Critique BD #13 – Les Gardiens du Maser (intégrale) par FREZZATO

Titre page BD

On ne peut simplement pas tout connaître dans la vie. Que ce soit les mathématiques, l’Histoire, la géographie, les recettes de cuisine, nous ne sommes pas nés avec la science infuse. Les découvertes sont là pour nous permettre d’élargir nos connaissances et nos émotions. C’est le cas avec la bande dessinée Les Gardiens du Maser de l’italien Massimilano Frezzato qui a bénéficié d’une intégrale à la hauteur de son histoire. Et quelle histoire !

Je remercie Clémence et toute l’équipe pour cette très belle découverte !

 

Acheter l’intégrale de Les Gardiens du Mazer sur le site des éditions Caurette ou sur Liberdistri.com 
Également disponible sur Amazon

Les Gardiens du Mazer est une série de bande dessinée écrite et dessinée par l’italien Massimiliano Frezzato, paru une première fois entre 1996 et 2005 aux Éditions USA. Pour l’aider dans son oeuvre, le créateur italien a fait appel à Nikita Mandryka, auteur de franco-belge ayant remporté deux prix Angoulême (1994, 2005). Après une deuxième édition chez Designe & Hugo & Cie en 2009, c’est en août dernier que les Éditions Caurette ont offert une nouvelle jeunesse dans une intégrale de très haute qualité, regroupant les 6 tomes de la série. Autant vous dire que nous avons ici un gros bébé qui fait bien son poids ! Mais Les Gardien du Maser de quoi ça parle ? Eh bien c’est une aventure de science-fiction prenant place sur la planète Kolonie qui fut autrefois un monde prospère et flamboyant. Mais en son sein éclata une sanglante guerre civile où la révolte des nains envers les humains de la Tour ont transformé Kolonie en un désert dépourvu de toute ses années d’évolution et de technologie. Depuis, seuls quelques hommes y vivent encore, dont Zérit du village de Maser. Au milieu de la désolation subsiste encore un espoir de raviver l’ancienne Kolonie. C’est ainsi que Zérit et ses camarades se lancent dans une aventure visant à trouver cette fameuse Tour…

Pour nous aider à bien comprendre ce récit, les Éditions Caurette ont ajouté un guide de présentation de l’histoire, des personnages, leurs liens, etc, et c’est franchement bien pratique ! Les informations que l’on y lit sont importantes à la compréhension du récit que l’on s’apprête à découvrir. On constate tout de suite que la création de Frezzato est d’une richesse qui ravira les amateurs de BD, de SF…. mais aussi ceux qui ne sont pas forcément les premiers lecteurs du genre. À la lecture nous sommes surtout éblouis par l’immense talent de Frezzato qui puise dans ses inspirations personnelles telles que Moebius et Hayao MIYAZAKI, pour ne citer qu’eux. Néanmoins, l’italien arrive à proposer un conte intergalactique sur l’humain et les moments de lutte pour parvenir à retrouver l’espoir. Après tout sans lui on ne ferrait pas grand chose, n’est-ce pas ? L’auteur veille à étayer son univers avec de l’humour, des personnages attachants, et de multiples rebondissements ne laissant aucun moment d’ennui à la lecture.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais Frezzato est aussi un artiste au style graphique qui nous laisse sans voix. En effet, le trait est construit avec soin et permet d’avoir un charadesign de très grande qualité. L’artiste italien travaille aussi bien le côté lumineux de son dessin que le côté sombre. Les arrière-plans sont simplement majestueux. Les paysages nous donnent le sentiment d’être en plein air, les pieds dans l’herbe, avec notre regard posé sur la forêt au loin et son lac. Puis, juste après nous nous envolons dans les airs pour ne plus jamais redescendre. On virevolte et c’est exaltant ! Le travail d’édition de Caurette est un véritable exemple. L’éditeur a pensé au moindre détail. La reliure est solide, l’impression est d’une qualité sans défaut, et on retrouve de nombreux bonus (croquis, couvertures, peintures, guide, etc). 

En conclusion, cette intégrale de Les Gardiens du Mazer est une découverte sublime, dépaysante, entraînante, et qui est un bel hommage à l’univers de la science-fiction et du steampunk. La douceur du trait de Massimiliano Frezzato se marie très bien avec son univers post-apo où l’action et la stratégie jouent à armes égales. Un petit bijou, voilà tout!

17/20

infos comics.png

3 réflexions sur “Critique BD #13 – Les Gardiens du Maser (intégrale) par FREZZATO

  1. Cette édition intégrale me fait grave envie ! *_*
    Ça fait bien 20 ans que je lorgne sur les BD de Frezzato pour leurs magnifiques dessins mais je n’ai jamais eu l’occasion d’en lire une seule… (sacrilège x) )

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s