COMICS #005 – Les super-héroïnes au top : Jessica Jones

TITRE SUPER-HEROINE
En cette journée internationale des droits des femmes, j’ai décidé de mettre en lumière une femme issue de la fiction qui selon moi peut représenter n’importe quelle femme dans le monde. Et qui de mieux pour cette occasion que Jessica Jones, femme à la fois brisée et forte, de l’univers des comics. Si de nombreuses personnes ne la connaissent que grâce à son adaptation en série par Marvel & Netflix, il serait dommage de ne pas revenir sur sa création dans les comics datant (seulement) de 2001 !

 

Les autres super-héroïnes au top en cliquant ici


Alors que ses nombreux autres héros de l’écurie Marvel (ou DC Comics) ont plus de 50 ans d’existence, voir 75 ans, Jessica Jones, elle n’a que 17 ans au compteur. C’est dans les pages de Alias #1 que Jones vit le jour sous la houlette du scénariste Brian Michael Bendis et l’artiste Michael Gaydos. Si aujourd’hui elle fait carrière sur le petit écran grâce à la série produite par Marvel et Netflix, Marvel’s Jessica Jones, il faut dire que son destin aurait pu en être autrement. 

carte identité

À l’origine, Alias devait avoir comme star Jessica Drew alias Spider-Woman [je vous en parle ici] , mais le titre devint quelque chose de complètement différent. Ce qui à mon sens une bonne chose, car si nous avions utilisé Drew, cela se déroulait en dehors de la continuité [Marvel] et aurait été une histoire mal racontée. – Brian M. Bendis, scénariste de Alias, et créateur du personnage de Jessica Jones.

Le titre Alias débuta en novembre 2001 sous l’imprint “plus axé adulte” Marvel MAX, et dura le temps de 28 numéros, avant de s’arrêter en 2004. Les couvertures étaient pour la majorité assurées par David Mack (Daredevil, Jessica Jones). Par la suite, Jones ainsi que les autres personnages de la série se retrouvèrent dans The Pulse, jusqu’en 2006.

Résultat de recherche d'images pour "alias 1 comics"Dans une précédente interview, Bendis avait avoué que si son choix s’était porté sur Jessica Drew, cela été dû parce qu’elle avait “les meilleurs cheveux de tous les super-héros de comics.” Un choix qui aurait sûrement donné une toute autre histoire, bien différente de celle de Jones. Dans Alias, on suit donc Jones une ancienne super-héroïne costumée s’étant faite connaître sous le pseudonyme de Jewel, avant qu’elle ne décide de laisser cette vie de côté pour devenir une détective privée. Elle lance alors l’agence Alias Private Investigations, nom que l’on peut retrouver sur la porte de son bureau dans le dernier épisode de la saison de la série télévisée.

Dans ses origines comics, Jessica Campell (son vrai nom) va dans la même école de Peter Parker, futur Spider-Man. Ayant le béguin pour lui, la jeune fille est même présente lors du numéro qui le voit se faire mordre par l’araignée irradiée, source de ses pouvoirs d’Homme-Araignée. Un jour, après une journée passé à Disney World (tickets offerts par le patron du paternel, … Tony Stark !) en famille, leur voiture entre en collision avec un convoi militaire sur le chemin du retour. La famille est tuée sur le coup,  sont son frère, laissant Jessica comme seule rescapée de l’accident mais plongée durant des mois dans le coma.

Après son réveil elle est placée dans un orphelinat puis adoptée par la famille Jones. Ce n’est que plus tard, que la jeune fille découvre qu’elle a été exposé à la radiation des produits que transportait le convoi militaire ce jour tragique. Elle développe alors des pouvoirs tels qu’une force surhumaine, une invulnérabilité limitée, et la possibilité de voler. Les parents adoptifs de Jessica décident de la réinscrire au lycée Midtown High, où elle subit les moqueries de ses camarades, en particulier de la part de Flash Thompson, autrefois également le tourmenteur de Peter Parker. Ce dernier étant devenu Spider-Man depuis plusieurs mois, sent chez la jeune fille un “esprit bon”, ce que cette dernière prendra pour de la pitié, et s’en prendra même à lui dans les pages de Alias #23. Ce n’est qu’en assistant un à combat entre Spider-Man et Sandman (L’Homme Sable en VF), que Jones décidera de mettre ses pouvoirs au service de la bonne cause.

