Critique #226 – Le Bonheur n’attend pas de Jojo Moyes

TITRE PAGE (1)

Peut-on se construire alors que le bonheur semble toujours si loin de nous ? Dans ce roman, Jojo Moyes pose la question à travers plusieurs générations d’une même famille. Une femme qui se cherche, un passé non dévoilé, des secrets de famille… encore un récit que seul Moyes sait faire.
Disponible aux éditions HAUTEVILLE dans la collection Littérature ou sur AMAZON au prix de 19,50€ | ÉGALEMENT DISPONIBLE AU FORMAT NUMÉRIQUE

lkijhgMerci à Anne-Catherine de Dargaud Suisse pour cette lecture et sa confiance


Jojo Moyes est une journaliste britannique et romancière, née à Londres en 1969, de son vrai nom Pauline Sara Jo Moyes. Elle étudie à l’université Royal Holloway de Londres, et commence à suivre des cours de journalisme, en 1992, financé via une bourse offerte par le journal The Independent. Et c’est chez ce dernier qu’elle occupe le poste de journaliste pendant dix ans, avant de passer une année à Hong Kong pour le Sunday Morning Post. Il faut attendre 2002 pour la voir se lancer dans l’écriture de romans avec la publication de son premier livre Sous la pluie (Sheltering Rain en VO). Entre l’année suivante et 2018, elle publie treize autres romans dont Les Fiancées du PacifiqueLa Baie des baleinesLa Dernière lettre de son amantJamais deux sans toitSous le même toit, ou plus récemment Les Yeux de Sophie. Mais elle st surtout connue pour son roman Avant toi, adapté sur grand écran avec Emilia Clarke et Sam Claflin dans les rôles de Lou et Will.

Si Le Bonheur n’attend pas (The Peacock Emporium) est le plus récent Jojo Moyes à arriver dans nos librairies francophones, il a déjà fait son petit bonhomme de chemin en VO, puisqu’il est paru en 2004. Quinze années d’existence, mais aucune ride, car du Jojo Moyes c’est intemporel. Dans ce roman nous faisons la connaissance d’une trentenaire, Suzanna Peacock, de retour dans la campagne de son enfance pour y fonder une famille avec son mari, Neill. Ensemble, ils se lancent dans une nouvelle aventure en ouvrant un petit café qui fait aussi office de petit magasin avec des objets vintage. Mais le passé de sa famille, surtout celui de sa mère, refait surface et amener des rencontres inattendues. Pas certains que l’objectif de vivre une vie paisible soit longtemps d’actualité…

Le récit est construit sur un schéma mêlant plusieurs générations d’une même lignée, avec des personnages aussi attachants que peu sympathiques. Suzanna est une femme qui cherche à trouver un sens à sa vie, mais pas seulement, puisque son couple n’est pas au meilleur de sa forme. Les doutes et les questionnements sont nombreux, donnant un rythme introspectif à l’histoire sans jamais devenir plombant. En se penchant sur l’histoire de ses parents, Suzanna va peu à peu comprendre certaines choses auxquelles elle n’avait jamais pensé. Les retours en arrière ne sont pas nombreux au final, mais juste assez pour que l’on ait envie d’en savoir plus. La plume de Jojo Moyes est aussi fluide qu’une plume qui vole dans les airs, instaurant gentiment une ambiance empreint de nostalgie. Le passé et les maux des personnages sont véritablement réalistes. Encore une fois, Moyes est de celle qui excelle dans la construction des héros et héroïnes de ses romans. Du sentiment de tristesse, des moments de malheurs, aux joies imprévues et à l’amour dans son sens large, nous avons une véritable fresque de famille avec ses qualités et ses défauts. La lecture est simple d’approche, mais profondément humaine. Suzanne est de ces femmes que l’on apprécie sincèrement. Pourtant elle n’est pas parfaite, non, mais encore une fois cela n’est possible que parce que Jojo Moyes fait fonctionner sa magie.

En conclusion, trop en dire ou pas assez, c’est un peu le dilemme avec les romans de Moyes. Le Bonheur n’attend pas montre à quel point le talent de cette autrice est sans limite. Ce n’est pas un coup de cœur, non, mais c’est un véritable moment de lecture fait d’émotions et de sincérités du premier au dernier mot. C’est beau, fort et un exemple de chemin vers le bonheur, tout simplement !

info

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s