Critique manga #290 – La Voie du tablier tome 2, Otaku Otaku tome 6

titre manga.png

Que ce soit en hiver ou en été, les lectures dites de comédies sont toujours un bon moyen de se distraire et de se détendre. La Voie du tablier continue son petit chemin du début avec une narration comique de quelques pages seulement qui bizarrement fonctionne bien. À voir si cela tient sur la durée. Otaku Otaku est certainement l’une des grandes surprises dans le genre manga comique et tranche de vie paru cette année. Ce tome 7 le prouve encore une fois grâce à ses personnages toujours aussi sympathiques.

kanadargaudsuisse


Manga - Manhwa - Voie du Tablier (la) Vol.2Disponible aux éditions KANA dans la collection Big Kana ou sur Amazon au prix de 7.45€ | LIRE UN EXTRAIT ICI | VOIR LA BANDE-ANNONCE DU MANGA | LIRE MON AVIS SUR LE TOME 1

Le premier tome de La Voie du tablier avait été une bonne entrée en matière dans l’univers de la comédie du quotidien. Tatsu l’Immortel comme on le surnommait dans son ancienne vie de Yakuza a depuis appris à se servir de ses mains pour autre chose que la violence. Fin culinaire il aime préparer de bons petits plats et tenir son chez lui qu’il partage avec sa tendre épouse Miku. Ce tome 2 est construit de la même manière que le tome précédents avec une histoire indépendante tenant sur un petit chapitre. Les situations prêtent à confusion sont nombreuses puisque Tatsu a toujours son look et surtout sa tête de hors-la-loi. Ici, il sera soupçonné de trafic de drogue alors qu’il prend simplement soin de son potager sur le balcon. On le verra aussi à un cours de fitness avec des femmes, dans une brocante, au volant de la voiture familiale avec sa femme, etc… Rien de nouveau certes, mais le mangaka Kousuke OONO s’applique à mettre en scène de petites histoires loufoques et décalées qui nous divertissent.

Résultat de recherche d'images pour "la voie du tablier tome 2"

© 2018 Oono Kosuke, Shinchosha

Il prend soin également à développer quelques personnages secondaires appartenant au passé de Tatsu mais aussi ses beaux-parents. Un savoureux moment notamment entre le beau-père en retrait et son gendre au regard assassin. Le gros atout de ce manga réside dans le côté décalage par rapport aux actions dites  »normales » et l’ancienne vie de Tatsu. Ce que l’on peut redouter à la longue c’est que le mangaka soit à court d’idées et que l’on tombe dans une redondance ennuyante. Mais pour le moment ce tome 2 est solide, fait sourire et nous fait passer un très bon moment de lecture. Le dessin du mangaka est impeccable, minutieux, avec un trait énergique et très expressif. Les mouvements de Tatsu sont aussi tranchants que ceux d’un tueur mais aussi très doux ce qui augmente le côté burlesque. En conclusion, La Voie du tablier continue de fonctionner avec un Kousuke OONO à l’esprit très imaginatif qui ne laisse rien au hasard. 

15 sur 20

 

Manga - Manhwa - Otaku Otaku Vol.6Disponible aux éditions KANA dans la collection Big Kana ou sur Amazon au prix de 7.45€ | Également disponible au format numérique sur izneo | VOIR LA BANDE-ANNONCE DU MANGA | LIRE MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS | GÉNÉRIQUE DE L’ANIME – DISPONIBLE LÉGALEMENT SUR AMAZON PRIME VIDEO

Eh oui, déjà six tomes pour la comédie Otaku Otaku signée FUJITA qui nous régale encore une fois avec les aventures de ces amis trentenaires. Le premier chapitre se déroule dans l’entreprise de notre quatuor qui se prépare à partir en voyage organisé par la direction. Asocial, notre grand amoureux de jeux vidéo Hirotaka n’est pas emballé par l’idée mais se laisse convaincre par sa petite amie Narumi. Cette dernière y voit une occasion de lui faire voir du paysage et surtout se lier d’amitié avec ses collègues. Une idée originale qui après un chapitre se voit coupée par de courtes histoires sans aucun lien avec la trame première. Assez déstabilisant durant la lecture. On peut les voir comme des bonus mais au lieu d’être à la fin, les récits se retrouvent entre les chapitres. Le moins efficace reste le passage de quelques pages où la mangaka reprend les idées envoyées par les lectures pour en faire des situations. Les gags ne fonctionnent pas forcément, même s’ils ne sont pas foncièrement mauvais. Il est plus que questions de sensibilité humoristique selon la personne. Personnellement ça n’a pas fonctionné, alors que le sujet principal et les histoires hors voyage sont réussies. Ce tome 6 s’intéresse énormément à Hirotaka et Narumi par extension. Le jeune homme paraissant souvent endormi semble plus sensible au contact humain, même qu’il arrive à prendre du plaisir à discuter avec ses collègues masculins dont il confond toujours les noms.

2

© Fujita / Ichijinsha Inc.

Les moments de fantasme sont amusants et attendrissants. Parallèlement on a du plaisir à voir Nao, le petit frère, et son amie partager des moments amicaux (et pourquoi pas plus dans le futur ?). La dynamique de groupe fonctionne toujours aussi bien, les amateurs de ce genre tomberont facilement sous le charme de nos deux couples principaux, même si le second formé de Kabakura et Narumi était étrangement très absent de ce tome. Dommage, mais on espère les revoir dans la suite. Le trait de FUJITA est toujours aussi moderne, agréable, et amusant. La personnalité de chacun se ressent dans leur attitude, comme Narumi qui est une jeune femme enjouée et Narumi qui est plutôt passif. Nao reste l’un de mes personnages préféré que j’aimerais retrouver encore plus dans les prochains tomes. En conclusion, un sixième tome réussi dans son ensemble pour Otaku Otaku qui ne cesse de nous divertir. Toutefois, le rythme ici est un peu gâché par les histoires diverses, rendant la lecture un peu frustrante.  Une très bonne comédie sur l’amitié et le quotidien d’adultes geek qui doivent concilier leur vie intime et professionnelle.15 sur 20

4 réflexions sur “Critique manga #290 – La Voie du tablier tome 2, Otaku Otaku tome 6

  1. Je te rejoins sur le tome 6 d’Otaku Otaku (Psst tu as mis tome 7 à deux reprises), j’ai été perturbé par les histoires qui n’ont fait que mal desservir l’oeuvre original. Franchement ça me fait peur pour la suite car ça rime peut-être avec manque d’idées pour la suite… je sais pas trop… En tout cas, le fait de rajouter les petites histoires en plein milieu j’ai trouvé ça complètement illogique et frustrant. Bref, l’histoire de base et les personnes sont toujours aussi géniaux et j’espère que ce tome en demi-teinte ne sera qu’un tome de transition pour repartir de plus belles si les histoires de notre duo de couples ^^. Merci pour ton post sur La voie du tablier au fait car je ne sais pas si je dois la continuer ou non cette série ! Le tome 1 m’avait moyennement emballé et je pense savoir si je la continue après la lecture du tome 2. Mais si on reste sur le même format clairement que je stopperai. Bref, au plaisir et bon week-end à toi ! =)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s