Son parcours en tant que la super-héroïne Jewel est des plus anodins avant qu’elle ne tombe sur Zebediah Kilgrave, alias Purple Man (L’Homme Pourpre en VF) lors d’un incident dans un restaurant. Doté du pouvoir de contrôle mental, Kilgrave place Jones sous son commandement, la torturant psychologiquement et la forçant à l’aider dans ses actions criminelles. Sous la coupelle de son bourreau, elle est envoyée pour tuer Daredevil au manoir des Avengers, où elle sera sauvée in extremis par Carol Danvers (alias Captain Marvel), la seule Avengers la connaissant réellement. Elle suivra alors une thérapie psychique pour la libérer de l’emprise de Kilgrave, menée par la mutante Jean Grey des X-Men. Durant ce temps, elle développe la capacité de résister à toute autre forme de contrôle mental contre sa volonté. Elle vivra aussi une brève histoire d’amour avec l’agent Clay Quatermain du S.H.I.E.L.D..

Due au traumatisme du viol de son esprit par Killgrave, et le fait qu’elle n’ait aucun souvenir des huit derniers mois, Jessica tombe dans un état dépressif et raccroche son costume de Jewel. Pendant un court laps de temps les lecteurs la connaîtront sous le nom de Knightress, qui la conduira à faire la connaissance de Luke Cage, super-héros lui aussi, avec qui elle se liera d’amitié. C’est ainsi qu’elle décide d’ouvrir son agence d’investigation, en tentant de se reconstruire. Elle sortira pendant quelque mois avec Scott Lang (deuxième Ant-Man), et aura une relation plus ou moins uniquement physique avec Luke. Mais le souvenir de Kilgrave continuant de la hanter, elle se retrouve à nouveau en prise à ses démons, surtout que ce dernier n’est pas guéri de son obsession. S’échappant du pénitencier de haute sécurité où il se trouvait, il la retrouve sans se douter qu’elle ne peut plus être sous son contrôle mental. Elle le frappera alors jusqu’à ce qu’il en meurt.

Quand débute le titre The Pulse, Jessica a rejoint l’équipe du journal le Daily Bugle en tant que consultant en super-héros, devenant ainsi à nouveau un personnage central. Enceinte et en couple avec Luke Cage, Jessica est attaquée par le Bouffon Vert après que le journal ait révélé qu’il était en réalité Norman Osborn. Même si cela s’avère vrai, se nouveau traumatisme est un coup dur pour la jeune femme. Elle quitte alors son travail au sien du journal. Après la naissance de son enfant, Luke et elle se diront « oui » dans New Avengers Anual #1. Elle apparaîtra en temps que « guest » dans le titre Young Avengers jusqu’à la fin de la série, avant de revenir dans Avengers : The Children’s Cruade #6, où Beast Hawkeye et elle tenteront de calmer les esprits entre les Avengers et les X-Men, en conflit à cause de Scarlett Witch (c’est compliqué…). Elle aidera les Avengers à combattre Doctor Doom, sera présente lors du meurtre de Stature et Vision, avant de faire intégralement partie de la nouvelle équipe des Avengers mené par Captain America. On apprendra aussi que sa capacité à voler n’est plus la même qu’à ses débuts, avant de revenir à son top par la suite.

En 2006 naît le crossover « Civil War« , où les différents héros se battent pour savoir si oui ou non il faut se plier à la nouvelle loi du gouvernement qui déclare le recensement des super-héros obligatoire, les forçant à révéler leur identité secrète. Son mari et elle rejettent le parti de Iron Man, favorable à cette loi. Pourtant elle revient sur sa décision quand son enfant, Danielle, est mis en danger lors d’une attaque du vilain démoniaque Hood. Cette décision mènera le couple à la séparation, Cage étant toujours opposé à cette loi. Après l’event « Secret Invasion« , on apprendra que la Jessica Jones actuelle à ce moment-là était en réalité une Skrull, race extraterrestre, tentant de détruire la Terre. La vraie Jessica Jones apparaît dans Secret Invasion #7, où elle retrouve ses amis héroïques et son mari, avant de voir sa fille enlever par un Skrull s’étant fait passer pour Jarvis !

