Critique manga #325 – Bloom Into You tome 5, Jardin Secret tome 5

titre manga (1)

En été, les lectures doivent être joyeuses, reposantes, et doivent nous faire rêver. Avec la suite de Bloom Into You et Jardin Secret, l’été tiendra toutes ses promesses de bien-être malgré la situation actuelle des choses. Deux récits qui nous met du baume au coeur, entre émotions sincères et profondes. 

kanadargaudsuisse


Manga - Manhwa - Bloom into you Vol.5Disponible aux éditions KANA dans la collection Shojo ou sur Amazon au prix de 7.45€ | Également disponible au format numérique | LIRE UN EXTRAIT DU TOME 1 | VOIR LA BANDE-ANNONCE | VOIR L’ANIME LÉGALEMENT SUR ADN | MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

Après avoir répété la pièce de théâtre avec les membres du conseil des élèves, Yû demande à son amie Koyomi de revoir sa fin, qui selon elle doit déclencher un déclic en Tôko, qui tient le rôle principal. C’est ainsi que la jeune fille pense pouvoir la faire sortir de l’ombre de sa grande soeur décédée et lui permettre de réaliser qui elle est réellement. Mais ce que Yû n’a pas pris en compte dans son raisonnement, est le fait que Tôko n’est peut-être pas d’accord… Depuis le tome 4, le scénario concocté par Nio NAKATANI se concentre plus sur le développement des personnages en tant qu’individu, plutôt que sur la relation entre Yû et Tôko. Toutefois, au fond les deux sont liés. Car c’est au contact de Yû, que Tôko se pose de plus en plus de question sur qui elle est, et désire être. Cette dernière prend une place capitale dans la construction de la pièce de théâtre dont le personnage fictif fait écho à l’adolescente. Le changement est une chose qui semble effrayé Tôko, qui s’évertue à devenir sans grande sœur pour combler les attentes de sa famille et ses amis. Sans le réaliser, la jeune fille s’est enfermé dans un rôle où sa véritable personnalité et désirs se sont mélangés aux attentes des autres, et surtout à l’idée qu’elle-même avait de sa sœur défunte. L’enjeu ici est l’acceptation de soi, avec ses bons et mauvais côtés. Sans jamais en faire trop, NAKATANI développe un véritable sentiment d’empathie entre le lecteur et Tôko.

1

Bloom into you © Nakatani Nio 2015 / KADOKAWA CORPORATION

Les personnages gravitant autour vont tous essayer de lui tendre une main salvatrice afin de l’aider à trouver sa voie, la première étant Yû. Et si cette dernière et ses doutes sont moins présents, l’importance de celle-ci reste primordiale. Leur relation se développe lentement, avec un côté plus frais et léger, comme si les incertitudes de Yû devenaient de moins en moins déterminantes dans ce qu’elle ressent envers Tôko. Les moments partagés entre les deux adolescentes sont attendrissants. La narration de Nio NAKATANI est fluide, et nous embarque facilement. Le dessin est toujours aussi bon, avec un trait prononcé mais plein de douceur. En conclusion, ce tome 5 de Bloom Into fait avancer l’intrigue vers un récit encore plus mature, confirment que la mangaka a compris ses personnages. Impossible de savoir à 100% si les deux jeunes filles sont réellement entamer une relation intime. Mais une chose est sûre, les deux prochains tomes – les derniers – vont certainement nous surprendre, et on ne demande que ça finalement.  17/20

 

Manga - Manhwa - Jardin Secret Vol.5Disponible aux éditions KANA dans la collection Shojo ou sur Amazon au prix de 6.85€ | Également disponible au format numérique | LIRE UN EXTRAIT DU TOME 1 | VOIR LA BANDE-ANNONCE DU MANGA | LIRE MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

Déjà le tome 5 pour Jardin Secret, dont les précédents ont presque tous été des coups de coeur.  Difficile de savoir encore quoi dire sur cette romance tant le récit nous enchante depuis le début. Dans ce tome, nous découvrons le tragique passé de Ran, qui revient sur ses années de collège, notamment. On assiste alors à des flashbacks qui nous renvoie à une jeune fille forcée de grandir selon certaine attentes qu’elle s’est imposée au contact des autres, mais aussi à leurs paroles. Que ce soit dans la sphère personnelle ou solaire, Ran a dû surmonter certaines blessures pour devenir qui elle est sous cette apparence parfaite de façade. Il serait facile pour le lecteur de ne pas comprendre le mal-être vécu de Ran alors qu’elle a toujours été belle, intelligente et populaire. En quoi serait-ce difficile d’être  dans défauts, n’est-ce pas ? Pourtant, AMMITSU a créé une réelle sympathie pour le personnage. Perçue comme étant intouchable de par toutes ses qualités intellectuelles et physique, Ran a beaucoup souffert de la solitude et de la pression qu’elle s’est elle-même imposée. Akira va s’avérer être d’un soutien comme nul autre, et le couple en est touchant. Mais malgré cela, la mangaka n’oublie pas de chambouler un peu les choses en intégrant un nouveau personnage : Nanami, une amie d’enfance d’Akira. Va-t-elle venir mettre la zizanie dans notre couple chouchou ? Oui et non. En tout cas, pour le moment il est difficile de réellement cerner les sentiments de nouvelle. Sa présence est avant tout un moyen pour Ran d’affronter ses peurs et d’exprimer ses sentiments.

2

© 2017 Ammitsu, Kodansha

Akira l’encourage à se montrer plus égoïste avec lui, ce qu’elle fera à la mesure de sa personnalité. En effet, même si Ran se trouve parfois exigeante, il n’en est en fait rien. Nanami apporte du dynamisme au récit, à tel point que l’on a l’impression que le personnage va sortir des cases tant il déborde d’énergie. Le couple Akira/Ran va se montrer plus ouvert face à leur relation, notamment dans l’intimité. Autre point important, se trouve dans le visuel et surtout dans la garde-robe des personnages. Dans un shojo, il est rare de voir des lycéens en dehors de leur costume d’école. Mais depuis le début, Jardin Secret arrive à créer un juste équilibre entre la vie au quotidien en dehors du lycée et celle dans l’établissement. Par exemple, dans ce tome 5 nous voyons les élèves en classe de ski, avec un rendu complètement exotique au final. Il n’est pas rare d’être gracié par de très belles cases ou même des double pages. AMMITSU possède un trait rafraîchissant pour un shojo, ou même pour un manga en général. En conclusion, Jardin Secret reste une lecture bien plus que plaisante et agréable. Les personnages sont attachants, et nous avons le droit à un petit couple mignon mais jamais nais. Une lecture idéale en toute occasion.17/20

2 réflexions sur “Critique manga #325 – Bloom Into You tome 5, Jardin Secret tome 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s