Critique manga #194 – @Ellie tome 2, Love be loved Leave be left tome 7, So Charming! tome 5

Copie de titre manga.png

Kana et les shojo c’est une grande histoire d’amour fait de mangakas d’expériences ou novices, mais qui savent nous charmer bien facilement. @Ellie est le dernier-né de ce genre chez l’éditeur, et offre un traitement du fantasme par une jeune fille bien humoristique. Love be loved, leave be left et son tome 7 nous fait ressentir bien des choses positives. Et enfin, le tome 5 de So Charming est— so charming !

kanadargaudsuisse


@Ellie - Momo Fuji Disponible aux éditions Kana dans la collection shojo ou sur Amazon || Également en numérique sur izneoLIRE MON AVIS SUR LE TOME ICI | VOIR LA BANDE-ANNONCE | TOME 1 TOUJOURS DISPONIBLE AU PRIX DÉCOUVERTE DE 5.45€ || TOMES VO: 7 (en cours) – TOMES VF: 2 (en cours)

Après un premier tome (lire le chapitre 1 ici) introduction assez plaisante, le titre le plus récent  de la collection Shojo (Kana) @Ellie (Koiwazurai no Ellie en VO) se poursuit avec un second tome assez attendu. En effet, durant ma lecture précédente j’avais remarqué que malgré son côté moderne reprenant les réseaux Twitter, la mangaka gardait le plus gros des codes du genre. De ce fait, j’avais un peu peur qu’il ne laisse tomber ce qui faisait son originalité et se lance à corps perdu dans un shojo classique et traditionnel. Dans ce tome 2, la jeune lycéenne gazouille beaucoup moins sur Twitter, ce qui est dommage. Néanmoins, la narration est toujours aussi imprévisible due au caractère d’Eriko alias Ellie sur Twitter. La jeune fille est toujours aussi guidée par ses fantasmes en lien avec Ômi, le plus beau garçon du lycée. Le charme du titre passe par notre petit duo Eriko/Ômi qui se complète assez bien. L’humour est toujours aussi présent, notamment avec tout l’imaginaire développé par la jeune adolescente. Ce qu’’il y a de bien c’est que le personnage assume complètement ses fantasmes, son regard scintillant et la bave aux lèvres qu’elle a quand elle pense ou voit Ômi. Si dans le tome 1, le jeune homme ne paraissait pas très sympathique, dans ce tome 2 la mangaka prend le temps de lui donner de l’épaisseur. On en découvre un peu plus sur son passé, notamment avec la rencontre entre l’ancien meilleur ami et Eriko.

KOWAZURAI NO ELLIE ©2015 Fujimono/Kodansha Ltd.

La jeune fille, partagée par le chaud et le froid que souffle Ômi, pourra mieux comprendre son attitude face aux gens qui l’entourent. La romance avance timidement, la rendant plus mature à nos yeux. La précipitation n’est pas de mise, un choix judicieux de la part de la mangaka. Le trait de FUJIMOMO donne dans la délicatesse, avec un charadesign aérien mais bien ancré. La bienveillance, la lassitude, la mélancolie, etc, sont des expressions que la mangaka arrive à retranscrire facilement sur le visage de ses personnages. Le décor est dans la moyenne et fait bien le travail qu’on en attend. En conclusion, ce deuxième tome d’@Ellie fonctionne bien et nous fait passer un bon moment de lecture. Le caractère loufoque et attendrissant d’Eriko est une véritable bouffé d’air dans l’univers shojoesque. Espérons tout de même que le côté Twitter revienne un peu plus dans les prochains tomes. 

 

Love, be loved Leave, be left - Io Sakisaka Disponible aux éditions Kana dans la collection Shojo ou sur Amazon | Également en numérique sur izneoLIRE MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS | VOIR LA BANDE-ANNONCE | TOMES VO : 10 (en cours) – VF: 7 (en cours)

Depuis son début de publication chez Kana, Love, be loved Leave, be left est un manga qui me redonne toujours le sourire. À chaque tome lu, j’ai l’impression de retomber en adolescence quand on s’extasiait devant une romance dans une série télé. Bon, avouons que malgré mes 30 ans, il peut encore m’arriver de “shipper” deux personnages ensemble. Ce shojo de Io SAKISAKA me fait l’effet d’une cure de jouvence à coup de bienveillance. Notre quatuor composé de deux filles et deux garçons découvrent petit à petit qu’en amour rien n’est jamais comme on se l’imaginait. La timide Yuna gagne en assurance et son amour pour Rio continue de s’étendre. Mais quand Agatsuma lui fait comprendre qu’il s’intéresse à elle, un dilemme dont elle n’a pas l’habitude va venir compliquer ses émotions. De son côté, Akari revoit son ex-petit copain lors de la fête de lycée. Le discours que lui tient ce dernier lui fait l’effet d’une gifle mais la pousse à se remettre en question. Amoureuse de Kazuomi, les sentiments entre eux ne se sont pas encore dévoiler. Et Rio dans tout ça, hein ? Eh bien on peut dire que c’est certainement le personnage qui a eu le droit à un développement efficace.

