Critique BD #006 – Batman – The Dark Prince Charming tome 2 de Marini

En fin d’année 2017, paraissait le premier tome d’une duologie Batman versus le Joker, made in franco-belge, qui il faut le reconnaître mettait plus en avant la décadence et la grandeur du vilain le plus célèbre de DC Comics que son justicier vêtu de noir. Un premier tome écrit et illustré avec maestria par Enrico Marini mais trop court puisqu’il nous laissait les bras ballants et la frustration de devoir attendre. Et c’est plus de 6 mois plus tard, que l’on peut enfin connaitre le fin mot de cette histoire. Est-ce que la fin est à la hauteur du début d’histoire? Découvrons cela ensemble.

Critique BD #005 – Chaque jour Dracula de Loïc Clément & Clément Lefèvre

Dracula inspire la peur depuis des siècles. Personnage fictif inspiré de Vlad l’Empaleur, il est devenu le Maître étalon du charisme dangereux de chaque vampire né dans les récits depuis. Mais avant d’être aussi méchant que tout le monde le croit, qui était Dracula ? Un enfant. Et c’est en se servant de la jeunesse du personnage que Loïc Clément et Clément Lefèvre prennent le temps d’écrire sur le harcèlement scolaire. Un fléau qui malheureusement existe encore en 2018 et qui fait des dégâts aussi physiques que psychologiques. Afin de sensibiliser les plus jeunes et les adultes, prenez le temps de lire cette bande dessinée et d’en parler autour de vous.

Critique BD #004 – Sous les pavés de Warnauts et Raives

En 1968, la colère gronde parmi la jeunesse et les travailleurs. L’État tremble mais ne cède pas. Cinquante ans après, que reste-t-il des leçons du passé ? Pas grande apparemment. Dans un éternel recommencement, les injustices continuent et les pieds battent le pas dans les rues. Avec Sous le pavés, le duo Warnauts et Raives nous emmènent dans les rues de Paris de mai 68, où les forces de l’ordre et les gens se cherchent au travers de manifestations, de nuit de fête et de rencontres. 

Critique BD #003 – Ira Dei – tome 1 : L’Or des Caïds

Le duo à l’origine de Chaos Team et Roy des Ribaud arrive par la grande porte chez Dargaud avec un récit médiéval historique des plus envoûtant et réussi. Entre Game of Thrones et Les Piliers de la Terre, le tome 1 de Ira Dei s’ouvre sur une aventure prometteuse des plus redoutable sous le soleil de Sicile.

Critique BD #002 – Batman – The Dark Prince Charming tome 1 de Marini

À l’annonce de cette collaboration entre DC Comics et Dargaud, les amateurs de comics et de bande dessinée n’ont pu que trépigner d’impatience. Ce projet est né d’une simple boutade entre Enrico Marini et François Pernot, le directeur général du Lombard et de Urban Comics. Un an plus tard, ayant oublié cet échange, Pernot revient vers lui en lui annonçant que Jim Lee (co-publisher de DC Comics) est intéressé par l’idée de voir Marini écrire et dessiner une histoire inédite du Chevalier Noir. 

Critique BD #001 – Les Jumeaux Magiques

Parce qu’il n’y a pas de raison pour que la bande dessinée n’est pas sa place sur mon blog, je vous propose pour commencer une histoire de fantasy pour les plus grands comme pour les plus petits. À cet effet je vous demanderai d’entrer dans une phase de méditation et d’ouvrir vos cinq sens… vous comprendrez en lisant ma chronique et l’ouvrage. Vos chakras sont ouverts ? Concentrez ? Alors, allons-y.