C’est lundi, que lisez-vous #063

Hello ! Nous sommes déjà à la moitié du mois de mai (effrayant non?). Mais avant de nous précipiter dans le mois de juin et la saison de l’été (en principe). Restons prudent sous les gouttes de pluie et le froid qui est toujours là. Et puis le plus important, revenons sur la semaine de lectures écoulée, et voyons ce qui m’attend pour cette nouvelle qui débute, et la suite. Alors bon lundi à tous, courage à tous. 

Publicités

Bilan d’Avril 2018

Voilà treize jours que nos pieds et nos têtes se trouvent sous le signe du mois de mai, il était donc plus que temps de revenir sur le mois précédent avec un petit bilan ! Si pas grand choses niveaux séries télé ou films, je dois dire que niveaux lectures j’ai été plus que gâté. De bonnes découvertes, des fins de saga, et des coups de cœur.

Sorties Mangas & Comics de la semaine #018

Nous sommes actuellement quasiment à la moitié du mois de mais (je sais le temps file mes amis!), et après une petite semaine, la semaine du 14 au 18 mai s’annonce bien chargée. Au programme des fins de séries mais aussi des petits nouveaux qui lancent leur tome 1 ! Et il y en aura pour tous les goûts avec du Akata, Kazé, Delcourt-Tonkam, Glénat Manga, Ototo Manga, Casterman, Ki-oon, Komikku, Pika, et du Kurokawa. Les comics ne seront pas non plus en reste, avec du Panini, Urban Comics, Bliss Comics et Delcourt Comics. Faites vos choix, rien ne va plus !

Critique #115 – Power de Michaël Mention

Le pouvoir au peuple, le pouvoir aux simples gens comme vous et moi. De son style captivant, journalistique, et dure, Michaël Mention s’évertue à narrer les événements réels de l’Amérique des années 70. Discours de Martin Luther King, assassinat de Malcolm X, racisme, révolution et émeutes, Power revient sur des années difficiles de l’Amérique bien pensante. À cette époque se forme le mouvement Black Panthers sur fond de musique rock, qui viendront en aide à des milliers de gens à travers le pays. Malmenés par le gouvernement, ils seront vite catalogués comme violent. Power rétabli les choses, sans jamais prendre parti. Trois destins, tris êtres humains, qui devront lutter pour maintenir la tête hors de l’eau. 

Critique manga #121 – Devil’s Line tome 1 et 2

Arrivé sur les étagères françaises en 2015, DevilsLine a le plus souvent été discret, et cela et bien dommage. Mais avec un récent animée débuté en Japon et en simulcast sur ADN, le manga de Ryo HANADA revient sur là où le mérite, c’est-à-dire sur le devant de la scène. Avec son style graphique passant du seinen horrifique à la romance shojo, DevilsLine possède toutes les qualités pour séduire un large public friand de voir les vampires dévoiler toute l’animalité qu’ils ont en eux, mêlant sexe et violence. Alors, si vous n’avez pas encore découvert ce titre, sachez qu’il n’est pas trop tard ! Foncez !

Critique comics #011 – Redneck tome 1

Redneck est un énième titre consacré aux vampires, mais ici pas de corps d’Apollon ni de peau qui brille au soleil. Le récit de Donny Cates se veut sale et violent, entrant ainsi dans la nature même du vampire. Rivalités entre différents clans, mise en lumière d’une société où les rêves de liberté sont difficiles. Avec ce premier tome, Redneck nous invites dans l’humidité du fin fond du Texas. 

Critique #114 – B.O.A. Tome 1 : Loterie funeste

Et si demain on décidait d’organiser une loterie géante ? On pourrait peut-être y gagner des lots sympas. Par exemple, une corbeille à fruits, des bonbons, des casques bluetooth, des vélos électriques, des humains…. euh, pardon je m’égare. Ce dernier lot est destiné aux B.O.A. Vous ne les connaissez pas ? Alors c’est le moment de faire connaissance avec eux et la société qu’ils dirigent d’une main de fer. À la clé ? Un moment d’aventure intense aux côtés d’un groupe d’adolescents qui seront malmenés par la plume de Magali Laurent.