Critique manga #390 – Solo Leveling 1 et 2

Des portails reliant un monde à des milliers d’autres à travers des univers différents. Des explorateurs ou chasseur destinés à s’attaquer aux monstres peuplant ces endroits. La force, le courage et la détermination sont trois des maîtres mots pour revenir vivant. Toutefois, parfois, le malheur s’abat et en emporte certains. Parmi les Chasseurs se trouve un jeune homme qui fera tout pour protéger sa mère et sa sœur, notamment face à la pauvreté qui guète dans la maladie. Sera-t-il gagner en puissance ou restera-t-il le plus faible des Chasseurs ?

Disponible aux éditions DELCOURT-TONKAM dans la collection Kbooks ou sur Amazon au prix de 14.95 € || Également disponible au format numérique || LIRE UN EXTRAIT ICI

delton

Merci à l’équipe pour leur confiance et cette lecture


Depuis quelques mois, le webtoon ou la bande dessinée coréenne publiée en ligne, s’impose gentiment dans le paysage francophone dans la catégorie manga. Il y a Delitoon lancée en 2008 et plus récemment Verytoon dont la majeure partie des titres disponibles sur la plateforme sont ou seront édités en papier dans la collection KBooks des éditions Delcourt-Tonkam. C’est le cas de Solo Leveling, même si ce dernier n’est exceptionnellement pas proposé sur la plateforme. À l’origine de l’adaptation en manhwa nous avons le light novel Na Honjaman Level Up de Chugong terminé en 14 volumes. Son adaptation lancée en 2018 est toujours supervisée par Chugong avec le dessin de Dubu de Redice Studio.

Il y a dix ans, des portails donnant accès à d’autres dimensions, des mondes parallèles et donjons sont apparus. Depuis, certaines personnes ont développé des capacités exceptionnelles afin de pouvoirs chasser ses portails. On les appelle des Chasseurs confrontés à un Éveil. Sung Jin Woo est l’un d’eux, mais contrairement aux autres, il est considéré comme faible et un boulet lors d’expéditions. Un jour, alors d’une énième mission, son équipe et lui se retrouvent piégés dans une salle occupée par des monstres beaucoup plus fort qu’eux. Un véritable carnage prend place, et Sung Jin Woo va se montrer d’une grande utilité…et même plus que ça…

Bon, Solo Leveling est une histoire de fantasy mélangeant élément de notre réalité avec un lycéen et d’autres personnages de différents horizons tentant de gagner de l’argent et des points de capacités pour évoluer. Pour faire plus simple, on parle de RPG, univers prolifique apprécié de lecteurs de romans, comics et mangas. Moi ? Pas vraiment. À part peut-être Log Horizon – La Brigade du Vent d’Ouest (Kana, mon avis ici) que l’on met dans cette catégorie, ce genre m’ennuie. Mais, à ma grande surprise Solo Leveling a réussi à retenir mon attention. Je ne m’explique pas encore comment cela a pu arriver, mais le héros principal y est certainement pour quelque chose. En effet, Jin Woo est un lycéen très simple qui prend en charge sa sœur et sa mère depuis que cette dernière est hospitalisée. C’est lui qui doit donc payer le loyer, etc. On s’aperçoit très vite que même s’il est catalogué comme un faible chasseur, il possède un esprit réfléchi, aiguisé et qu’il est très perspicace. Il est mature, sympathique et prêt à sauver ses compagnons malgré la peur. La narration se suit selon son point de vue, et on découvre tout l’univers de Solo Leveling en même temps que lui. Si vous ne connaissez rien au monde RPG, ce n’est pas grave puisque l’auteur s’applique à donner toutes les infos sans pour autant être barbant. La construction du premier tome se veut comme une introduction, suivie d’une mise en action avec l’installation d’un vrai fil rouge dans la dernière partie. C’est fluide, compréhensible et rythmé. L’ambiance ce veut être un mélange entre aventure et suspense. Les autres personnages ne sont pas dépourvu d’intérêt, notamment Juhee, une amie de Jin Woo. Leur relation reste encore à définir et j’espère revoir la jeune fille très bientôt. Dans le deuxième tome, on peut dire qu’on est en pleine phase d’entraînement bien spécial pour notre jeune héros. Je n’en dirais pas plus pour ne pas rentrer dans la zone spoiler, mais c’est une évolution très intéressante. Le reste du tome se construit autour de Jin Woo et de scènes d’action.

Visuellement, Dubu de Redice Studio utilise un trait fin, net et expressif. Le design des personnages est travaillé, diversifié et malgré les nombreux personnages qui défilent, le lecteur arrive à s’y retrouver. Le dessin participe aussi à l’ambiance de scénario en l’accentuant, par exemple lors des moments où l’intrigue prend une tournure plus angoissante. On sent le danger émaner des méchants. D’ailleurs, il y a une vraie diversification concernant ces derniers. La mise en couleur vient compléter l’ensemble de manière efficace, et est très bien jaugée. L’édition proposée par l’équipe de Kbooks est de grande qualité. Le remaniement des cases est réussi pour ce format papier. C’est cohérent et ça respire. Nous sommes sur un format plus grand qu’un manga classique, la jaquette propose une dorure autour mais aussi au niveau du logo. Du verni sélectif vient compléter l’édition. Sabrina Damoune se débrouille très bien à traduction puisque l’ensemble est très fluide et facile d’accès. À noter que nous sommes sur un sens de lecture de gauche à droite comme en Europe. Petit bémol de mon côté, avec quelques pages dont la couleur a légèrement bavé dans mon tome 1.

En conclusion, ces deux premiers tomes de Solo Leveling ont été une très belle surprise, et le tome 1 a frôlé le coup de coeur. Le scénario écrit par Chugong est plein de belles promesses et est porté par un héros attachant, vaillant et charismatique. L’action est plaisante, le dessin est dynamique et travaillé. Une lecture pleine de rebondissements et riche dans ses idées. Il me tarde de lire la suite pour voir comment évoluer l’histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s