Critique manga #198 – Dog End tome 2, Moriarty tome 3, Fool’s Paradise tome 2

Débutons cette semaine avec trois mangas de la collection « Dark » des éditions KANA. De plus, ce sont toutes des séries lancées durant l’année 2018, et qui promettaient déjà avec seulement un ou deux tomes des lectures très efficaces. Le petit thriller sur fond de mafia Dog End offre un tome 2 plus abouti, tandis que le tome 3 de Moriarty prouve encore ses qualités avec le personnage de Louis plus présent. Et enfin, Fool’s Paradise voit sa super-idol manipuler la société japonaise avec ses fans prêts au pire pour prouver leur dévotion. 

Critique manga #142 – Moriarty tome 1

En 1887, l’auteur Arthur Conan Doyle donnait naissance à son personnage de fiction Sherlock Holmes, devenu une légende et référence aussi bien dans la littérature qu’au cinéma ou à la télévision. Face à lui, dans l’ombre et souvent mal compris se trouve Moriarty. Personnage occupant la place de Professeur à l’intelligence souvent supérieure à celle de Holmes, ce dernier avouant facilement qu’il est impressionné par Moriarty. Avec le temps, James Moriarty est devenu l’un des sociopathes les plus redoutables et rusés. Mais comment est-il devenu ainsi, et pourquoi ? C’est que cette adaptation en manga d’après et inspirée par l’oeuvre de Conan Dolye vous propose de découvrir.