Critique comics #56 – Harleen

Ô mère grand comme vous avez de grands yeux ? C’est pour mieux te regarder mon enfant. Ô mêre grand, comme vous avez de grandes dents. C’est pour mieux te croquer mon enfant ! Cette citation tirée du Chaperon Rouge se trouve être appropriée pour parler d’Harleen par Stjepan Šejić. En trois chapitres, imposants, le scénariste croate exprime tout son amour et sa vision du personnage de Harley Quinn avant même que cette dernière ne soit celle que l’on connaît. Surprenant, sans être parfait. Découvrons pourquoi.

Critique manga #322 – It’s My Life tome 3, 4 et 5

Il était une fois, un Paladin du nom d’Astra qui après avoir travaillé dur pour l’Empire décide de prendre sa retraite. Il investit alors dans une petite maison qui à ses yeux est son château. À peine est-il installé que son bonheur nouveau va être chamboulé par l’arrivée d’une adorable petite fille. Ensemble, ils vont créer un foyer doux, chaleureux et vivre des aventures qu’ils n’imaginent pas.

Critique #227 – Comme toi de Lisa Jewell, Mör de Johana Gustawsson

Le roman à suspense ou thriller a toujours de quoi nous divertir que ce soit dans une approche psychologique ou simplement faite de suspense. Avec Comme toi, Lisa Jewell nous montre encore une fois qu’elle maitrise le genre avec simplicité et intelligence. La même chose peut être dite sur Johana Gustawsson qui nous emmène dans des pays où le meurtre dans la fiction est devenu très utilisé depuis Camilla Lackberg et autres joyeux lurons. Deux talents pour deux récits de qualité.

Critique BD #023 – Charlotte Impératrice T2: L’Empire

Après s’être uni par les liens sacrés du mariage, Charlotte se décide à ne pas subir son mari et la vie qu’il impose. Une femme forte dans un gant de velours qui s’engage sur un terrain sinueux mais dont la promesse d’un avenir meilleur n’est pas si inaccessible. Un tome 2 qui brosse le papier d’une femme remarquable. 

Critique manga #319 – Walking Cat tome 1

Qui en a marre des zombies ? Moi. Qui ne les a jamais aimé ? Moi. Qui a été surprise par Walking Cat ? Moi. En bien ? Oui, même si le début s’est avéré difficil. Une lecture qui témoigne de tout l’amour et la complicité qui peut exister entre l’humain et l’animal.

Critique manga #318 – Asadora! tome 1 et 2

Naoki Urasawa revient dans nos librairies francophones pour notre plus grand plaisir. Asadora! raconte l’histoire d’une petite fille, Asa, qui va voir sa vie changer du jour au lendemain à la suite du passage d’un typhon. Sur sa route vont se dresser pas mal d’obstacles qu’elle va affronter avec force, panache et humanisme.