Critique manga #117 – Sky-High Survival tome 9

titre manga.png
Neuf tomes que l’on s’amuse à se faire passer pour des funambules et autres acrobates de cirque dans ce survival aussi atypique que répondant aux codes du genre. Enveloppé dans une narration trépidante, aux personnages aussi bad ass qu’attachants, Sky-High Survival continue d’être une des plus belles découvertes mangas de cette année 2018. Et à quelques jours de la sortie du tome 10, il est temps de revenir sur les événements du tome 9. 

 

LIRE MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS EN CLIQUANT ICI

Acheter les tomes de Sky-High Survival sur le site des éditions Kana ou sur Amazon

kanadargaudsuisse

Merci à Stéphanie et Anne-Catherine pour ce divertissement vertigineux


Aux commandes de Sky-High Survival, nous avons Tsuina MIURA au scénario et Takahiro OBA au dessin. Le premier a fait ses débuts avec le seinen Ajin, en 2012, tandis que le second a affûté ses crayons auprès de Masaharu INOUE (Ace of Diamond), dont la carrière débuta en 2008. Sky-High Survival (Tenkuu Shinpan) est un seinen dans le genre survival, prépublié le magazine Shuukan Shounen Mangazine de Kodansha, en décembre 2013, avant d’être rendu disponible via l’application mobile Manga Box de DeNA. Il faudra attendre juillet 2016 pour voir enfin le titre édité en français, aux éditions Kana dans sa collection Dark Kana.

ATTENTION AUX POSSIBLES SPOILERS 

Le tome 9 débute là où nous avions laissé le groupe de Rika, à savoir avec ce dernier se faisant kidnapper par les “masques” obéissant au mystérieux « Être proche de Dieu”. Ce dernier se nomme  Mamoru Aikawa et semble aussi banal que vous et moi. Et pourtant, il va très vite se révéler dangereux tant son concept de “paix” dans ce nouveau monde fait froid dans le dos. Portée par un calme et un contrôle de soi très troublant, Rika va vite comprendre que de pouvoir lui échapper va s’avérer plus que difficile. En parallèle, Yuri et le reste du groupe tente de trouver un moyen de sauver Rika.

Pour ceux qui lisent la série depuis le début, certains d’entre vous diront que le récit ne semble pas grandement avancer. Avec Sky-High Survival il faut bien comprendre que le récit est fait pour durer sur le long terme, et qu’il ne cesse de décortiquer les questions que l’on peut se poser en nous offrant des réponses, sans pour autant donner toutes les informations d’un seul coup. Clairement, il est quasiment impossible de savoir quand les auteurs comptent s’arrêter, puisque la série est toujours en cours en Japon. Néanmoins, l’histoire dans sa globalité reste très prenante, et ne cesse de nous présenter des personnages masqués très différents. Le personnage de Aikawa devient très vite agaçant dans sa manière d’agir rappelant à la fois un enfant capricieux et un dictateur dans son ascension au pouvoir. Il nous tarde donc de le voir se faire dégommer… mais est-ce que Rika sera assez fort pour y arriver seul ? Où devra-t-il compter sur les capacités et la détermination de sa petite soeur, Yuri pour y arriver ?

Devenu au fil des tomes comme un personnage aussi important que Yuri, le Snipper devra de son côté réussir à se sortir d’un duel bien vertigineux afin de comprendre qui il est. Le trio 100% féminin incarné par Yuri, Mayuko, et Shinzaki se complète parfaitement, malgré le manque de force physique de Shinzaki. Espérons qu’elles soient de taille à affronter Aikawa, sa panoplie de masqués sous son contrôle et les armes dont-ils disposent. Le tome étant quasiment uniquement concentré sur le nouveau grand vilain du récit à l’heure actuelle, on constate qu’il a été difficile de pouvoir développer le reste des personnages tant ils sont nombreux actuellement. On appréciera aussi de retrouver une certaine masquée…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore une fois, le dessin de Takahiro OBA ne souffre d’aucun reproche selon moi. Les scènes d’action sont vives, et le dessinateur s’offre même le luxe de nous offrir une sorte d’impression de ralenti (bullet time) quand un personnage se trouve dans les airs afin d’éviter une balle ou un coup. Le décor continue de jouer sur l’impression de danger imminent. Gare à la chute !

En conclusion, même si on peut facilement reprocher à Sky-High Survival de prendre son temps pour avancer les pièces de l’échiquier, le scénariste Tsuina MIURA semble s’amuser comme un petit fou. L’action constante donne un très bon rythme au manga, donc le suspens se ressent facilement. Et au vu du cliffhanger de fin, on peut déjà s’attendre à avoir un tome 10 de la même qualité, si ce n’est encore meilleur.

infos.png

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s