Critique #162 – Ma vie, mon tout de Katie Marsh, Nous à jamais de Stacey Lynn

TITRE PAGE (3).png

En ce #VendrediLecture je tenais à vous faire découvrir (si ce n’était pas déjà fait) deux plumes qui devraient ravir les fans de Jojo Moyes. La première est celle de Katie Marsh avec « Ma vie, mon tout », un roman abordant l’amour s’évaporant au sein d’un couple, mais que le destin va rapprocher dans son sadisme. Puis, Stacey Lynn et « Nous, à jamais », où l’amour est aussi mis à rude épreuve quand l’amnésie frappe un couple. Deux romans où la confiance est indispensable pour rebâtir une nouvelle vie sur les cendres de celle qui nous a brûlé les doigts.

Ma vie, mon toutDisponible aux éditions Milady dans la collection Feel Good Books ou sur Amazon au prix de 18,20€ | Également disponible en numérique

Ma vie, mon tout (My Everything en VO) est un roman feel good de la britannique Katie Marsh, auteure de The Rest of me, This Beautiful Life, A Life Without You, des romans inédits en VF à ce jour. Ce premier roman de Marsh raconte Hannah, mariée depuis 4 ans mais qui n’est plus heureuse au sein de son couple. Le Tom dont elle est tombée amoureuse n’est plus là. Celui avec qui elle partage sa vie n’est que plein de colère, de fatigue et ne lui prête plus attention. Un jour, Hannah décide de changer de vie et pour ça, elle va annoncer à son mari qu’elle le quitte. Malheureusement, le destin lui joue à tour à elle et à lui avec Tom a un AVC. Cet homme de trente-deux ans et en bonne santé est au sol, immobile. Se sentant coupable et paniquée, Hannah ne cesse de se dire que c’est de sa faute. Elle laisse alors ses envies personnelles de côté afin de rester auprès de Tom, et l’aider dans ce moment difficile et ceux qui vont suivre. En lisant ce résumé, vous vous demandez comment il est possible que ce livre soit catalogué comme “feel good” avec un sujet aussi grave. Eh bien, pour cela on peut compter sur la plume magique (ou presque) de Katie Marsh. En effet, de ses mots elle arrive à donner beaucoup de bienveillance et d’espoir à ces êtres brisés. De son envie de changement, de quitter son travail d’enseignante qu’elle n’aime plus, jusqu’au soutien qu’elle apporte à son mari, Hannah est un personnage qui touche au-delà de ce que l’on aurait pu imaginer. L’auteure ne prend jamais le parti de la décrire comme une égoïste, alors même que le personnage pense cela d’elle-même ! Tom est un homme fort que le quotidien a rendu triste, parfois cruel, mais qui au fond ne souhaite que le bonheur de sa femme. Dans cette épreuve terrible, le lecteur s’embarque dans les souvenirs de chacun pour que l’on découvre l’amour qu’ils se sont portés. De la rencontre au mariage, Katie Marsh décrit chaque émotion, chaque coup de gueule, chaque larme et chaque sourire de manière douce. Rien en eux n’est parfait, Hannah et Tom ont chacun commis des erreurs pour en arriver à oublier ce qui les unit depuis le premier regard. Ils sont vulnérables, drôles, ennuyeux aussi, ce qui fait que le lecteur peut s’identifier à eux. J’ai apprécié les voir se soutenir, se disputer, se redécouvrir et apprendre à faire confiance en l’avenir. Je voulais aussi dire que j’adore la couverture et qu’elle montre bien ce qui nous attend à la lecture. En conclusion, de son style plein de vie et de profondeur, Katie Marsh retrace la relation de deux êtres fous amoureux l’un de l’autre, mais que la vie a gentiment éloigné.  Inspiré et inspirante, on a tous quelque chose à apprendre d’eux et du message positif que l’auteure nous transmet.

