Critique #083 – Carnet de routes de Marie Lopez

TITRE PAGE

Il y a des lectures parfois dont on n’en attend rien particulièrement, et puis au fil des mots on y trouve un peu de réconfort et quelque chose de nouveau. C’est le cas de Carnet de Routes de Marie Lopez, connue sous le pseudo de EnjoyPhoenix. Ici, la youtubeuse délaisse le mascara et autres artifices pour s’essayer à l’exercice de l’écriture dans son premier vrai roman. Une petite surprise à découvrir.  

 

Acheter Carnet de routes sur le site des éditions Pocket ou sur Amazon.

Marie Lopez est principalement connue sous le pseudo de EnjoyPhoenix, youtubeuse et inffluenceuse spécialisée dans la mode, la beauté et le lifesytle. Cette parisienne est née en  1995 d’une mère hôtesse de l’air et d’un père steward. Après le divorce de ses parents elle grandit et s’épanouie dans la ville de Lyon au sein d’une famille recomposée avec sa sœur et deux frères d’une seconde union. À l’âge de 16 ans, la jeune adolescente lance sa chaîne YouTube. Souvent moquée par ses camarades, c’est à travers ses vidéos qu’elle combat ce mal-être quotidien. Quelques mois plus tard en 2011, elle atteint la barre symbolique des 100 000 abonnés. Mais cette petite notoriété croissante n’empêchera pas Marie d’obtenir son bac littéraire en 2013. À son entrée à université, la jeune fille décide finalement d’arrêter les études pour se consacrer à sa chaîne sur le web qui lui permet de subvenir à ses besoins. L’année suivante, elle atteint le million d’abonnées, puis le double en 2015 (3 millions depuis octobre 2017). Populaire auprès des internautes et de la sphère des réseaux sociaux, elle ferra même un “passo doble” dans la saison 6 (2015) du programme de TF1 Danse avec les stars. Elle atteindra la demi-finale avec son partenaire de danse Yann-Alrick Morteuil. Depuis 2016, les abonnés à la chaîne télé Disney Channel peuvent la voir donner des conseils de mode et beauté une fois par semaine. On peut citer au passage sa participation à Fort Boyard (deux fois), et le développement de deux autres chaînes YouTube supplémentaires : EnjoyVlogging où elle parle de son quotidien et EnjoyCooking, chaîne de cuisine. Mais ce qui nous intéresse ici est la partie « écrivaine en herbe » de Marie Lopez, qui publia en 2015 son premier livre #EnjoyMarie où elle raconte son expérience au lycée et donne des conseils pour devenir youtubeur. Après seulement dix jours, le livre dû être réimprimé dépassant à l’automne de la même année plus de 200 000 miles exemplaires vendus. En 2016, avec son premier roman Carnet de Routes, Marie Lopez s’essaye à une écriture différente, disponible depuis cette année en poche aux éditions Pocket.

Carnet de Routes est l’histoire de cinq personnes, Charlie, Marco, Eleonore, Gaspard et Antoine. Chacun d’eux provient d’un milieu différent avec un passé parfois lourd, et qui en temps normal ne se serait peut-être jamais rencontrer. Mais c’est à travers l’obtention du permis de conduire que ces cinq personnages vont se croiser, se découvrir et apprendre. Surtout qu’on peut mentionner que la différence d’âge est de mise ici, puisque nous avons un moniteur d’auto-école, un professeur d’université, une jeune youtubeuse et une étudiante en architecture. Déjà le contexte de la rencontre est original et donne vraiment envie de savoir comment le simple fait de passer le permis peut nouer des relations imprévisibles, tendres et difficiles.

Je veux qu’il me voie telle que je suis, qu’il me choisisse pour moi-même et malgré ce que je suis, et que son regard ranime la flamme de mon enfance, lorsque le monde était tel que je le désirais et que jamais je ne me posais la question de la place que j’y occupe.

Le scénario de Carnet de Routes surprendra de par son mélange des genres fantastique et réaliste. Personnellement, je trouve que les deux vont très bien ensemble surtout par les mots positifs et négatifs des personnages. Ici, rien n’est tout blanc ou tout noir. Non, il y a des nuances de gris, de bleu, de vert, de rose et de jaune. Le récit s’inscrit dans un arc-en-ciel de moments qui font du bien à lire, et qui évolue de façon intéressante. Alors, certes c’est un peu calme par moments mais si on veut lire une lecture plus palpitante niveau action il vaut mieux choisir un Agatha Christie ou un Michel Bussi. Pourtant, on est assez happé par cette petite bulle que forme ce quintet. Certains d’entre eux sont plus intéressants à suivre, alors que l’on en oubliera d’autres. 

Au niveau de la plume de Marie Lopez, n’ayant pas lu son premier livre – qui ne m’intéressait pas – j’étais assez curieuse de voir ce qu’elle pouvait proposer. Eh bien, je n’ai pas été déçue puisque c’est une écriture fluide, et qui parle aux jeunes sans trop dévier de la littérature contemporaine. Néanmoins, certaines thématiques auraient mérité d’être plus approfondies à mon goût. Les idées sont là, et sont bien présentées, mais manquent d’un certain fil rouge pour les relier entre elles. Marie Lopez est directe dans ce qu’elle écrit en y ajoutant une certaine pointe de poésie naturelle et fraîche ce qui plaira à plus d’un lecteur. 

Les histoires d’amour se terminent donc toujours par le vide et ne laisse pour toute trace qu’un écho.

En conclusion, en seulement 288 pages Carnet de Routes présente des personnages plus ou moins attachants qui défilent dans un décor qui se tient. Marie Lopez explore des chemins de vies différents en apportant sa plume naissante qui au même titre que celle de Nine Gorman possède un fort potentiel. Un roman qui apportera un peu de baume au cœur quand celui-ci se verra trop lourd à porter.

15 sur 20

Infos roman

 

Une réflexion sur “Critique #083 – Carnet de routes de Marie Lopez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s