Elle finira par retrouver sa fille avec l’aide de Norman Osborn, sans qu’elle ne le sache, puisque le puissant homme avait été sollicité par Luke. Pendant ce temps, Spider-Man révèle au monde qu’il est Peter Parker (toujours à cause de la loi), ce qui laissera Jessica en état de choc. Cette confession la mènera à révéler à son ancien camarade de promo son béguin pour lui de l’époque, mais sera furieuse d’apprendre que ce dernier ne se souvient pas d’elle autrement que sous le surnom de “Coma Girl”.

Lors du « Heroic Age », en 2010, la mère de famille reprend son identité costumée après s’être laissée convaincre par Peter, lui ayant dit qu’elle pouvait faire plus de bien en costume et montrer l’exemple à sa fille. Évoluant à nouveau dans les New Avengers, Luke et elle devront tout de même jongler entre la vie de super-héros et celle de parent, et trouveront une nounou en Squirrel Girl, autre jeune héroïne. Dans New Avengers #8, Jewel laisse place à Power Woman, à la fois pour faire honneur à son mari (Luke Cage se faisant appeler Power Man), et pour devenir un modèle d’exemple pour Danielle. Elle finira par quitter l’équipe après l’attaque de trop au manoir des Avengers, la forçant même à partir avec sa fille, de peur qu’elle ne finisse par mourir.

De 2011, lors du relaunch MarvelMarvel NOW  Jessica continue de s’occuper de sa fille tout en manifestant son mécontentement face à l’idée de son mari de monter une nouvelle formation de héros, les Mighty Avengers. Plus récemment, durant Secret Empire, Jessica Jones est apparue en tant que membre des Defenders aux côtés de Daredevil, Iron Fist, et Luke Cage. En octobre 2016, une nouvelle série intitulée Jessica Jones vit le jour, avec également sa participation au titre Defenders de 2017, toutes deux écrites par Bendis.

 

JESSICA JONES DANS LES MÉDIAS

Résultat de recherche d'images pour "jessica jones netflix poster season 1"Le plus surprenant est que, malgré son potentiel et le succès des comics, le personnage ne possède pas d’apparition dans des séries télévisées et encore moins dans les films Marvel. Il faudra attendre novembre 2015, pour qu’elle se fasse connaître d’un plus vaste public en dehors de celui des comics, dans la série Marvel’s Jessica Jones de Marvel & Netflix, créée par Melissa Rosenberg (Twilight, Dexter, Red Widow). Elle y est jouée par l’actrice Krysten Ritter, en tant qu’adulte, et par Elizabeth Cappuccino pour la version adolescente. Si l’accident qui tua ses parents durant son enfance et son coma sont toujours présents, elle est ici adoptée par l’agent artistique Dorothy Walker, devenant ainsi la sœur adoptive de Trish Walker (Rachael Taylor). Elle crois aussi bien évidemment le chemin de Kilgrave (David Tennant), se fera violer psychiquement et physiquement par lui, pendant un an. Autre grosse différence est sa rencontre avec Luke Cage (Mike Colter), qui la voit (sous les ordres de Kilgrave) tuer sa femme. Cet acte sera le déclic lui permettant de retrouver son autonomie, mais la laissera à jamais briser. En résultera une dépendance à l’alcool, afin de faire taire sa culpabilité et ses remords. Pour la petite anecdote, son costume de Jewel est visible dans le premier épisode de la saison 1, quand Trish lui suggère le porter pour que personne ne la reconnaisse. Jones dira même que ce nom “ressemble à celui d’une stripteaseuse, très vulgaire.

Résultat de recherche d'images pour "jessica jones jewel"

Après une première saison de treize épisodes hautement acclamée par la critique (un score de 93% sur Rotten Tomatoes) et par les fans, Netflix et Marvel annoncèrent la production d’une saison 2.

