’autoédition afin qu’ils nous parlent de leur quotidien, monde, écriture et autres choses qui peuvent animer leur esprit si imaginatif. Et c’est avec honneur et envie que j’ai souhaité débuter ce rendez-vous avec une interview de Erika Boyer, qui a été le premier auteur autoédité que j’ai lu. Alors, sans plus attendre je laisse Erika prendre le temps de répondre à mes questions et de peut-être répondre ainsi répondre aux vôtres. Merci encore à toi, Erika, d’ouvrir le bal.

Critique manga #066 – Ryle & Louis tome 1

Les récits de dark fantasy dans le manga ne sont pas nouveaux, et ont tendance à se ressembler les uns aux autres. Dernier petit nouveau à paraître à ce jour, Ryle & Louis, en possède les qualités sans pour autant se démarquer des autres titres. Malgré cela la lecture reste plaisante, surtout que l’idée d voir des yeux prendre possession des humains est innovante. 

Critique #090 – Le Bureau des jardins et des étangs de Didier Decoin

Découvrir des paysages que je ne peux encore voir de mes propres yeux, et en humer les odeurs saupoudrant l’air est un sentiment que je tente de combler par les lectures. Le Bureau des jardins et des étangs en est le parfait exemple. Le Japon du XIIème siècle qui s’offre à nous à travers les mots de Didier Decoin est transcendant, beau et touchant.  

Critique manga #065 – Museum : Killing in the Rain, Vol. 1

Parfois les scénarios les plus marquants se trouvent dans les concepts les plus simples. C’est le cas de Museum, killing in the rain qui propose une enquête sur une série de meurtres, dont le coupable se joue de la police sans subtilité. Un polar aux airs de thriller à la Se7en qui nous pétrifie sur les méandres obscurs de l’esprit humain.