Critique manga #126 – Made In Abyss tome 1

Après avoir fait son entrée sur Wakanim avec deux saisons, le manga à l’origine de l’adaptation arrive enfin en France via Ototo Manga. Made In Abyss est ce que l’on pourrait plus communément appelé un récit initiatique où le(s) héro(s) doivent lutter contre le danger pour en apprendre plus sur eux. Ici, ce sont un groupe de jeunes enfants qui se lancent dans l’aventure alors même que l’Abysse est un gouffre encore beaucoup trop mystérieux et surtout imprévisible. Alors, à vos pioches, vos gants et partons rejoindre Rico et les autres dans cet univers graphiquement efficace.

Publicités

Critique manga #125 – Hikari-Man tome 1

 » Danger, danger ! High Voltage!  » chantait le duo electro atypique Electric Six en 2003. Et si je vous mentionne cette chanson ce n’est pas pour rien puisque Hikari-Man de Hideo YAMAMOTO (Ichi The Killer) utilise le courant électrique et appareils si rattachant pour créer un nouveau super-héros japonnais, sans que ce dernier n’ait rien demandé. Fort à son habitude, l’auteur dénonce également le harcèlement scolaire et le silence des témoins aux alentours. Entre les plus forts et les plus faibles, le jeune Hikari va devoir être plus fort qu’eux, quitte à faire sauter les plombs de Tokyo.

Critique manga #124 – Fire Force tome 1 et 2

Vais-je devoir vous chanter la chanson « Allumer le feu » de Johnny Halliday, ou l’hymne screamo « Set Fire To The Faces On Fire » de The Blood Brothers ? Non je vous rassure je ne le ferrai pas. Mais en contrepartie je vous invite allègrement à découvrir le shonen manga Fire Force de chez KANA. Une histoire se déroulant dans un Tokyo de l’an 198 du calendrier solaire, où la combustion humaine est un phénomène très répandu et dangereux. Afin d’éradiquer ces torches humaines, il existe des brigades spéciales : les Fire Force ! Héros, ennemis,… le nouveau titre de l’auteur de Soul Eater est à la fois un joli hommage aux héros vêtus de noir et de rouge, mais aussi une histoire d’action, d’humour et j’en passe. Une belle surprise vous attend !

Critique manga #123 – Après la pluie tome 5

Si la météo continue de jouer les troubles fêtes, on peut toujours compter sur le manga Après la pluie pour nous faire oublier les caprices de Dame Nature. De son écriture fine et aérienne, Jun MAYUZUKI met sur papier la complexité des relations humaines aussi bien en amour qu’en amitié. Peine de cœur, nostalgie d’une jeunesse envolée, et doute sur le futur, la mangaka propose aux lecteurs un tableau vivant et chaleureux. Et si vous ne lisez pas encore ce manga, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour se lancer dans une lecture aussi poétique.

Critique manga #122 – Brother Auto Spot

Quand le monde de l’art corporel s’invite dans un manga, il est normal de le signaler. En effet, très peu utilisé dans ce média, Brother Auto Spot se révèle être une bonne petite lecture aux personnages attachants et dont le chemin de vie n’a pas toujours été facile. Un premier récit écrit et illustré par Noici MICURO nous témoigne de sa passion pour le tatouage. Alors, venez pousser la porte de la boutique de Seina et laisse libre cours à votre imagination.

Critique manga #121 – Devil’s Line tome 1 et 2

Arrivé sur les étagères françaises en 2015, DevilsLine a le plus souvent été discret, et cela et bien dommage. Mais avec un récent animée débuté en Japon et en simulcast sur ADN, le manga de Ryo HANADA revient sur là où le mérite, c’est-à-dire sur le devant de la scène. Avec son style graphique passant du seinen horrifique à la romance shojo, DevilsLine possède toutes les qualités pour séduire un large public friand de voir les vampires dévoiler toute l’animalité qu’ils ont en eux, mêlant sexe et violence. Alors, si vous n’avez pas encore découvert ce titre, sachez qu’il n’est pas trop tard ! Foncez !

Critique manga #120 – Otaku Otaku tome 1

« Tonight tonight he’s gonna get it right, even losers can get lucky sometimes. In a perfectworld the geek get the girls » dixit l’hymne des geek par les punk rockers d’American Hi-Fi. Parce que oui, depuis la nuit des temps les geek sont souvent moqués, rejetés par les filles, mais tout de même apprécié (oui avouez-le!). Otaku Otaku est un peu le récit de ces personnes, aussi bien masculines que féminines, dont la passion pour la culture pop et geek est souvent perçu comme un défaut. Entre comédie proche d’un The Big Bang Theory sans la partie science, et une ambiance à la cool comme dans F.R.I.E.N.D.S, ce nouveau manga est là pour vous charmer et vous inviter à la culture geek sans prétention aucune.