Image associéeCôtés audiences, il est difficile d’avoir des chiffres précis, mais en août 2017, le vice-président de Marvel Television, expliqua que la série attira “un plus gros public féminin tandis que celui de Marvel’s Dardevil était plus constitué d’hommes.” Le plus amusant est aussi le fait que les gens ne regardaient pas les séries Marvel de la plateforme dans l’ordre de sortie, optant d’abord pour Jessica Jones avant de passer à Daredevil, Luke Cage et enfin Iron Fist. Cela montre l’intérêt d’un personnage féminin super-héroïque en tête de proue d’une série télé, et aussi son manque dans la sphère télévisuelle. Et encore plus amusant, est de savoir que les personnes ayant regardé des comédies ou des séries telles que Friends, Master of None et Orange is the New Black décidaient sont plus enclin à regarder Marvel’s Jessica Jones.

La saison 2 de Marvel’s Jessica Jones est actuellement disponible sur Netflix, et a reçu un score de 79% par Rotten Tomatoes, basée sur 28 critiques de journalistes. Cette nouvelle saison de Jessica Jones se veut plus personnelle selon sa conceptrice, Rosenberg :

« Elle était un peu sans dessus dessous avant que Kilgrave n’arrive, alors dans la saison 2 nous allons explorer ce qui est possible pour qu’elle puisse aller de l’avant. J’ai appris en travaillant sur Dexter que vous pouvez faire avancer un personnage, mais que vous ne voulez jamais le soigner… ce trauma est une grande partie de qui elle est maintenant. » 

De plus la dynamique relationnelle entre Jessica et Trish sera une pièce centrale de la saison, comme Rosenberg l’avait dit en 2016 durant l’écriture du scénario.

 « C’est une histoire d’amitié entre filles, de comment les amies évoluent – elles sont des sœurs […] Je suis intéressée par les relations, qu’elles soient romantiques, ou familiales, amicales, ou professionnelles. La relation de Jessica avec les gens, est ce qui est intéressant pour moi. »

Résultat de recherche d'images pour "jessica jones trish gif"Cette alchimie et complicité entre les deux fonctionnent si bien, qu’au début de la série certaines personnes ont pensé que Trish était une ancienne amante de Jessica. « Les gens aimeraient ça. Parfois je pense qu’il y a une sorte d’intérêt lubrique, genre, est-ce que les femmes ne peuvent-elles pas juste être amies ? Pour moi c’est ce qui est unique à propos de cette relation, elles sont des amies si intimes, et je pense qu’elles n’ont pas à devenir des amantes. Maintenant que cela est dit, on ne sait jamais. »

Parmi les prix remportée par la saison 1 de la série, on peut citer un Peadbody Awards, Glamour Awards, Webby Awards, Primetime Creative Arts Emmy Awards pour le meilleur thème musical. Mais elle a aussi été nominée ainsi que son casting dans plusieurs autres cérémonies : Saturn Awards, Television Crititcs Association, Critic’s Choice Awards, People’s Choice Awards, etc…

Avant d’avoir droit à sa propre série télé sur Netflix, Jessica apparue dans plusieurs jeux vidéos Marvel, comme Marvel : War of Heroes, Marvel : Future Fight, Marvel Avengers Academy, Marvel Heroes, LEGO Marvel’s Avengers, et Marvel : Avegers Aliance.

CONSEILS DE LECTURES

Jessica Jones : Alias par Bendis & Gaydos disponibles en 2 volumes chez Panini Comics || Jessica Jones : The Pulse en une tome chez Panini Comics || Young Avengers – épuisé || New Avengers par Bendis en 3 tomes (Possession, L’Âge des Héros, L’Âge des Héros 2)  dans la collection Deluxe de Panini Comics || All-New All-Different Jessica Jones de Bendis en cours de parution chez Panini Comics  || Defenders en cours de parution chez Panini Comics

Les séries en VF sont également disponibles en VO, parfois dans des omnibus ou « édition complete ». 

Jessica Jones: Alias  par Bendis & Gaydos disponibles en 4 volumes sur Amazon || The Pulse : The Complete Collection sur Amazon ||Young Avengers par Allen Heinberg & Jim Cheung: The Complete Collection sur Amazon ||  Jessica Jones : Avenger sur Amazon || Jessica Jones (2017) par Bendis sur Amazon

 

5 réflexions sur “COMICS #005 – Les super-héroïnes au top : Jessica Jones

  1. Merci d’avoir parlé de ce personnage bien méconnue.
    Je l’avoue je l’ai connue par Netflix, personnellement, et ça me fait plaisir de voir ainsi son histoire et son background dans les comics 🙂

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s