Critique #063 – Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens de Becky Albertalli

Ce 19 octobre est la journée contre le harcèlement scolaire notamment envers la jeune communauté LGBTQ. Elle est baptisée le #SpiritDay et invite les gens à porter du violet pour montrer leur engagement et tolérance. À cette occasion, j’ai voulu vous proposer une lecture revenant sur le « bullying » sans pour autant tomber dans quelque chose de très lourd à lire. 

Critique #062 – Avant que tout se brise de Megan Abbott

Ambition, futur, talent, etc… il n’est pas rare de voir des parents mettre la pression sur un de leurs enfants pour qu’il atteigne les sommets. Amour, trahison, pression, sont les maux qui polluent ses liens. Avec Avant que tout se brise, Megan Abbott dénonce les conséquence de cette trop grande pression qui vient ternir non seulement l’ambiance familiale mais aussi la vision de soi et de son enfant sur le reste du monde. 

Critique #060 – City on Fire de Garth Risk Hallberg

Avec plus de 1 2000 pages, City on Fire nous livre une représentation vivante de la société des années 70 mais pas que, puisque de nombreux parallèles et critiques viennent faire miroir à notre mode de vie actuel. La ville de New York y joue une importance capitale et n’hésite pas à voler la vedette à la galerie de personnages qui défilent au fil des pages.

Critique #059 – Metro 2033 de Dmitry Glukhovsky

Imaginez que demain une guerre nucléaire éclate et extermine toute trace de vie de la surface de la planète. Mais contre toute attente vous, et une centaine de milliers d’autres humains, réussisez à survivre. Où iriez-vous, si en surface la survie devient impossible ? Ferriez-vous comme les protagonistes de Metro 2033, et iriez-vous vivre sous terre dans les galeries du métro si c’était la seule solution ? D’aussi loin que je sache, Genève ne possédant pas de métro, je n’ai jamais entendu quelqu’un dire qu’il adorait prendre le métro. Alors y vivre ? Encore moins… Mais avec Trump et Kim Jong-Un qui se lancent dans des concours de celui qui a la plus grande gueule et le plus d’autorité sur la planète, il serait bon temps que l’on pense à une nouvelle demeure si un conflit nucléaire éclate. Alors, lisons Metro 2033 et prenons des notes. 

Critique #056 – Le Piège de Mélanie Raabe

Après un traumatisme, l’être humain réagit de manière différente selon les personnes atteintes. Certains arrivent à surmonter et aller de l’avant, alors que d’autres s’enferment dans une sorte de cage émotionnelle et psychologique intérieure jusqu’à parfois renier le monde extérieur. Dans Le Piège, Mélanie Raabe nous enferme à notre tour dans un huis clos saisissant.

Critique #054 – Moriarty : Le chien des d’Urberville de Kim Newman

En ce dimanche gris et ensoleillé, où que vous soyez, sortez votre pipe, votre plus beau costume et partons enquêter dans les rues de Londres, ou plutôt commettre des méfaits ! Eh oui, Moriarty est une revisite (et complément) à l’univers de Sherlock Holmes que Kim Newman s’est amusé  à compléter à sa guise. Si la lecture fut dans sa globalité agréable, l’auteur n’aura pas su briller autant que dans Anno Dracula. Explications…

Critique #048 – Les stagiaires de Samantha Bailly

Qui n’a jamais effectué un stage en entreprise afin de trouver sa voie ou de se voir offrir un poste fixe ? Hum, je vous vois déjà frémir pour certains au simple souvenir de cette expérience difficile, alors que d’autres ont le sourire aux lèvres car il n’ont vécu que de bons moments. Malgré les expériences et résultats divers, le stage reste une étape importante dans la vie professionnelle. Entre les centaines de tasses de café apportées à votre supérieur, et les milliers de photocopies effectuées, Les stagiaires propose de mettre en avant les conditions de certains, qui devrait ravir plus d’un lecteur. 

Critique #047 – Le tribunal des âmes de Donato Carrisi

Après avoir secoué le monde du thriller avec Le chuchoteur, Donato Carrisi a continué à distiller son style en évoquant la ville de Rome, le bien, le mal, la corruption, le lien avec Dieu mais aussi en présentant des personnages aussi efficaces que bien construits. Le tribunal des âmes est un thriller aux nombreux rebondissements et au fil rouge multiple. 

Critique #046 – Ce que tu veux de Sabine Durrant

Les thrillers psychologiques sont de plus en plus nombreux dans les librairies, pour le plus grand plaisir des aficionados. Ce que tu veux rejoint la palette tout en possédant son propre charme pour se démarquer du reste. Connait-on vraiment les personnes qui nous entourent ? Pouvons-nous tout accepter par amour ? Deux questions, et une ribambelle de réponses.