Critique #156 – Sianim T2 : L’Épreuve du loup, Amber Farrell T2 : La Voix du dragon

 

TITRE PAGE.png

Pour ce premier article « roman », je tenais à vous parler de deux sagas découvertes en fin d’année dernière, avec de la fantasy et de l’urban fantasy. Le point commun entre ces deux titres sont leurs héroïnes. forte de caractères, indépendantes, téméraires, mais aussi sensibles à ce qui les entoure et aux émotions, elles sont des personnages très vite attachants. Il y aussi les univers créés par Patricia Briggs dans Sianim et Mark Henwick dans Amber Farrell. La première reprend les codes du genre tout en sachant garder le lecteur captif, tandis que l’urban fantasy de Henwick apporte un petit vent de fraîcheur. 

 


Disponible aux éditions Bragelonne dans la collection Fantasy au prix de 7,10€ ou sur Amazon | LIRE MON AVIS SUR LE TOME 1

C’est à l’occasion de la réédition poche des titres de Patricia Briggs que j’ai pu découvrir la saga Sianim, et je dois dire que le tome 1 ne m’a pas déçu. Au passage, il faut savoir que ce tome n’est paru que bien des années plus tard, et que d’autres tomes sont venus s’intercaler entre deux. L’histoire se déroule 10 ans après le départ de la jeune changeforme de chez elle, et voit Aralorn devoir y retourner suite au décès de son père, le Lion de Lambshold. C’est toujours accompagné de Loup qu’elle revient au château, et découvre que Lion n’est pas réellement mort, mais qu’il est prisonnier d’un sortilège le plongeant dans un profond sommeil. La jeune femme va alors devoir trouver un moyen de le libérer avec l’aide de Loup. C’est avec plaisir que je me suis replongée dans cet univers de fantasy, avec des personnages écrits de manière plus intense et singulière. Aralorn représente toujours cette jeune femme qui sait se débrouiller et qui n’a pas besoin qu’on vienne l’aider, toutefois son attachement à Loup lui apporte autant de force que de sensibilité. J’apprécie toujours autant leur complicité, avec un Loup de plus en plus charmant sans tomber dans l’excès. J’ai trouvé que l’auteure lui donnait plus de présence, le rendant encore plus titillant à découvrir ! L’action et le suspens sont présents du début à la fin, donnant un tome plus dynamique que le précédent. L’intrigue n’est pas d’une fraîcheur inédite, mais pourquoi se compliquer la tâche quand on peut faire du très bon avec quelque chose de simple et de bien écrit ? La plume de Patricia Briggs est assez addictive, car elle a su construire un monde propre à ses personnages, rendant la lecture intéressante. À noter que les nouvelles couvertures sont sublimes, alors bravo à l’illustrateur ainsi qu’à Bragelonne. En conclusion, j’ai encore une fois passé un agréable moment avec ce duo de personnages trépidants et attachants, dans une intrigue bien ficelée et qui se laisse lire avec grand plaisir. On se retrouve bientôt pour la suite !

Un talent de conteuse pouvait parfois se révéler utile, se félicita Aralorn. Prenez un grain de vérité et enrobez-le d’absurdités, il en résulte une histoire souvent plus vraisemblable que la vérité.

 

Disponible aux éditions Milady dans la collection Bit-Lit au prix de 8,20€ ou sur Amazon | LIRE MON AVIS SUR LE TOME 0 ET 1 ICI

En août 2018, les éditions Milady lançait un nouveau titre dans leur collection Bit-Lit écrite par un homme, Marc Henwick. Et afin de bien présenter la série, l’éditeur a eu la bonne idée d’offrir avec le tome 1 le tome 0 sur les origines de l’héroïne. On y faisait la connaissance d’Amber, une détective ayant été mordue par un vampire, mais qui n’avait pas encore achevé sa transformation. Dans ce second tome, cette ex-membre des forces spéciales doit continuer de rester sur ses gardes puisque les menaces ne semblent pas aller en s’atténuant autour d’elle. Alors qu’elle tente de trouver sa place dans sa nouvelle communauté, elle doit redoubler de vigilances face aux nouvelles menaces qui continuent de peser sur elle. Différentes factions d’Athanates (des vampires) se préparent à livrer une guerre entre ceux qui voudraient prendre le contrôle des humains et ceux qui souhaitent continuer à dissimuler leur secret. Le seul point commun qu’ils trouvent à leur division est : Amber. Ce tome 2 m’a très souvent fait penser à la saga cinématographique Underworld, avec la division au sein d’un même clan, les lycanthropes etc. Si les récits autour du vampire n’ont jamais cessé d’exister, je trouve que le style de Henwick apporte quelque chose d’intéressant, voire presque inédit. L’écriture est facile d’accès et l’univers “urban fantasy” se développe dans le sens positif. Amber reste le personnage-clé du récit, et il est très réjouissant de la voire explorer sa nature et tenter d’accepter sa nouvelle vie. Néanmoins, son passé n’est jamais très loin, ce qui en fait un personnage intéressant à suivre. Le reste des personnages apportent quelque chose, et font parfois voler en éclats certaines scènes rendant l’ensemble vraiment prenant. L’intrigue est basique mais très bien développée. L’approche politique liée aux vampires est originale pour le coup, et c’est l’un des points positifs. L’action est présente, malgré quelques longueurs ici et là. En conclusion, ce tome 2 d’Amber Farrell finit d’installer l’univers de son auteur, tout en créant un autre plus en profondeur. Le récit est dans un genre classique mais nouveau en un sens. Difficile de vraiment expliquer ce ressenti avec des mots puisqu’il faut vraiment le lire pour s’en rendre compte. Vu l’évolution des choses, je lirais la suite avec curiosité.

15 sur 20

À mesure que les ruses devenaient plus calmes et les embranchements moins nombreux, l’espace entre ma voiture et la Cadillac s’agrandit. Donc, soit le chauffeur voulait simplement voir où je me rendais, soit il était au téléphone avec ses complices et quelqu’un allait me barrer la route d’ici peu. La deuxième option était probablement la bonne, ce qui n’était pas bon signe pour moi. Je ne voulais pas me retrouver coincée entre deux groupes. Il était temps de prendre les choses en main.

 

 

6 réflexions sur “Critique #156 – Sianim T2 : L’Épreuve du loup, Amber Farrell T2 : La Voix du dragon

  1. Tout à fait d’accord avec toi concernant le couple de Sianim.^^
    Par contre, désolée de te décevoir, mais c’est une duologie… Tu ne reverras pas ce chouette tandem.
    Les autres tomes de la série mettent en avant d’autres personnages.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s