Critique #109 – Les Bracelets rouges de Albert Espinosa

Publié pour la première fois en 2008 dans sa langue d’origine, Le Monde Soleil, devenu par la suite Les Bracelets Rouges a été une sorte de thérapie pour son auteur, Albert Espionosa. Atteint d’un cancer et hospitalisé pendant dix ans. Mais au lieu de s’apitoyer sur son sort et se laisse à aller à la mort, il prendre le temps d’apprendre de sa situation pour toujours y extraire du positif.