Critique manga #301 – Chocolate Vampire tome 1 et 2

titre manga (3)

Vampire et shojo, une recette qui a déjà fait ses preuves par le passé de Vampire Knight aux petites séries en deux ou trois tomes, ce genre de récit arrive à tenir la route sans pour autant être d’une fraîcheur novatrice. La mythologie est parfois revisitée ce qui est une bonne chose. Chocolate Vampire s’inscrit dans cette lignée.

 

Disponible aux éditions SOLEIL MANGA dans la collection Ghotic ou sur Amazon au prix de 6.99€ | Également disponible au format numérique | LIRE UN EXTRAIT ICI

Merci à Solène pour cette lecture et sa confiance


Chocolate Vampire est un shojo manga toujours en cours au Japon, avec 11 tomes parus à ce jour. Prépublié dans le magazine Sho-Comi des éditions Shogakukan, cette romance surnaturelle se rapproche fortement d’un Vampire Knight, par exemple. Kyoko KUMAGAI a débuté sa carrière de mangaka en 2006 et a très vite publié son premier titre. En France, on la connaît pour Mon ciel après les cours et Scarlett Fan, tous deux également parus aux éditions Soleil Manga.

Quand ils n’étaient encore que des enfants, Chiyo, simple humaine, et Setsu, un vampire, ont accepté de faire un pacte de sang. Un choix pas très anodin qu’elle viendra à regretter dans son adolescence. En effet, à présent elle se retrouve à devoir nourrir ce vampire quand il en a besoin, alors qu’elle combat ceux qui ne peuvent plus contrôler leur soif de sang. Forte aussi bien physiquement que mentalement, la jeune fille veille sur son frère et sa sœur depuis l’assassinat de leurs parents par des vampires.

Dans le premier tome, la mythologie vampire n’est pas différente de ce quelle que l’on connaît, sauf sur quelques points. Par exemple, les vampires peuvent manipuler leur sang pour en faire des armes grâce à la solidification des cellules. Un aspect assez intéressant que la mangaka développe bien. On entre rapidement dans l’action qui ne se focalise pas uniquement sur la romance entre les deux héros. Chiyo est d’une apparence très froide dans ses actions, mais ce n’est qu’une carapace qu’elle a dû apprendre à revêtir pour pouvoir être une personne forte et digne de protéger les deux êtres qui lui reste de sa famille. C’est quelqu’un sur qui on peut compter. En face d’elle, Setsu apparaît très mystérieux, enfantin et manipulateur. Attaché à cette humaine, on perçoit rapidement que ce n’est pas que la motivation de son sang qui le pousse à toujours la ramener à lui. Une situation que la jeune fille ne semble pas voire, ce qui crée quelques tensions, même parfois un certain malaise. Sans trop en dire, dans le deuxième tome la dynamique du duo change. Malgré la faiblesse qui semble la frapper dans ce tome 2, Chiyo reste un personnage fort et stable tout du long. Elle n’hésite pas à se lancer dans l’inconnu pour rester en vie. Contre toute attente, Setsu se révèle plus complexe que ne le laissaient penser ses actions dans le premier tome. Ici, la confiance qu’il a pour la jeune fille va se révéler positif, permettant aussi bien à Chiyo et au lecteur de le voir sous un angle différent. L’intrigue devient plus dynamique, avec des personnages devenant plus sérieux, sans pour autant perdre de leur humour. La mort et les questions sur le passé de Chiyo apportent un vrai fil rouge au scénario.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le style de Kyoko KUMAGAI est fin et soigné. Le design des personnages est doux et jovial. On remarque les différences dans les expressions entre le Setsu enfantin et le Setsu menaçant. Le décor est presque inexistant dans la plupart des scènes, mais ça colle au genre. L’édition de Soleil Manga est vraiment réussie. Le tome 1 se compose d’une jaquette réversible de toute beauté. La traduction de Julie Gerriet est dans le ton du récit.

En conclusion, ces deux premiers tomes de Chocolate Vampire plairont au fans de la mangaka, c’est certain. La lecture est agréable sans pour autant révolutionner le genre vampirique ou le shojo. C’est classique mais pas du tout mauvais. Alors, si vous cherchez une lecture détente et sans prise de tête.Copie de lire en bulles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s