Critique #213 – Les Yeux de Sophie par Jojo Moyes, Jamais deux sans toi par Jojo Moyes

C’est avec Avant toi et son adaptation au cinéma, que Jojo Moyes s’est (enfin) fait apprécier à sa juste valeure par le public francophone, mais pas que. Sans remords de nous avoir brisé le coeur avec ce roman à la touche britannique, l’auteure n’a depuis jamais arrêté de nous faire ressentir une cascade d’émotions allant de la plus banale à la plus désarmante. Les Yeux de Sophie et Jamais deux sans toi viennent prouver que parfois, le talent est vraiment inné. 

Critique #212 – Apocalypse Blues tome 2 par Chloé Jo Bertrand, Les Faucons de Raverra tome 2 par Melissa Caruso

La Fantasy et le post-apo ont le vent en poupe depuis des années et des années. Apocalypse Blues poursuit de nous narrer la survie d’un groupe d’ado après une catastrophe climatique. Les Faucons de Raverra entame également son tome 2 avec un duo toujours aussi amusant, humains et fort.

Critique #211 – Black Feelings tome 1 de Mo Gadarr

Black Feelings est bien plus qu’une romance. Mo Gadarr y aborde avec une plume vive, crue et forte en émotion le harcèlement scolaire et tout ce que cela engendre. Un thème bien trop actuel malheureusement, et depuis bien trop longtemps. Il est important de comprendre que ce qui peut être vu comme une moquerie ne l’est pas forcément pour celui qui en est la cible. Complexe, rejet, haine, violence, peur, etc… tellement de conséquences et des cicatrices au coeur à tout jamais. 

Critique #210 – Rien que pour moi par J.L. Butler

Parfois la passion nous dévore entièrement de l’intérieur quitte à détruire qui nous sommes réellement. L’amour est une chose tellement complexe que les mots pour décrire ce que l’on ressent, au final, n’existent pas. Se lancer dans une relation clandestine alors que l’on sait que l’on ne devrait pas procure sans aucun doute une montée d’adrénaline… mais à quel prix ? Au péril de votre vie ? Au péril de la loi et de qui vous êtes ? 

Critique #209 – Hades Hangmen tome 4 et 5 de Tillie Cole

En cette fin de semaine, sortez votre moto imaginaire ou réelle et partons ensemble sur les routes les cheveux au vent, même si on risque fort d’attrapper une pneumonie avec l’air hivernal. Enfin bon, faisons preuve d’un peu de folie pour coller à l’ambiance de la saga Hades Hangmen écrite par Tillie Cole qui tente de donner un nouveau regard à son univers. 

Critique #208 – La Dernière reine par Philippa Gregory, Le Parfum de nos souvenirs par Camille Di Maio

Deux fresques historiques avec des héros et héroïnes qui se livrent à coeur ouvert dans les évènements qui ont déterminé qui ils étaient. Aimer, l’un des sentiments les plus utilisés mais sans trop en faire. Philippa Gregory dresse le portrait de la 6ème femme d’Henry VII, alors que dans Le Parfum des souvenirs nous avons un jeune couple obligé de se séparer à cause de la guerre.