Critique manga #249 – Time Shadows tome 1

Copie de titre manga (10)

L’été sera chaud, l’été sera chaud ! Dans les t-shirts dans les maillots ! Ok, ok, mis à part cette référence bancale à une chanson des années 80, nous sommes ici finalement pour découvrir si Time Shadows sera le thriller de l’été. Ce n’est pas moi qui le dis, mais son éditeur KANA. Une histoire tragique mêlant habilement enquête et fantastique pour nous laisser sur une fin de tome qui donne envie de lire la suite ! Thriller de l’été, alors ? C’est ce que l’on va voir. Prenez votre paréo, votre crème solaire et votre bubble gun, et partons sur cette île étrange !

 

Disponibles aux éditions KANA dans la collection Dark Kana ou sur Amazon au prix de 7,45€ | Également disponible au format numérique sur Izneo | LIRE LE CHAPITRE 1 GRATUITEMENT

kanadargaudsuisse

Merci à Stéphanie et Anne-Catherine pour ce thriller qui fait bon de lire même en pleine canicule !


Time Shadows (Summer Time Render en VO) est le nouveau titre de la collection Dark Kana de l’éditeur Kana, écrit et dessiné par Yasuki TANAKA dont le premier manga Hltomi no Catoblepas est paru au Japon en 2007. Si Time Shadows marque l’arrivée de la mangaka dans les rayons francophones, elle compte un autre titre intitulé Kagijin datant d’il y a dix ans. Au Japon, Time Shadows a été lancé en 2017 dans les pages du Shonen Jump+ de Shueisha. Six tomes en cours pour le moment.

Le récit nous présente Shinpei à un jeune homme habitant Tokyo qui revient sur son île natale deux ans après son départ pour les funérailles de son amie d’enfance, Ushio Kofune. Classée comme une mort accidentelle, la disparition de la jeune fille soulève pas mal de questions notamment auprès d’un autre ami Sô Hishigata qui était présent avec d’autres camarades sur la plage au moment de la tragédie. Ce que Shinpei ne dit pas c’est que Ushio est apparue dans un de ses rêves en lui demandant de la retrouver. Troublé par ce qui se passe, Shinpei et la petite sœur de Ushio, Mio, découvrent que certaines personnes de l’île agissent bizarrement. Et si Ushio avait été assassinée ?

Le premier chapitre de Time Shadows pose bien le personnage de Shinpei qui au fil des pages devient attachant. Lors des funérailles, on constate qu’il regrette de ne jamais être revenu voir son amie qui pourtant occupait une grande place dans sa vie, puisque s’est auprès de cette famille qu’il a grandi suite à la mort de ses parents. Le reste des personnages nous sont présentés à tour de rôle et on les garde facilement en tête. Un très bon point puisque généralement dans les thriller/polar il y parfois trop de personnages. Le fantastique se greffe au récit principal de manière naturelle, rendant l’ensemble plus imprévisible. En effet, dans un simple thriller/polar l’enjeu est de découvrir qui a bien pu tuer Monsieur ou Madame X et pourquoi. Avec le fantastique, la mangaka peut se permettre de donner plus de consistance et d’originalité à son scénario. Le rythme est soutenu sans faire dans la rapidité. En lisant le chapitre 1, on était quand même loin de se dire que le récit allait monter autant en puissance. Pourquoi ? Simplement parce que c’est une introduction basique avec un très léger fan service qui faisait que l’on se demandait dans quoi on mettait les pieds. Mais ne vous arrêtez pas à ce chapitre, puisque la suite met très vite cet aspect ainsi que l’humour de côté pour offrir une lecture devenant de plus en plus prenante.

La construction scénaristique mise aussi sur les retours en arrière, puisque Shinpei va être victime de ce que l’on peut appeller “un jour sans fin” ou du “déjà-vu”. Oui, Shinpei va revivre la même journée jusqu’à ce qu’il réussisse à changer les choses. Mais quelles choses ? Pourquoi est-il projeté dans le passé ? Par qui ou par quoi ? Beaucoup de questions qui devraient trouver leur réponse dans la suite. Il est très difficile de savoir comment le scénario va évoluer puisque la fin du tome 1 relance l’intrigue sur un rebondissement efficace qui donne réellement envie d’avoir le tome 2 sous la main !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au niveau du dessin, la mangaka fait du travail très soigné, mature sur certains aspects de son trait. Le charadesign est efficace et on différencie facilement les personnages. Les émotions sont bien lisibles sur le visage des personnages. Par exemple, Mio ne peut empêcher d’avoir légèrement le rouge aux joues quand elle parle avec Shinpei. Le côté sombre est bien représenté également, notamment sur certaines cases où le côté angoissant s’en trouve accentué. À noter également que certains bout de dessin sont volontairement pixelisés (sur la couverture aussi si vous regardez attentivement…) pour appuyer un fait dans le récit. Ce n’est donc pas un défaut d’impression. Surtout que le livre objet est de qualité comme toujours avec Kana. La traduction de Sophie Lucas est bonne et on apprécie les petites notes explicatives en bas de pages concernant certains mots.

En conclusion, le tome 1 de Time Shadows commence doucement mais prend très vite de la hauteur pour s’inscrire dans un récit qui promet de nous tenir en haleine par la suite. Yasuki TANAKA réussit à intégrer la dose de fantastique nécessaire pour laisser présager que nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! L’éditeur communique dessus en disant que c’est le thriller de l’été. Mais est-ce vrai ? À voir avec le tome 2 mais on est clairement dans un manga qui vaut la peine que l’on soit en apnée le temps de notre lecture !

17/20

infos manga (7)

9 réflexions sur “Critique manga #249 – Time Shadows tome 1

  1. En passant la blague du début *sigh* j’ai comme l’impression qu’on se plonge dans un Erased au vu du « jour sans fin ». Après je pense le lire car l’intrigue semble bonne mais je garde une réserve sur la place que prendra le fantastique. J’espère qu’il ne remplacera pas le polar à l’usure. Merci pour ton article, tu sais trouver les mots pour me motiver ou non sur une série 😁

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ton commentaire. Écoutes, toutes mes intro sont dans des délires comme ça xD ahah. Oui j’attends de voir si ça va plus dans le fantastique ou dans le thriller, perso je préférerai que ça aille dans la 2eme catégorie. J’attends donc le tome 2 pour me faire une vraie idée.

      Aimé par 1 personne

  2. Ça pourrait me plaire et combler le manque qu’il va bientôt y avoir dans la case « thriller » de mes lectures, mais je préfère attendre encore un ou deux tomes pour confirmer ^^
    Merci pour la chronique 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s