Critique manga #388 – Un petit ami trop parfait tome 5 et 6, Cigarette and Cherry tome 5

Un petit ami trop parfait et Cigarette and Cherry sont deux des séries que j’aime le plus suivi actuellement. Aussi différentes l’une que l’autre dans la manière d’aborder l’amour, elles possèdent chacune un point commun important: Elles sont écrites par des mangakas qui savent comment écrire des personnages au point de vue psychologique très intéressant, tout en ayant un bon sens de l’humour au quotidien. Deux séries que je recommande !

kanadargaudsuisse

Manga - Manhwa - Petit ami trop parfait (un) Vol.6

Disponible aux éditions KANA dans la collection Shojo ou sur Amazon au prix de 6.85€ || Également disponible au format numérique || LIRE MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

Un petit ami trop parfait est l’un de mes Shojo préférés en cours tous éditeurs confondu. Ce que j’aime le plus dans ce titre c’est l’humour totalement décalé qui prête toujours à sourire, et le sérieux de certains thèmes abordés. Que ce soit notre couple ou leurs amis sont tous supers et intéressants. Le tome 5 reprend exactement là où nous avions laissé Iroha et Kusakabe. C’est-à-dire en plein “vont-ils faire la chose ou non?”. Iroha est une héroïne qui a tout à apprendre de la vie et du sexe, mais qui n’a vraiment pas peur d’exprimer ses envies, et en cela elle me rappelle Eriko dans le manga @Ellie, aussi chez Kana. On ne peut pas vraiment dire qu’elle soit complètement naïve, mais elle est toujours à la limite, sans tomber dans le cliché. Ce titre possède des éléments classique du Shojo, mais arrive à se démarquer grâce à la narration de sa mangaka. Mizuki HOSHINO arrive à passer de l’humour, parfois presque parodique, à une ambiance plus sérieuse. Tout est parfaitement dosé. La petite touche de nouveauté dans le récit est incarné par l’ami d’enfance Kurokawa qui intègre le même lycée que nos héros. Sa personnalité est similaire à celle de Iroha, et bien entendu il est amoureux d’elle depuis des années. Mais le destin les ayant séparé il n’a jamais eu le courage de revenir la voir lors de ses visites au Japon. Si on aime le couple formé par Kusakabe et Iroha, on apprécie également la possibilité de voir Kurokawa et Iroha se mettre ensemble. Le duo anciens amis d’enfance n’est pas nouveau dans le paysage de la romance, mais ici, encore une fois la mangaka sait comment rendre le tout rafraîchissant. Ne me demandez pas comment elle fait, mais elle le fait. C’est la Mary Poppins de la brise estivale que l’on attend quand la canicule nous fait somnoler. Dans le sixième tome, notre couple va franchir un certain cap tout en était complètement WTF. Sans trop en révéler, disons que l’esprit et l’imagination de Kusakabe va jouer des tours à tout le monde, et surtout à lui-même ! Pour l’occasion, nous avons le retour de l’oncle de Iroha et son flegme qui sont de la partie. Des rencontres entre nos adolescents (Kurokawa compris) et l’oncle cool qui nous font bien rires. Les personnages évoluent d’une manière très saine, même si la psychose est parfois de mise ! Le dessin est toujours aussi génial. Les expressions faciales de nos héros, surtout de Kusakabe, sont extra. En conclusion, la série continue gentiment son chemin et nous régale encore et toujours. La lecture de Un petit ami trop parfait n’est jamais une déception. C’est dynamique, sincère et mouvementé. Un shojo que je recommande sans hésiter !

Manga - Manhwa - Cigarette and Cherry Vol.5

Disponible aux éditions KANA dans la collection Life de Big Kana ou sur Amazon au prix de 7.45€ || VOIR LA BANDE-ANNONCE || LIRE MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

Lors du lancement de la collection Life, les éditions Kana on tout de suite proposées Cigarette and Cherry, un Seinen aussi surprenant que drôle. On y suit un jeune homme qui tente de draguer une femme plus âgée que lui alors qu’il ne connaît rien aux femmes et à la drague. Ses techniques sont toujours foireuses, mais il finit par s’intégrer à la vie de celle qu’il aime à savoir Cigarette. À noter que dans ce manga les prénoms n’existent pas vraiment, et que l’on part plutôt sur des surnoms. C’est assez original pour le souligner. À chaque tome de parut, je sais que je vais passer un très bon moment. Et ce cinquième tome n’a pas fait défaut à la règle. Après avoir été éconduit par Cigarette, notre héros pense que celle-ci ne veut plus le voir. Mais très rapidement, la jeune femme (alias la Senpai) éprouve des remords et va tenter de s’excuser auprès de son possible petit copain. En effet, le lecteur ne sait toujours pas si les deux sont en couple ou non. Mais tout porte à croire que oui, même si on aimerait bien une confirmation. D’autant plus que même les deux concernés ne savent pas trop quelle étiquette se coller. Durant tout le tome 5, les deux vont se remettre en question par rapport à ce qu’ils peuvent dire ou faire qui puissent blesser l’autre. L’évolution de chacun se fait sentir à chaque nouveau tome, et on ne peut qu’apprécier la manière inintelligente dont Daishirô KAWAKAMI traite son récit. En parrallèle, nous faisons la connaissance de Namajime. Il est poli, débrouillard et cherche un emploi. Il finit par intégrer la petite équipe du café, et va être celui qui va pousser notre Blondinette à s’éveiller aux relations amoureuses. Sa personnalité est sympathique malgré quelques stéréotypes. Toutefois, il est bienveillant et vraiment amusant selon ses réactions. Son intégration au groupe permet à Blondinette d’être un peu plus au centre du récit. On découvre rapidement qu’elle n’est pas que celle qui adore remettre notre jeunot à sa place et l’admiratrice de Cigarette. Elle est pleines de complexes la rendant beaucoup plus accessible au lecteur. Le dessin est toujours aussi propre et expressif. En conclusion, il n’y a pas grand chose à dire sur ce tome 5 car tout est réussi. Le scénario évolue de manière très prometteuse, et nul doute qu’elle sera un succès jusqu’à la fin. Les différentes relations entre nos héros sont bien ficelées, et on a hâte de lire la suite !

17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s