Critique manga #188 – Murciélago tome 1 et 2, My Teen Romantic Comedy tome 1 et 2

Copie de titre manga (1).png

Cette année 2018 sera marquée par de belles découvertes, notamment du côté des mangas. Après Fire Force, Banale à tout prix, Grendel, et compagnies, je pourrais facilement ajouter dans la liste Murciélago. Un seinen manga décapant et drôle dans sa narration poussée par un personnage charismatique. Même si elle ne sera pas dans mon top personnel, My Teen Romantic Comedy adaptée du light novel a pour nouveauté de proposer une vive critique de la société en passant par la hiérarchie scolaire. 

 

ototo


Disponible aux éditions Ototo dans la collection Seinen au prix de 7.99€ ou sur Amazon

Murciélago est un seinen manga scénarisé et dessiné par YOSHIMURAKANA, prépublié dans le magazine Young Gangan des éditions Square Enix, avec 12 tomes en cours. C’est donc en cette fin d’année que débarque les 2 premiers tomes du titre principal de ce mangaka, inconnu du marché français,  L’histoire voit une ancienne tueuse à gages condamnée à mort, Kuroko, se faire engager par le gouvernement afin d’éradiquer la criminalité qui gangrène le pays. Pour l’aider dans sa tâche elle est accompagnée de Hinako, grande fan de bolides, qui est surtout là pour la surveiller. Ce duo est tout ce qui a de plus attachant et hors norme. Malgré des personnalités différentes, Kuroko et Hinako se complète très bien. Elles sont aussi drôles ensemble que chacune de leur côté. La narration est découpée de manière classique, c’est-à-dire avec de petites missions pour bien nous mettre dans l’ambiance. Celle-ci se passe sur fond d’enquête avec des courses-poursuites, affrontement contre un ancien catcheur sous l’emprise d’une drogue redoutable, piège dans un manoir par un vieux fou, et bien plus. Si le mangaka ne s’encombre pas d’un scénario des plus original, on le lui pardonne puisque finalement ce n’est pas toute la trame criminelle derrière qui fait que ce manga est une super surprise. Non, c’est avant tout le comportement de Kuroko, son intelligence, sa répartie et sa manière de gérer les conflits. Kuroko est une ancienne criminelle bien consciente de ne pas être une bonne personne, et ce n’est pas en travaillant pour le “bien” qu’elle changera. Toutefois, on peut être surpris de la voir sauver des innocents lambdas à plusieurs reprises alors qu’elle pourrait facilement ne pas le faire. Elle est également une lesbienne qui s’assume avec une sexualité active.

Résultat de recherche d'images pour "murcielago manga tome 1"

© 2014 Yoshimurakana / SQUARE ENIX CO., LTD.

Les scènes intimes sont de ce fait présentes, même s’il n’y a rien de choquant visuellement puisque le mangaka veille à ne laisser aucune partie intime se dévoiler. Hinako est un « sidekick » agréable, fun et très tranché dans son caractère. Cette as du volant (enfin à sa manière) joue vraiment son rôle à fond, tout en gardant une innocence rafraîchissante et qui amuse énormément. Le dessin est abouti, riche en détails, avec une bonne dose d’humour. En effet, YOSHIMURAKANA n’hésite pas à faire porter des expressions décalées et amusantes à ses personnages. Nous avons donc un trait sérieux et bien défini qui peut passer au chibi la case d’après. L’action oscille entre le sombre sans donner dans le gore inutile, avec une mise en page très dynamique. L’édition de Ototo Manga est comme à son habitude, sans défaut et avec une traduction de qualité menée par Nicolas Pujol. On notera les petits bonus présents sous la jaquette. En conclusion, les tomes 1 et 2 de Murciélago ont été une excellente surprise, et je dirais même plus un coup de cœur inatendu ! La lecture est décomplexée, humoristique et pleine d’action, avec des personnages hypers attachants. YOSHIMURAKANA prend son pied et nous aussi !

17

 

 

Manga - Manhwa - My Teen Romantic Comedy Vol.1Disponible aux éditions Ototo dans la collection Shonen au prix de 6.99€ ou sur Amazon | LIRE UN EXTRAIT ICI

My Teen Romantic Comedy (is wrong as I expected) est l’adaptation manga du light novel du même nom écrit par Wataru WATARI, disponible en France chez Ofelbe. Le manga est scénarisé par Wataru WATARI et dessiné par Naomichi IO sur un charadesign de Ponkan8. Au Japon, le titre est toujours en cours de publication avec 11 tomes aux éditions Shogakukan. Une adaptation en série animée est regardable légalement via ADN [ICI]. Hachiman est un lycéen qui ne cherche nullement à s’intégrer aux autres, avec un regard blasé et pessimiste sur ses camarades et la vie. À la suite d’une rédaction où il exprime toute sa véhémence face à la jeunesse, il se retrouve à devoir faire du volontariat dans un club particulier avec Yukino Yukinoshita. Une lycéenne cinglante, cynique jusqu’au bout des cheveux, et encore plus solitaire que notre héros. Le résultat donne un duo garçon-fille amusant et radicalement opposé.  Le but du club est d’aider les autres dans n’importe quelle demande qu’il voudrait mettre en pratique. Par exemple, dans le tome 1, nous avons une jeune fille qui voudrait apprendre à faire des biscuits maison pour les offrir à un garçon qu’elle aime. Sous ses airs de comédie très teenager, My Teen Romantic Comedy se distingue par sa vive critique de la société en utilisant le milieu scolaire. Une initiative très sérieuse et bien exécutée qui grâce à son ton comique permet d’avoir une histoire dynamique et cohérente.

YAHARI ORE NO SEISHUN LOVE COME WA MACHIGATTEIRU. @COMIC ©2013 Wataru WATARI, Naomichi IO, PONKAN⑧/SHOGAKUKAN

Pour le moment le romantisme ne prend pas le pas sur la vision sociale que l’auteur a instillée dans son histoire. Le titre se partage l’ambiance entre du comique et du sérieux, allant jusqu’à nous faire faire nous poser des questions sur nos actions à nous au sein de la société en dans notre cercle d’amis proches. Le seul petit bémol ici, est que j’ai trouvé que la narration se perdait le temps de quelques cases, ce qui m’a ralenti dans mon immersion. Le dessin est moderne, avec un charadesign réussi et très accès ado-jeune adulte. Quand on sait que le mangaka fait ici sa première série, on ne peut qu’être confiant du point de vue graphique. Les expressions sont dans le ton de l’histoire et en total respect avec les caractères de chacun. En conclusion, les deux premiers tomes de My Teen Romantic Comedy sont aussi fun que réfléchit. Par contre, le côté trop « teen » peut vite fatiguer à la longue, à voir si le côté romance (et harem) n’éclipse pas la critique sociétale émise par Wataru WATARI.

Copie de lire en bulles

3 réflexions sur “Critique manga #188 – Murciélago tome 1 et 2, My Teen Romantic Comedy tome 1 et 2

  1. La personnalité de Kuroko semble intéressante, j’aime bien le fait qu’en raison de son passé, on ne la rende pas lisse ! Et le côté sens de la répartie me plaît bien 🙂
    Quant à My Teen Romantic Comedy is wrong as I expected, je trouve la critique sociétale intéressante, mais je pense d’abord me laisser tenter par le light novel…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s