Critique #228 – Loin de tout + Près de toi par J.A. Redmerski

TITRE PAGE (2)

Le genre New Adult est aussi apprécié que décrié. Avec loin de tout et près de mois, l’autrice J.A. REDMERSKI offre une histoire intéressante dans le traitement des émotions, mais aussi grâce à ses personnages attachants. 

bragm

Merci à Anne-Catherine pour l’envoi de Près de toi


 

Disponible aux éditions MILADY dans la collection New Adult ou sur Amazon au prix de 8.20€ | Également disponible au format numérique

Loin de tout est le premier roman d’une duologie datant de 2012, et arrive un an plus tard en France. Le récit suit la reconstruction de Camryn, 20 ans, qui après avoir perdu son petit ami dans un accident de voiture décide de tout plaquer et prendre la route dans l’espoir de se trouver une nouvelle vie, et donner un sens à celle-ci. Sur son chemin elle croise celui d’Andrew, un jeune homme charmant et rempli de secrets. Le lecteur est invité à sympathiser avec Camryn, que la vie n’a pas épargné. Jeune femme perdue, brisée, mais toujours debout malgré tout. Sa rencontre avec Andrew, dans le car, va tout changer. À son contact elle va apprendre à se connaître réellement, à pardonner et à se détacher de la culpabilité qui l’habite. Le jeune homme n’est pas non plus un garçon qui a connu a eu un quotidien facile. Ce sont deux êtres qui tentent un peu le tout pour le tout en se lançant dans l’inconnu, qui pour eux, ne peut être aussi horrible que ce qu’ils ont déjà connu jusqu’à maintenant. L’envie de vivre le moment présent donne l’élan à leur histoire qui va défier toute notion de bon sens, parfois. C’est intense, fragile, et avec ce sentiment que tout peut s’arrêter à tout moment. Puisque nous comme dans un New Adult, les scènes de sexes sont présentent et servent totalement le récit. Rien n’est réellement gratuit, à part peut-être à certains moments. Mais encore une fois, cette expression des corps pour ces deux jeunes adultes est compréhensible. La plume de J.A. REDMERSKI est fluide, bonne et décrivent parfaitement les émotions des deux héros. Toutefois, elle diffère quelque peu de celle de Company of Killers [mon avis ici], une autre de ses séries sortie en 2013. À noter que l’épilogue peut nous paraître totalement décousu par rapport au reste, et tant il diffère sur l’aspect émotionnel. En conclusion, Loin de tout est un récit qui nous fait voyager à travers les États-Unis en compagnie de deux personnages si différents mais complémentaires. Camryn est touchante dans sa détresse et dans l’espoir qui continue de couler en elle. Une lecture pour ceux qui souhaitent se lancer dans le genre, ou retrouver une lecture vibrante de sentiments aussi lumineux que obscures.

S’appesantir sur le passé ou planifier l’avenir, c’est des conneries. Ressasser empêche d’avancer, passer trop temps à faire des projets finit par faire reculer, et au final on fait du surplace toute sa vie, explique-t-il en soutenant mon regard. Vivre l’instant présent, énonce-t-il telle une grande vérité, profiter des bonnes choses, ne pas se laisser submerger par les mauvais souvenirs..

15 sur 20

 

Disponible aux éditions MILADY dans la collection New Adult ou sur Amazon au prix de 7.90€ | Également disponible au format numérique

Près de toi est la suite de Loin de tout, paru en 2015 en France. Sans trop pouvoir en dire, cela relèverait du SPOILER, Près de toi prolonge l’aventure entre Camryn et Andrew. Leurs décisions va imposer des contraintes mais aussi des responsabilités nouvelles à chacun. Camryn apparaît alors encore plus fragile que lors de la mort de son petit ami, mais avec une certaine forme de persévérance. Andrew tente de la rassurer du mieux qu’il peut, offrant des moments pleins de tendresses aux lecteurs. S’il apparaît comme le prince charmant, c’est avant tout Camryn qui retient toute notre attention dans ce tome 2. Leur duo fonctionne toujours autant, même encore plus, puisque Andrew est devenu ce roc à la présence indéfectible. Le rythme de narration est bon mais souffre de quelques petites longueurs. Néanmoins, leur histoire nous transporte facilement. La plume de l’autrice est toujours aussi pleine d’une assurance touchante et nouvelle. En conclusion, Près de toi est un roman qui nous fait passer un bon moment. C’est une lecture qui n’est pas indispensable à Loin de tout, mais reste de qualité. Les émotions sont intenses, les personnages évoluent de manière satisfaisante, et les rendent ainsi plus réels pour les lecteurs. 

J’imagine que, parfois, les plus grands souvenirs s’écrivent dans des endroits improbables, preuve s’il en faut que la spontanéité est plus gratifiante qu’une vie méticuleusement planifiée. 

3 réflexions sur “Critique #228 – Loin de tout + Près de toi par J.A. Redmerski

  1. Je ne suis pas plus emballée que ça. J’avoue que l’histoire ne me fait pas très envie. Elle a l’air assez simple et j’aime quand il y a plus de folie ou de complexité. Mais merci pour la découverte !

    J'aime

  2. J’ai bien aimé Loin de tout, mais j’ai été déçu par la suite (j’ai du vieillir entre les deux lectures et les déclarations sentimentales tous les chapitres m’ont agacé !)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s