Critique #158 – La Maison des morts de Sarah Pinborough, Le Monde mystérieux des chats de Herbie Brennan, Assassin’s Creed Odyssey

En ce #MardiConseil, je vais vous parler des trois livres bien différents mais réunissant des atmosphères aussi passionnantes les unes que les autres. Plongez dans le récit énigmatique et fantastique de La Maison des morts par Sarah Pinborough que vous connaissez peut-être déjà pour son thriller Mon amie Adèle. Un univers particulier où la romance young adult s’invite volontiers. On poursuit ensuite dans une enquête très féline et ronronnante du Monde mystérieux des chats. Le chat reste un animal aussi énigmatique que séduisant, n’est-ce pas ? Et pour terminer, l’adaptation romancé de Assassin’s Creed Odyssey ou la Grèce antique nous fait voyager à travers le regard d’une femme que rien n’arrête. 

Critique #082 – Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

Prenez trois personnages. Un couple marié dit de parfait, et une jeune mère célibataire et vous obtiendrez un thriller surprenant. Un thriller ? Plutôt un triangle amoureux me direz-vous, hein ? Eh bien non. Mon amie Adèle est un thriller du début à la fin, un huis clos remarquable et imprévisible qui vous laissera sans voix grâce à sa fin à mille lieux de ce que pouviez imaginer.