Tom. Je te quitte. Une bouffée d’angoisse l’assaille à l’idée de prononcer ces mots à voix haute, de voir la bouche de Tom s’ouvrir, ses yeux se rétrécir alors qu’il se prépare à l’agresser une dernière fois. Il a du talent pour ça. Par mail. Par message, sur sa boîte vocale. À l’ancienne, avec un bon vieux coup de gueule. Tom sait toujours comment la blesser.

 

Disponible aux éditions Milady ou sur Amazon au prix de 6,90€ | Également disponible en numérique

Stacey Lynn est une auteure américaine ayant déjà écrit plus d’une douzaine de romans comme Rien qu’une chanson, Pas de mensonges entre nous, ou encore The Affair. Ces trois titres sont les premiers tomes de saga toutes disponibles aux éditions Milady. Nous, à jamais (Remembering Us en VO) est l’histoire d’Amy Thompson souffrant d’amnésie après être sortie de son coma. À son chevet, Adam, son petit ami, veille sur elle alors qu’elle n’a de cesse de voir une version plus terrifiante et grisante de lui dans ses rêves. Amy va devoir faire le tri dans ses souvenirs afin de découvrir qui elle était avant qu’elle ne perde la mémoire. Qui est-elle réellement ? Que veut-elle de la vie ? Et où se trouve la place d’Adam dans tout ça ? Amy est une jeune femme perdue depuis des semaines et dont sa perception de sa vie actuelle ne semble pas correspondre avec ses souvenirs d’il y a deux ans. Pourquoi était-elle dans le coma ? C’est ce que l’on va découvrir petit à petit, puisque l’entourage d’Amy ne semble pas disposé à lui dire ce qui s’est passé. À partir de là, le lecteur est dans le même était qu’Amy puisque tous nous est étranger. Adam, est le petit ami attentionné et amoureux, avec qui elle partage sa vie depuis des années. Si on écoute les gens, Amy et lui ont toujours été amoureux avec aucune ombre au tableau. Mais, troublée par le Adam qui lui apparaît en rêve, la jeune femme a du mal à accorder sa confiance au Adam qui se trouve auprès d’elle. En tant que personne n’ayant jamais subi le traumatisme du coma ou de la perte de mémoire, en y pensant on ne peut qu’être effrayée et comprendre la désorientation d’Amy. Si on souhaite que ses amis et sa famille lui donnent rapidement des réponses, on apprécie de la voir découvrir les choses à son rythme. La narration ne souffre pas de longueurs malgré les craintes, et la plume de Stacey Lynn nous accroche rapidement à l’histoire. Le lien qui unit Amy et Adam n’est pas basé sur du solide puisque pour la jeune femme rien n’a jamais existé. Certes il y a une attirance physique, mais elle n’arrive plus à faire la part des choses entre le Adam de ses songes et celui de la réalité. Les personnages nous touchent doucement mais sûrement, et on ressent une grande empathie pour eux, ensemble ou séparément. Adam est un homme sensible au bien-être de celle qu’il aime, et qui malgré son désespoir face à sa mise à l’écart accepter par amour de la laisser venir à lui ou pas. Il existe aussi la peur de la voir partir du jour au lendemain en claquant la porte, sentiments que l’auteure décrit finement bien. Le scénario de Lynn parle de l’importance de la confiance en soi et en l’autre, sans jamais laisser une influence extérieure. Doucement on comprend pourquoi les réponses ne viennent en pas en claquement de doigts lors de la lecture. En conclusion, Nous, à jamais est une romance sincère nous apprenant à écouter nos émotions et les laisser nous guider.  Une histoire humaine qui nous fait réfléchir sur l’importance de nos proches autour de nous. 

– Je suis resté à ton chevet, à attendre, sans savoir si tu t’en sortirais. C’est moi qui suis resté auprès de toi pendant que tes parents partaient en croisière. Mais tu ne te souviens d’aucun aspect positif. Tu restes là à me maudire pour mes erreurs …

Il s’interrompt pour reprendre son souffle. Quant à moi, que puis-je faire, sinon rester bouche bée, figée sur ma chaise.

 

3 réflexions sur “Critique #162 – Ma vie, mon tout de Katie Marsh, Nous à jamais de Stacey Lynn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s