Critique comics #059 – Batman & Robin Intégrale tome 3, Wonder Woman : Dead Earth

Suite et fin de la série Batman & Robin de l’époque des New 52, qui malgré le fait qu’elle ne soit plus vraiment en raccord avec la continuité DC de maintenant, reste l’une des meilleures séries de cette ère révolue. Peter J. Tomassi a offert un récit qui décortique la relation père-fils d’une manière douloureuse mais tellement vive que l’on ne peut qu’aimer l’aventure. Puis, on ouvre les portes de l’enfer sur Terre puisque l’Apocalypse a eu lieu et le peu d’êtres humains qui restent doivent lutter pour survivres contre la faim et de vils créatures. Mais où sont les super-héros ? Disparus. Il ne reste que Wonder Woman, mais voilà, après un sommeil séculaire elle ne comprend pas ce qui se passe. Dead Earth est un récit nerveux, pesant mais magistral que l’on doit découvrir tant Wonder Woman y est juste mais tellement différente en un sens.