Critique manga #102 – So Charming! tome 3

titre manga (1).png

Après Koko Debut, c’est près de dix ans plus tard que Kazune Kawahara revient avec So Charming! dont le titre n’a jamais aussi bien collé avec le récit et le ressenti après lecture. L’écriture des personnages est menée d’une très belle plume, ce qui les rend attachants et totalement réalistes. Amitié, découverte de soi, amour, quiproquos et désillusions sont les thèmes développés dans ce titre dont la maturité surprendra les détracteurs des shojos. Alors, ne résistez plus et laissez-vous séduire par So Charming !.

 

MON AVIS SUR LE TOME 1 ET 2 EN CLIQUANT ICI

Acheter les tomes de So Charming! sur le site des éditions Kana ou sur Amazon
Extrait du tome 1

kanadargaudsuisse

Merci à Stéphanie et Anne-Catherine pour ce petit coup de cœur arrivé en douceur


Kazune Kawahara est une mangaka connue pour sa série intitulée Koko Debut très appréciée par ses pairs et pas les lecteurs français. Cette Japonaise est née en 1975 dans la province de Hokkaido. Son genre de manga est celui du shojo romantique et comique. Koko Debut est parue en 2008 en France chez Panini qui malheureusement ne sortira jamais le quinzièmement et dernier tome de la série. Chez le même éditeur toujours, il y a Aozora Yell – Un amour de fanfare (5 tomes sur les 19…). En 2014, l’auteure passe aux éditons Kana avec Mon histoire (Ore Monogatari!!) publié dans son intégralité (13 tomes) avec Aruko aux dessins. So Charming ! est son dernier titre en date toujours en cours depuis 2016 avec 6 tomes, dont les trois premiers sont disponibles depuis l’été dernier chez Kana.

Ce nouveau tome reprend exactement là où nous avions laissé notre héroïne Nonoka, à savoir dans un quiproquo certes classique mais qui donnait réellement envie de lire la suite. C’est donc avec une impatience non dissimulée que je me suis mise à la lecture de ce shojo qui a su me charmer en seulement deux tomes, tout comme Banale à tout prix de Nagamu NANAJI paru dernièrement (ma chronique ici). Dans ce tome 3, on retrouve les ingrédients qui avaient sur opérer de manière efficace jusqu’ici. Alors que Nanoka ne sait plus quoi faire face à la situation conflictuelle avec Kiriyama, un troisième personnage du nom de Shôhei va venir s’intégrer à ce duo sans prévenir. Le jeune homme se présente comme un garçon vraiment sympathique, à l’écoute, drôle et don la situation amoureuse est très similaire à celle de Nonoka. Du coup, l’entente entre les deux est logique, ce qui créera un développement plutôt original au fil des chapitres.

Avec ce petit rebondissement scénaristique, l’auteure nous offre de très bons moments de comédie mais aussi beaucoup de sentiments. Nanoka se présente comme une jeune fille plutôt forte mais dont les doutes passés reviennent sans cesse la faire se questionner sur sa vie actuelle. De plus, le comportement très distant de Kiriyama ne va pas arranger les choses. De son côté, le garçon qui s’est montré aussi attentionné qu’amical avec notre héroïne depuis le début semble ne plus savoir sur quel pied danser, surtout que son passé à lui viendra aussi jouer les trouble-fête. Les situations amenées par ce trio aussi différent que complémentaire à bien des égards, apporte une très belle dynamique à ce troisième tome. C’est fun et sérieux à la fois, où l’ennui n’est simplement pas invité.

À la lecture, on constate très vite que Kazune KAWAHARA s’amuse avec son récit, et les idées qu’elles couche sur papier se marient bien entre elles. On a par exemple, le séjour d’études se déroulant en montagne avec une course d’orientation qui va sacrément empêtrée tout le monde, notamment Nanoka qui aura les pieds en plein dedans. Si dans Koko’s Debut l’auteure arrivait déjà à trouver un juste milieu entre le sérieux et le côté plus léger, avec So Charming ! on peut dire qu’elle le fait de façon encore plus efficace. Le scénario est écrit pensé en amont et les retournements de situations nous font nous sentir comme sur des montagnes russes. Et puis, comme lors de la fin du tome 2, le cliffhanger de ce troisième tome nous laisse sur une tension plus que frustrante…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le dessin de KAWAHARA possède un trait toujours aussi précis, avec une véritable mise en avant des expressions et regards des personnages. Les décors sont présents sans trop en faire, mais on est tellement absorbés par le scénario que l’on comprend très vite où se trouvent les protagonistes. La mise en scène continue d’être efficace et tendre à la fois, et se permet même d’avoir un côté punchy lors des situations comiques. L’édition de Kana est toujours aussi belle, et je fonds littéralement en regardant les couvertures et leurs couleurs. Ça met du baume au cœur !

En conclusion, ce tome 3 de So Charming ! reste une lecture shojo très prenante du début à la fin. Notre petit duo continue de nous faire vivre des moments aussi doux que frustrants, sans tomber dans le dramatique de pacotille. Cette maîtrise on la doit à l’esprit de Kazune KAWAHARA qui tout en intégrant des codes du shojo arrive à développer la psychologie des personnages de manière importante. Et ce n’est certainement pas  l’arrivée de Shôhei qui vendra dénigrer le scénario, bien au contraire. 

Sortie du tome 4 en juin 2018.

infos.png

 

 

3 réflexions sur “Critique manga #102 – So Charming! tome 3

  1. Pingback: Manga Time : So charming Tomes 1 & 2 (Fiche) – Les voyages de Ly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s