Critique manga #210 – Entre toi & moi tome 3 et 4

Copie de titre manga (7).png

Le plus souvent l’amour ne s’écrit pas avec un grand a. Il en va de même pour l’amitié. Toutefois il existe des exceptions, où le « a » minuscule se transforme en « A » majuscule. Ce sentiment partagé à travers le monde peut se changer en un sentiment encore plus fort, beau et majestueux, mais déstabilisant et imprévisible. Dans « Entre toi & moi », nos héros découvrent que quand il s’agit d’émotions rien n’est simple, et que l’on peut aussi bien gagner que perdre. La peur du rejet et du changement est un facteur indissociable de ce qu’est l’amour, avec un petit a ou un grand a. N’est-ce pas ?

 

Entre toi & moi est disponible aux éditions Kana ou sur Amazon au prix de 6,85€
Également disponible en numérique sur izneo

 

LIRE UN EXTRAIT DU TOME 1  | LIRE MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

SÉRIE TERMINÉE EN 7 TOMES

kanadargaudsuisse

Merci à Anne-Catherine pour l’envoi de cette romance légère et pleine de sagesse


Haru TSUKUSHINA est une mangaka connue en France pour son titre Entre toi & moi, en 7 tomes terminés aux éditions Kana. Depuis, elle travaille sur une nouvelle comédie romantique intitulée Zettai ni Tokimeite wa Ikenai! prépublié dans les pages du magazine Dessert de chez Kodansha

Entre toi & moi est le genre de shojo que l’on lit pour se détendre, sans qu’il ne soit dénué de propos intéressant. Haru TSUKUSHIMA aborde l’amitié entre garçon et fille bourgeonne peu à peu en amour. Que ce soit Makoto ou Reita, chacun est effrayé à l’idée de voir les choses changer et prendre un chemin où rien n’est prévisible. Makoto, la jeune fille ayant grandi dans une famille divorcée ne peut s’empêcher d’imaginer que sa relation amicale avec Reita, son voisin et ami d’enfance, ne survive à une rupture. De ce fait, elle ne cesse de se voiler la face et de le repousser. D’un autre côté, Reita n’est pas quelqu’un de très facile à déchiffrer. Se cachant derrière une image de beau gosse, il n’a de cesse jouer la nonchalance alors qu’au fond il n’attend qu’une chose: que son amie lui avoue enfin ses sentiments. Au milieu arrive Yusuke, ancien ami de Reita, qui se trouve être radicalement différent de celui-ci. Il est d’un naturel calme, réfléchi et sociable avec tout le monde.

Dans le tome 3, Reita prend le taureau par les cornes et décide de s’installer chez la jeune fille, avec l’accord des parents, pour enfin arriver à conquérir son cœur. Troublée et ne sachant comment réagir, la lycéenne tente de faire comme si sa présence ne lui faisait rien… mais cela s’avère difficile. Lunatique la Makoto ? Un petit peu oui… alors la voilà qui part en quête d’un petit ami pour faire renoncer Reita. Ce côté lunatique, permet de voir un Yusuke sous un nouveau jour, avec une personnalité très attendrissante et pleine de sagesse. Pourrait-il tomber amoureux de Makoto ? Le tome 4 prend le temps d’explorer la relation entre Yusuke et Makoto. Cette dernière surprise par les confessions de son ami, ne sait comment gérer la situation créant parfois des moments de flottement. Bien entendu, la déclaration du jeune homme arrive aux oreilles de Reita ce qui le poussera à confronter Yusuke. Et là enfin, la jeune fille réalise qu’elle est amoureuse de Reita. ENFIN. Ce bouleversement dans le scénario était attendu, mais on regrette qu’il ne soit pas arrivé plus tôt. Oui, car ce nouveau revirement dans les sentiments de Makoto, nous fait nous demander si elle n’est pas un peu comme le vent qui ne cesse de changer de direction. Et si à ce moment précis dans la lecture on pensait que les choses allaient enfin évoluer, eh bien non… pourquoi ? Parce qu’une série de quiproquos se met en place entre les deux, et on a juste envie de les enfermer dans une pièce pour qu’ils règlent enfin les choses. Et comme si cela n’était pas déjà assez tendu, Yusuke s’en mêle avec l’idée de séduire Makoto ! En dehors du trio, on est content de voir les personnages secondaires intervenir, et être aussi perplexe face à notre couple. Koko, la sœur de Makoto va même venir s’ajouter à sa façon dans ce triangle… Je vous laisserai découvrir comment TSUKUSHIMA y met un humour bienfaisant. Les personnalités très différentes des personnages donnent beaucoup au récit, ce qui permet de ne pas tourner en rond, surtout avec l’indécise Makoto. Yuskuke et Reita sont deux garçons qui arrivent à nous charmer naturellement. Le premier grâce à sa sincérité touchante, et le second par son extravagance et son côté buté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le trait de Haru TSUKUSHIMA est doux et bien défini. Le décor est présent quand cela est nécessaire, mais l’action arrive facilement à combler l’impression de vide en arrière-fond. On reste dans un shojo proche de ce que l’on peut voir dans Au-delà de l’apparence [mon avis] ou encore Piece [mon avis sur le tome 1].

En conclusion, si le tome 3 voit une Makoto répétitive dans son indécision, il permet de nous faire réellement découvrir ce Yusuke qu’on avait déjà très envie d’avoir pour soi. Heureusement, le tome 4 relance l’histoire sur un ton plus humoristique sans oublier d’être sérieux dans ce qui touche l’amour et les bouleversements qui vont avec. Mais Reita et Makoto vont-ils enfin franchir le pas et ne plus revenir en arrière ? Yusuke aura-t-il le cœur brisé ? À suivre…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s