Critique #065 – Adopted Love tome 1 de Alexia Gaïa

Depuis l’enfance, la construction personnelle de chacun est ouvertement influencée par ce qui nous entoure notamment la famille. Si certains ont la chance de grandir ou de trouver un foyer aimant, d’autres non. Dans Adopted Love, Alexia Gaïa parle ouvertement du fonctionnement en foyer d’accueil et d’adoption, de ses points d’ombres comme la maltraitance. Tout ceci aura son impact sur un jeune homme devenu délinquant répondant au nom de Teagan.

Critique #049 – My Escort Love tome 1 de Laura S. Wild

À quel âge avez-vous perdu votre virginité ? En voilà une question des plus intimes. Pourtant, que ce soit dans les médias, à la télévision, dans les films, dans notre entourage, sur le web, etc…, beaucoup pensent qu’il est « normal » de dire s’il est acceptable ou non de perdre sa virginité à tel âge ou non. Oui, niveau intimité on repassera, je vous l’accorde. My Escort Love se sert de ce point pour faire grandir une histoire d’amour aussi rose et tendre que celle de Pretty Woman. 

Critique #044 – Outrage de Maryssa Rachel

Que ce soit à la télévision, sur grand écran ou dans les livres, les histoires qui nous sont contés sont faites pour que l’on réagisse. Qu’elles parlent d’amour, de tristesse, d’injustice, de violence ou de positivité nous sommes censés ressentir quelque chose. C’est ce que l’on appelle éprouver des sentiments, propre aux animaux (n’en déplaise à certains) et aux êtres humains. Mais parfois, mettre des mots sur ce que l’on ressent après avoir découvert un ouvrage quel qu’il soit n’est pas chose facile. Et c’est ce que j’ai ressenti après avoir terminé Outrage. Laissez-moi tenter de vous expliquer pourquoi.

Critique #039 – Marked Men T1 : Rule de Jay Crownover

Très populaire sur la toile et dans le cœur des lecteurs, la saga Marked Men définitivement très rock, métal, tatouages et sexy n’a de cesse de conquérir de nouveaux lecteurs. Pour la critique qui suit, je vous recommande d’attacher vos cheveux, de taper le nom de quelques groupes de musique métal, sur YouTube, comme The Killswitch Engage, Saliva pour les plus anciens, ou encore Bullet For My Valentine pour le côté soft. Ouvrez grand vos oreilles, imprégnés vous de l’atmosphère et envoyer valdinguer les meubles autour de vous.

Critique #025 – After Saison 1 de Anna Todd

Que serait un blog livresque sans un peu de New Romance ? Un blog livresque ne me correspondant pas à 100%. Parce que même si ce genre n’est pas celui que lis le plus, je ne le dénigre en rien. Il est important d’être curieux de toute lecture quel que soit le genre. Et quoi de mieux que de proposer mon premier avis NR avec After. Allez, on se pose, on laisse ses préjugés à la porte, et on suit la guide.