Critique #219 – Sous le même ciel de Erika Boyer

Âme soeur, fil rouge, flammes jumelles, destinée,… appelez cela comme vous voulez et que vous y croyez ou pas, cela existe pour de nombreuses personnes. On en parle constamment dans le monde de l’art. La muse qui nous guide nous inspire, et ici dans Sous le même ciel, nous somme en présence d’un lien indéfectible et indescriptible qui réunit deux garçons depuis toujours jusqu’au point final imposé par Erika Boyer en toute dernière page. Un récit et une auteure que je vous invite à découvrir dans la suite. 

Critique #217 – Promesse tenue tome 1 : En chemin de Erika Boyer

Enfance difficile faite de violence, tourmenté jusqu’au plus profond de son ossature,  Sandy est un jeune homme qui se bat contre ses démons intérieurs tout en ayant un oeil bienveillant sur ceux qu’il aime. Après le décès de son père, non seulement il va devoir faire face à un deuil particulier tout en se lançant dans une course contre la montre qui menace la vie de sa mère, malade. Découverte de soi, imperfections, acceptation, communauté, transparence, Promesse tenue tient-il sa promesse de nous faire passer un bon moment de lecture ?

Critique #181 – Tout en nuances T1: Hyacinthe & Tout en nuances T2: Alexa par Erika Boyer

Si vous cherchez une lecture avec des personnages ancrés dans la réalité, un contexte moderne et actuel, la saga Tout en nuances devrait vous plaire. Avec le tome 1 Hyacinthe, Erika Boyer explore des thèmes complexes tels que notre vision de nous-même et le regard des autres, mais aussi le traumatisme. Son tome 2, Alexa, voit une romance entre deux femmes germer au soleil mais dont les obscurs nuages représentant la vie et la société (même la famille) viennent l’assombrir. L’écriture nous fait vivre des émotions faites de nuances sans artifices. 

Critique #147 – Le Chant de l’océan par Erika Boyer

Le bruit des vagues est une source d’apaisement pour l’être humain et son âme. L’amour est une aventure où l’imprévu est au quotidien. La surprise de découvrir quelqu’un, de l’apprivoiser, d’aimer et d’être aimé en retour est un présent unique. Erika Boyer écrit avec sincérité, délicatesse, dans une ambiance douce, réaliste et universelle. Le Chant de l’océan nous invites à flotter sur la mer, le soleil pour seule boussole, et en espérant que l’on trouvera nous aussi un amour imparfaitement parfait.

Un auteur, une plume #001 – Interview avec Erika Boyer

C’est avec grand plaisir que je vous propose un nouveau rendez-vous sur le blog, qui je l’espère sera régulier. À travers « Un auteur, une plume » j’ai envie de laisser la parole aux auteurs d’autoédition afin qu’ils nous parlent de leur quotidien, monde, écriture et autres choses qui peuvent animer leur esprit si imaginatif. Et c’est avec honneur et envie que j’ai souhaité débuter ce rendez-vous avec une interview de Erika Boyer, qui a été le premier auteur autoédité que j’ai lu. Alors, sans plus attendre je laisse Erika prendre le temps de répondre à mes questions et de peut-être répondre ainsi répondre aux vôtres. Merci encore à toi, Erika, d’ouvrir le bal.

Critique #007 – Pardon de Erika Boyer

C’est en discutant avec l’auteure Erika Boyer que j’ai découverts qu’elle avait récemment écrit un roman . Curieuse je suis allée jeter un œil sur sa vidéo de présentation [cliquez ici] sur YouTube, et j’ai été charmé par les mots sortant droit du cœur de l’auteure. Merci à Erika pour cette lecture Je ne vous cache…