Critique manga #330 – Sorcière en formation tome 1, Le Dragon et la nonne tome 1

titre manga (2)

Depuis quelques mois maintenant, la Fantasy est un genre qui retrouver de sa puissance d’autrefois. Chaque éditeur propose de plus en plus de titre rempli d’humour et d’action dans un univers de Fantasy, et pas forcément dans l’Isekai. Ici, on se retrouve surtout dans l’humour et la bienveillance. Sorcière en formation débute avec un premier tome solide et fait avec enthousiasme concernant la suite. De son côté, Le dragon et la nonne propose de faire le ménage, littéralement, et on se demande bien ce qui va se passer en seulement 4 tomes. 


Manga - Manhwa - Bloodline Symphony Vol.1Disponible aux éditions SOLEIL MANGA dans la collection Gothic ou sur Amazon au prix de 7.99€ | LIRE UN EXTRAIT DU CHAPITRE UN

Sorcière en formation (Gendai Majo no Shushoku Jijo en VO) est un manga en 5 tomes reliés dont le début de prépublication remonte à 2015 dans le magazine Dengeki Daioh de ASCII Media Works. Le scénario est de Sako AIZAWA avec HAMA au dessin. L’histoire est celle de Neko Tamashiro, 15 ans. C’est une jeune fille pétillante mais un chouïa maladroite qui vient de débarquer dans un petite ville. À la recherche d’un travail, Neko va mettre ses pouvoirs de sorcière au service des autres. Malheureusement, l’accueil qui lui est réservé est plutôt glacial puisque personne ne veut d’elle ici, et les sorcières sont passées de mode. Comment va faire cette adolescente spéciale pour montrer qu’elle peut être utile ? Le scénario mit en place par Sako AIZAWA est simple mais très efficace. Toute au long de sa narration elle expose la situation de la magie et des sorcières dans un monde qui n’en ait plus gaga d’admiration. Cela passe principalement par des dialogues qui sont remplis de sincérité et un peu d’humour. C’est léger, oui, mais pas dénué de fond. Neko est une dualité à elle toute seule puisque même si elle est une sorcière, elle aussi une adolescente qui rêve de normalité. L’amitié a une place importante dans le récit, et est portée par la gentillesse de Neko qui nous devient vite attachante. Elle est aussi confrontée à toute les difficultés de la vie, seule, comme faire à manger ou gérer un budget Et c’est avec humour que l’on découvre qu’elle n’est pas très douée. Son naturel peut passer pour de la naïveté, ce qui n’est pas totalement le cas.

ob_84bb60_sorciereenformationt1-4

© 2015 Aizawa Sako / Hama, ASCII Media Works

Elle est simplement honnête dans ses émotions, ce qui fait du bien à la lecture. De plus, son capital sympathie ne cesse de croître. Le mangaka fait des références à certaines œuvres autour de la sorcellerie, tel que Kiki la petite sorcière. Les fans de cette œuvre n’auront aucun mal à apprécier ce titre. Il en va de même pour ceux qui n’y connaissent rien. Du côté du dessin, HAMA, nous avons le droit à un très simple mais très énergique. C’est joli, maîtrisé et très bien mis en valeur par le design des personnages et le décor. L’édition de Soleil Manga est bonne, tout comme la traduction de Julie Gerriet. En conclusion, ce premier tome de Sorcière en formation est une lecture pleine de dynamisme, avec un univers qui se présente sous les meilleures auspices. On suit sans broncher Neko dans son monde, la laissant nous divertir avec son charme sans chichi. Une série à découvrir peu importe votre âge et votre genre.15 sur 20

Dragon et la Nonne T01Disponible aux éditions SOLEIL MANGA dans la collection Fantasy ou sur Amazon au prix de 7.99€ | LIRE UN EXTRAIT DU CHAPITRE UN

Prépublié dans le Gangan Online de Square Ennix dès 2018, Le Dragon et la nonne (Mamonotachi wa Katazuke Rarenai en VO) se présente comme un manga tranche de vie dans un univers de Fantasy avec pas mal d’humour. Le titre est terminé en 4 tomes, et est à retrouver aux éditions Soleil Manga dans sa version francophone. Offerte en sacrifice par son village à un puissant dragon, la jeune nonne Clara se voit offrir l’occasion par se la créature ailée d’exaucer un dernier vœu. Et sa demande ne va pas être banale, puisqu’elle lui demande de pouvoir être dévorée dans un endroit propre, c’est-à-dire qu’il va falloir nettoyer de fond en comble la caverne du dragon. Le ménage est alors une certaine forme de magie, que la nonne va peu à peu enseigner à d’autre créatures. Qu’on se le dire tout de suite, Le Dragon et la nonne et un titre tranche de vie avec un schéma répétitif. Pour ceux qui ont lu Jeune dragon recherche appartement ou donjon [mon avis ici], on est sur le même concept.

yxd

© 2018 Takano Yuya (mangaka), Square Enix

L’humour prend une place centrale dans le récit, mais peut très vite ennuyer. Le duo improbable formé par les deux est dynamique et complètement loufoque. Chaque nouvel endroit à nettoyer est présenté au lecteur comme un niveau de jeu vidéo qu’il faut compléter pour évoluer et passer au suivant. Clare a tout d’une Marie Kondo qui s’exécute et s’épanouit dans le bonheur que lui procure le ménage. Sa jovialité et simplicité peuvent être perçues comme forme  d’influence positive sur le dragon. En effet, d’abord dubitatif face à sa requête, la créature se laisse berner en quelque sorte. Au final, il y trouve son compte puisque sa tanière brille et devient du coup plus cosy pour à vivre. Le ménage sert à régler pas mal de problèmes dans la région, ce qui encore une fois rend la lecture complètement décalée. Le trait de Yuya TAKANO est plus qu’efficace. Le design des personnages est réellement réussie et très beau. L’ensemble respire le fun, avec un décor travaillé au besoin. En conclusion, ce premier tome est une lecture plaisante mais qui peut ne pas plaire à tout le monde. On peut le voir comme une comédie, parfois redondante, mais maîtrisé tout de même. À essayer, pourquoi pas, au final on passe un bon moment.

3 réflexions sur “Critique manga #330 – Sorcière en formation tome 1, Le Dragon et la nonne tome 1

  1. Sorcière en formation me fait un peu penser au manga Flying Wicth dans ce que tu en racontes, et les deux héroïnes, toutes les deux maladroites, pourraient aussi se ressembler 🙂 C’est un titre que j’aimerais bien lire ^^ ta chronique m’a donnée envie de le découvrir 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s