C’est lundi, que lisez-vous #053

Buon giorno a tutti ! Attaquons cette nouvelle semaine en disant que MAIS QUELLE GALÈRE fut la semaine passée avec toute cette neige. Olala, après avoir eu quelques frayeurs en pensant que j’allais m’étaler sur les trottoirs de Genève, je suis ravie que cela ait cessé. Ce fut une pagaille sans nom en ville, j’avais l’impression que la ville n’était pas du tout préparée alors que l’épisode neigeux avait été annoncé cinq jours avant… Bref. Voilà, mon point Catherine Laborde étant terminé on peut passer à la suite.