Critique manga #390 – Solo Leveling 1 et 2

Des portails reliant un monde à des milliers d’autres à travers des univers différents. Des explorateurs ou chasseur destinés à s’attaquer aux monstres peuplant ces endroits. La force, le courage et la détermination sont trois des maîtres mots pour revenir vivant. Toutefois, parfois, le malheur s’abat et en emporte certains. Parmi les Chasseurs se trouve un jeune homme qui fera tout pour protéger sa mère et sa sœur, notamment face à la pauvreté qui guète dans la maladie. Sera-t-il gagner en puissance ou restera-t-il le plus faible des Chasseurs ?

Critique BD #024 – Mausart tome 2, Les Souris du Louvre tome 2

Deux récits pour petits et grands qui nous font passer un doux moment de lecture. Les souris et autres animaux tiennent une place importante dans Mausart, véritable petit bijou visuel et enchanteur. Tandis que les souriceaux du Louvre nous emmènent à la découverte d’une histoire bien particulière. 

Critique manga #282 – La Malédiction de Loki tome 1 et 2

Il était une fois, une petite fille qui pouvait accomplir des miracles en utilisant son sang pour peindre des tableaux. Prisonnière, maltraitée, la petite fille trouve du réconfort auprès de son ami Loki. Toujours à ses côtés, Loki ne supporte pas que l’on maltraite celle qui lui a donné vie. Car en effet, comme Pinocchio, Loki a été créé par la petite fille grâce à ses traits de crayon sur une feuille. Rapidement les humains deviennent des êtred profiteurs… Loki va alors devoir accomplir sa mission.

Critique comics #42 – Dracula par Roy Thomas et Mike Mignola, L’Homme à la Tête de vis par Mike Mignola

Dracula est le vampire le plus populaire et mythique dans le genre de l’horreur. à la fois fascinant et fasciné, ce personnage a connu de nombreuses adaptations. Ici, c’est Roy Thomas et Mike Mignola qui s’y collent en se basant sur le film de Francis Ford Coppola sortir dans les années 90. Véritable oeuvre gothique, qui met en lumière le talent de ces auteurs de comics. Puis, on retrouve Mignola dans une anthologie de récits collant à son style particulier qui peut, ou pas, plaire à tout le monde.

Critique comics #038 – Oblivion Song tome 2, Créatures Sacrées tome 2

Oblivion Song est le dernier bébé de Robert Kirkam connu pour The Walking Dead et Invincible. Récit post-apocalyptique qui ravira les fans de TWD, et où la science entre en choc frontal avec les émotions humaines. Puis, Créatures sacréés suit les 7 Péchés Capitaux livrant une guerre qui n’est plus celle des hommes, mais qui met Josh en danger. Deux comics indépendants que les amateurs du genre apprécieront.  

Critique manga #246 – A Fantasy Lazy Life tome 1 et 2

Ne jamais juger un livre à sa couverture est un proverbe qui s’applique également aux mangas, par exemple. En effet, en voyant la couverture de A Fantasy Lazy Life on pouvait s’attendre à tomber sur un isekai/harem manga où l’homme est élève au rang de dieu que les femmes se disputent en petite tenue. Il n’en est rien, mais alors rien du tout ! A Fantasy Lazy Life voit une reine s’imposer par son intellect et sa perspicacité dans un monde où les hommes ont le pouvoir. Pour la soutenir elle peut compter sur son mari en provenant d’un monde comme le nôtre, qui l’aidera avec bienveillance et un amour réel. Un récit tranche de vie géopolitique et stratège avec un très beau couple qui nous fait sourire. 

Critique comics #034 – Créatures Sacrées tome 1, Redneck tome 2,

Deux récits qui voient les créatures surnaturelles représentées de manière intéressante avec une écriture différente mais tout aussi bien construites. Créatures Sacrées raconte la chute d’un homme manipulé par un groupe ancestral. Mais pourquoi ? Après un tome 1 dont l’ambiance aura marqué ma lecture, Redneck poursuit son bonhomme de chemin avec des personnages plus complexes.

Critique manga #215 – Barbara, MW, La Vie de Bouddha intégrale Vol.1

Nonante ans. C’est l’âge qu’aurait eu l’auteur Osamu TEZUKA l’année dernipre, s’il était encore vivant.  Affaibli par un cancer, le mangaka ne se sépare jamais de son matériel de dessin, jusqu’à sa mort en 1989 dans une chambre d’hôpital de Tokyo. Depuis, ses œuvres continuent de marquer des générations de lecteurs de tous horizons, mais aussi ses pairs mangakas. De Astro, le petit robot à Black Jack en passant par Phénix, l’oiseau de feu, chaque récit est nourri par des thématiques chères au cœur de l’auteur. Je vus propose de découvrir mon avis sur Barbara, MW et le tome 1 de LaVie de Bouddha dans leurs rééditions prestige.

Critique manga #196 – Dark King of Kings tome 1, Signal 100 tome 1, Iron Hammer Against The Witch tome 1

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le tome 1 de trois nouvelles séries parues aux éditions Delcourt-Tonkam. La première, Dark King of Kings se passe dans un univers obscur de fantasy avec une fraîcheur historique bienvenue. La seconde est le survival game Signal 100 très ingénieux dans son exécution et la tension qu’il dégage. Et pour terminer, Iron Hammer Against The Witch qui ne m’as pas totalement convaincue malgré le thème de la chasse aux sorcières.