Critique #088 – Respire de Anne-Sophie Brasme

L’adolescence est une période de la vie de chaque être humain où les relations avec les autres est une étape clé de notre évolution personnelle et physique. Rencontre, amitié, amour, émois, chaque mot et action a son importance pour nous. Véritable éponge émotionnelle, l’adolescence n’est pas forcément signe de bonne rencontre. Une amitié qui sonne faux, un amour sans fin heureuse, etc… Respire est la quintessence de ce moment de notre vie. 

Critique #085 – Brume légère sur notre amour de Madeleine Chapsal

Parfois il n’y a pas besoin de trois cents pages, ni de mots très complexes pour offrir une belle histoire. Du bout de sa plume et de sa sensibilité, Madeleine Chapsal couche sur papier un portrait sur la vie de couple après des années de vie commune. Entre incertitudes, amours et dérapages, Brume légère sur notre amour nous en décrit les tourments. 

Critique #083 – Carnet de routes de Marie Lopez

Il y a des lectures parfois dont on n’en attend rien particulièrement, et puis au fil des mots on y trouve un peu de réconfort et quelque chose de nouveau. C’est le cas de Carnet de Routes de Marie Lopez, connue sous le pseudo de EnjoyPhoenix. Ici, la youtubeuse délaisse le mascara et autres artifices pour s’essayer à l’exercice de l’écriture dans son premier vrai roman. Une petite surprise à découvrir.  

Les romans à offrir à Noël 2017

À plus ou moins trois semaines de Noël, il est largement temps de penser aux achats des cadeaux. Parmi les gadgets, jouets et appareils ménagers, pourquoi ne pas y ajouter un bon livre ? La lecture est l’occasion rêver de voyager et de passer un bon moment loin de son quotidien. Que vous soyez adepte de la romance, de fantastique, de thriller, de feel-good, etc., le choix est aussi vaste que la galaxie entière. Dans la liste ci-dessous, je vous propose trois choix pour chaque catégorie, en espérant que vous y trouviez le futur cadeau à offrir à quelqu’un ou à vous-même. L’important à Noël est de faire plaisir et de se faire plaisir.

Critique #051 – L’Ancre des rêves de Gaëlle Nohant

Depuis la nuit des temps, la mer et les océans dissimulent bien des mystères que l’homme tente de percer à jour, quitte à en oublier que la nature prime sur nous. Ces grands espaces noirs et glacials regorgent de créatures et de légendes ancestrales qui voguent de génération en génération. L’ancre des rêves mêle habilement le royaume de la mer, les côtes bretonnes et l’univers des rêves…. ou plutôt des cauchemars. Munissez-vous de votre anorak le plus résistant et venez déterrer les secrets de la famille Guérindel.

Critique #043 – Un sac de billes de Joseph Joffo

Le 13 août dernier, des visages déformés par la haine ont défilé dans les rues de Charleston, en Caroline du Sud. Des centaines de personnes brandissant torches et drapeau du Sud confédéré ont montré à quel point le cœur des hommes peut être noir comme le pétrole, regorgeant de haine de l’autre. Ces partisans Nazis, ces racistes et fascistes ont fait remonter à la surface de très douloureux souvenirs pour une multitude de personnes. Et c’est pour cela, que j’ai décidé de vous parler d’un roman qui parle de l’époque des Nazi, de la guerre et qui se doit d’être lu par le plus grand nombre. Pourquoi ? Découvrons-le ensemble.

Critique #027 – Les lettres de Rose par Clarisse Sabard

Parce que la douceur n’a pas de limites, en ce dimanche peut-être pluvieux, je vous propose de découvrir un peu de soleil avec Les lettres de Roses de Clarisse Sabard paru aux Éditions Charleston. Je remercie chaleureusement l’équipe des éditions pour ce premier envoi qui a été mon premier pat dans leur bibliothèque livresque.

Critique #026 – C’est où, le nord ? de Sarah Maeght

Weekend prolongé ou non, on souhaite tous passer de belles journées au soleil, les pieds dans le vent, les cheveux sous un chapeau de paille, lunettes de soleil posées sur le nez, et pourquoi pas allonger sur le sable. Pour aider à vous relaxer et passer un très bon moment, je ne peux que vous conseiller une chose: un livre. Mais pas n’importe lequel. Je vous le présente.