C’est lundi, que lisez-vous #014

Et voilà, on y est, le dernier C’est lundi, que lisez-vous ? du moi de mai. C’est juste dingue à quel point le temps passe, on est bientôt au milieu de l’année alors que j’ai l’impression qu’hier encore on était en pleines fêtes de Noël et du Nouvel An.

Critique #026 – C’est où, le nord ? de Sarah Maeght

Weekend prolongé ou non, on souhaite tous passer de belles journées au soleil, les pieds dans le vent, les cheveux sous un chapeau de paille, lunettes de soleil posées sur le nez, et pourquoi pas allonger sur le sable. Pour aider à vous relaxer et passer un très bon moment, je ne peux que vous conseiller une chose: un livre. Mais pas n’importe lequel. Je vous le présente.

Critique #025 – After Saison 1 de Anna Todd

Que serait un blog livresque sans un peu de New Romance ? Un blog livresque ne me correspondant pas à 100%. Parce que même si ce genre n’est pas celui que lis le plus, je ne le dénigre en rien. Il est important d’être curieux de toute lecture quel que soit le genre. Et quoi de mieux que de proposer mon premier avis NR avec After. Allez, on se pose, on laisse ses préjugés à la porte, et on suit la guide.

Fête des mères – Un livre pour chaque maman

Dimanche 28 mai, les mamans seront à l’honneur avec la Fête des Mères. Et à l’approche de cette fête vient souvent la panique de ne pas savoir quoi offrir. Un simple bouquet de fleurs, une boite de chocolat, un parfum, etc. Mais, pourquoi pas offrir un livre ? Le livre possède des qualités que nous, lecteurs, connaissons bien. On voyage, on s’évade de notre quotidien, on découvre de nouveaux personnages, on rêve, on pleur, on tremble de peur. Bref, que d’émotions. Je vous propose donc de découvrir ma petite sélection de livres à offrir à chaque maman.

Critique #024 – L’inconnue du quai de Mary Kubica

Combien de personnes croisons-nous chaque jour? Des centaines et bien plus. Combien de visages regardons-nous, sans vraiment s’en rendre compte. Combien de regards tristes et hagards prêtons-nous attention ? Très peu. À combien de personnes tendons-nous la main dans la rue, quand elles semblent en avoir besoin sans le dire ? Aucune.

Critique #023 – La fille d’avant de J.P. Delaney

Si j’ouvre le Larousse pour lire la définition du mot maison, je peux y lire ceci : bâtiment servant de logis, d’habitation, de demeure. Je tombe aussi sur une citation de Cicéron : « Le maître doit faire honneur à sa maison, et non la maison au maître. » Et si je ne devais choisir qu’une phrase pour décrire La fille d’avant, se serait bien celle-ci.