OMOI, OMOWARE, FURI, FURARE © 2015 by Sakisaka / SHEUISHA

Non pas que les trois autres n’aient pas évolués non plus, mais Rio est le plus marquant avec Yuna en deuxième position. Alors oui je le dis à chaque tome, mais je suis toujours aussi bluffée par l’aboutissement de cette oeuvre. L’alchimie entre les deux est si naturelle et magique, que l’on ne peut s’empêcher de sourire et de rester dans cette ambiance. Le dessin de la mangaka est d’une douceur à en faire fondre la reine des neiges. Le trait est précis, les expressions de chacun sont aboutis, et les décors minimes mais efficaces. En conclusion, avec Love, be loved Leave, be left, Io SAKISAKA prouve la totale maîtrise de sa narration et de ses personnages. Des émotions timides à la simplicité magistrale de son histoire, ce shojo coup de cœur est un véritable pilier moderne et classique du genre.  À découvrir de toute urgence !Sans titre 3

 

So charming ! - Kazune Kawahara Disponible aux éditions Kana dans la collection shojo ou sur Amazon | Également en numérique sur izneo || LIRE ON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS | VOIR LA BANDE-ANNONCE | TOMES VO: 7 (en cours) – TOMES VF: 5 (en cours)

So Charming ! avait été un coup de coeur lors de ma lecture en fin d’année 2017. Cinq tomes plus tard, le charme opère toujours avec une grosse préférence sur ce cinquième tome. Pourquoi ? Mais parce que Nonoka et Kiriyama sont trop choupi et ENFIN ils sont en couple. Spoiler ?Non, parce que le but d’un shojo et de faire battre le coeur du lecteur, et pour cela il faut bien qu’ils finissent ensemble. D’ailleurs cela aurait été une erreur de laisser traîner encore plus les choses. Dans ce tome, notre jeune couple tente de trouver son rythme concernant leur relation. Enfin, c’est surtout Nonoka qui essaye de maîtriser le rouge qui lui monte facilement aux joues, tandis que l’on découvre la nouvelle facette de Kiriyama. Presque impossible à sonder, ici il semble un peu déstabilisé par la relation nouvelle qu’il a avec la jeune fille. Charmant, attentif et prêt à tout pour rendre sa petite amie heureuse, il nous fait presque défaillir par tant de bon cœur. C’est assez étonnant de le voir agir de la sorte, mais en y réfléchissant cela est en accord avec sa personnalité. Nonoka reverra ses anciennes amies qui, en couple depuis des mois et plus, n’oublieront pas de parler des « mauvais » côtés d’une relation. Nonoka va-t-elle être refroidie ? Réponse durant la lecture.

 SUTEKI NA KARESHI © 2016 by Kazune Kawahara / SHUEISHA Inc.

Le personnage d’Erika (ancienne petite amie de Kiriyama) se fait une petite place dans le récit en affichant une caractérisation très intéressante et attachante. En fin de tome, l’auteure a eu la bonne idée d’inclure un chapitre bonus étant consacré à Erika mais aussi à Shôhei. Le lecteur en apprend un peu plus sur la situation de chacun et pourquoi ils en sont à ce stade. Le trait de Kazune KAWAHARA est précis et charmant. Pour le coup cet adjectif s’y prête très bien. Les décors sont développés juste ce qu’il faut. Le charadesign est doux et sensible à la fois, avec une diversification vestimentaire intelligente. En conclusion, si vous étiez déjà fan de la série, ce tome 5 vous fera l’effet d’un feu d’artifice de bonheur explosant dans votre poitrine. KAWAHARA nourrit ses personnages avec une histoire mature et une approche de la construction d’un couple qui se s’apprivoise gentiment. Thanksgiving (1)

 

5 réflexions sur “Critique manga #194 – @Ellie tome 2, Love be loved Leave be left tome 7, So Charming! tome 5

  1. J’adore les shojos de chez Kana en général et effectivement @Ellie et Love Be Loved font partis de mes chouchous ces derniers temps. Le premier a le petit truc en plus avec la loufoquerie de l’héroïne et la tendresse maladroite du héros. Le second montre combien l’autrice maîtrise à la perfection ce genre. C’est un coup de coeur à chaque fois et je suis bien d’accord avec toi, Rio a super bien évolué !
    Reste So Charming qu’il faut vraiment que je poursuive pour voir si j’arrive à surmonter mon avis mitigé ^^

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Chaque tome est un coup de coeur comme tu dis. Tu as un personnage ou couple préféré dans Love be Loved ? Moi c’est Yuna et Rio. Yuna est tellement mignonne et j’adore comment la mangaka a réussi à la faire grandir par petit pas. Pour @Ellie le côté « Twitter » manque un peu je trouve… je voudrais en vois plus. Mais c’est prometteur, on passe un bon moment. So Charming je comprends totalement que tu n’es pas forcément accroché. Tu n’as lu que le tome 1 c’est ça ? J’ai un doute :O

      Aimé par 1 personne

      • Oui, moi aussi mes préférés ce sont Yuna et Rio, enfin surtout Rio >< J'adore son évolution. C'est un garçon qu'on croyait être le cliché du beau gosse dom juan et en fait pas du tout, il est ultra fragile, sensible, juste adorable !
        Moi aussi, j'aime beaucoup l'aspect twit d'Ellie et j'espère qu'ils ne vont pas l'oublier en route.
        Oui, je n'ai lu que le tome 1 de So Charming et j'ai eu du mal avec les personnages, je les trouve agaçants et pas attachants pour le moment ^^!

        J'aime

  2. Je reviendrais te voir quand j’aurais pu lire ellie 2 et so charming 5, l’autre je suis trop en retard mais oui j’espère le rattraper un jour et je chercherai alors tes sujets ^^

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s