Critique #106 – Phobia, 14 auteurs de polar s’engagent pour ELA

TITRE PAGE (1)

Phobia est un recueil de quatorze histoires écrites par tout autant d’auteurs provenant d’horizons différents mais avec le même amour pour le genre du polar. Mais ce petit livre de 317 pages est avant tous un beau moyen d’aider à soutenir la fondation ELA (Association européenne contre les leucodystrophies ». Sur les 5 € que coûte le livre, 1 € sera automatiquement reversé à l’association. Un beau moyen de passer un excellent moment de lecture et de venir en aide pour une bouchée de pain. 

 

Acheter Phobia sur le site des éditions J’ai Lu ou sur Amazon.

Le projet Phobia est né de l’auteur auto-édité Damien Eleonori, sensibilisé de longue date au combat de l’Association ELA, (Association européenne contre les leucodystrophies. Sous ce nom difficile à prononcer ce cache un groupe de maladies rares s’attaquant au système nerveux. Afin d’aider à la récolte de don pour venir en aide aux malades et aux familles, 14 auteurs de polar on mit leur plume à contribution pour nous offrir ce recueil de nouvelles sous le titre de Phobia. Les 5 € que coûte le livre, 1€ est reversé à l’association. Il est disponible à la vente dans les librairies, en ligne, en hyper et supermarchés, et autres grands magasins spécialisés. De plus, seront présents certains des auteurs au Salon Quais du Polar, du 6 au 8 avril prochain à Lyon (INFOS).

Résultat de recherche d'images pour "phobia ela"

CLIQUEZ ICI POUR AVOIR DES INFORMATION SUR ELA

Les quatorze auteurs à (re)découvrir dans ce recueil sont : Nicolas Beuglet (Le Cri), Jean-Luc Bizien (Crotales), Armelle Carbonel (Criminal Loft, Majestic Murder), Sonja Delzongle (Dust, Boréal), Damien Eleonori (Psyché), Johana Gustawsson (Mör, Block 46), Nicolas Koch, Mickaël Koudero (Des visages et des morts), Chris Loseus (3600 Prospect Avenue), Ian Manook (Yeruldelgger, Les Temps sauvages, La Mort nomade), Eric Maravélias (La faux soyeuse), Maud Mayeras (Lux, Reflex), Olivier Norek (Territoires, Entre deux mondes), et Nicolas « Niko » Tackian (Toxique, La nuit n’est jamais complète).

Cette belle brochette d’auteurs aussi divers dans leur style d’écriture que dans leur approche permet d’en faire profiter chaque lecteur. Nous débutons par exemple avec « Le refuge » par Nicolas Beuglet qui nous entraîne dans une exploration de soi-même assez remarquable, ou encore « Phobia » de Sonja Delzongle et son hommage au réalisateur Lars von Trier (Melancholia, Dancer in the Dark). De leurs mots et de leurs imaginations – parfois à vous glacer le sang – chaque auteur arrive à attiser la curiosité du lecteur. Si les récits sont courts, ils n’en sont pas moins efficaces. Telle une précision chirurgicale, Ian Manhook, Olivier Norek ou encore Johana Gustawson arrive à tailler dans le vif et nous saisir en pleine lecture. Si la noirceur des nouvelles est de mise, les auteurs ne manquent pas de parsemer une certaine sensibilité, voir de l’empathie dans leurs écrits. La musique, la science et le cinéma sont aussi de la partie comme le prouve « Le Bruit au plafond » de Chris Loseus.

Si chaque histoire est séduisante, mes coups de cœur ont été envers “Du bruit au plafond” de Loseus, “Dans le ventre de la bête” de Gustawsson, « Verdict » de Norek, « Lésion fatale » de Jean-Luc Bizien, ou encore « Le refuge » de Beuglet. Bien entendu les autres récits ont aussi réussi à m’interpeller, me donnant l’envie de découvrir les romans de ces auteurs que je ne connaissais pas pour certains.

En conclusion, Phobia se révèle être un excellent moyen de découvrir ces auteurs si vous ne les connaissez pas encore. Les récits sont nombreux et divers dans la construction narrative, et arrivent à être percutant de par l’écriture des auteurs. Dans l’ensemble les histoires se valent autant les unes que les autres, même si certaines trouveront une importance plus grande à vos yeux. Pour seulement 5 €, vous aurez le droit a des talents aussi divers que surprenants, de probables découvertes, et des surprises ! Et vous faites une bonne action !

15 sur 20

Infos roman.png

 

 

6 réflexions sur “Critique #106 – Phobia, 14 auteurs de polar s’engagent pour ELA

  1. Je n’ai lu aucun de ces auteurs, ce sera une bonne occasion pour les découvrir.
    Et puis, j’aime bien les livres qui servent des causes. Chaque année je prends 13 à table 😉

    J'aime

    • Sérieux, tu n’en as jamais lu ? Eh bien, je te conseille vivement ce recueil comme ça tu auras une idée de la manière d’écrire de chacun. Personellement, je les connaissais pas tous, uniquement quelques uns, et les « nouveaux » sont à retenir pour la suite

      Oui pour 5 euros c’est vraiment un bon achat, surtout pour le 1 euro à l’association ! En tout cas si tu le prends, fais moi signe 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Non, aucun. Parfois je passe à côté de certains trucs…🤣
        Et j’ai commandé le livre, je l’aurais pour ce week-end 😁

        J'aime

      • Je te rassure c’est pareil de mon côté. Il y a tellement de parutions et d’auteurs que c’est pas facile de suivre.
        Super! Je croise que les doigts pour que tu aimes certaines plumes. Il y en a vraiment à toutes les sauces. Tiens moi au courant Ok? ^^

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s